Publié le 19/11/2015
Auteur :
Catégorie : Acheter un cheval

Acheter un cheval Avoir un cheval… Combien ça coûte ?

De nombreux cavaliers passionnés souhaitent acheter leur propre cheval. Un véritable rêve certes, mais qui peut vite coûter une véritable fortune !

Je vais essayer de vous expliquer pas à pas toutes les dépenses inhérentes à l’achat et à l’entretien d’un cheval. Bien entendu, cela ne reste que des estimations : selon votre région, vos ambitions, le type d’hébergement… les tarifs peuvent fortement varier. Mais cela permet tout de même d’avoir une petite idée du coût annuel d’un cheval !

L’achat du cheval

Le cheval

Dur dur de donner une tranche de prix ! Comptez en moyenne entre 800 et 6000€ pour un cheval de loisir, et beaucoup plus pour un cheval de sport. Le prix varie en fonction de l’âge du cheval, de son travail, de ses aptitudes, de sa race, de s’il possède ou non des papiers… et même de sa couleur et de son sexe !

La visite vétérinaire

Quelle que soit la valeur de votre cheval et quelles que soient vos ambitions à son égard, je ne saurai trop insister sur ce point : la visite vétérinaire est obligatoire ! Elle vous permettra de vérifier que votre cheval est réellement en bonne santé.

Si vous vous destinez à une carrière sportive, n’hésitez pas à demander à votre vétérinaire de faire des radios des membres en plus, on ne sait jamais !

Cette visite doit impérativement être réalisée par le vétérinaire de VOTRE choix : n’acceptez jamais une visite exécutée par le vétérinaire du propriétaire du cheval en vente, au cas où.

Coût : 150 à 200€ environ pour une visite simple, sans radios.

Le transport

A moins que votre futur cheval ne se trouve d’ores et déjà dans votre écurie, il va falloir prévoir une petite somme d’argent pour le déplacer d’une pension à l’autre.

Impossible ici de vous donner un tarif, il va de soit que déplacer un cheval sur 500 km vous reviendra bien plus cher que s’il n’y a que 10 km à faire… Attention toutefois, souvent les transporteurs facturent 2 trajets : le trajet plein et le trajet de retour à vide. N’hésitez pas à demander plusieurs devis avant de vous engager auprès d’un transporteur !

A noter que bien souvent les écuries possèdent leur propre van : votre moniteur ou un autre cavalier acceptera peut-être d’aller chercher votre future monture.

Coût : de 0 à plusieurs milliers d’euros !

Les équipements indispensables

Le matériel de repos

  • Kit de pansage complet : comptez environ 15 à 20€ pour un kit de pansage complet
  • Licol, longe : environ 15€ pour le lot
  • Couverture séchante : à partir de 20€
  • Couverture imperméable : idéale si votre cheval vit au pré l’hiver, comptez une 100taine d’euros minimum afin d’avoir une couverture qui tienne sur la durée. Je conseille d’acheter deux couvertures de manière à continuer de couvrir votre cheval si l’une des couvertures est cassée ou doit être lavée.
  • Couverture polaire : pratique notamment si votre cheval est tondu et vit au box. A partir de 40€ environ pour une couverture qui dure dans le temps.
  • Couvre-reins : surtout utile l’hiver pour les chevaux tondus (couvre-reins polaire) ou s’il pleut (couvre-reins imperméable). A partir de 20€.
  • Spray anti-mouches : à partir de 10€ environ.
  • De quoi entretenir vos cuirs : savon glycériné et graisse pour cuirs (environ 15€ les deux).

Les couvertures sont facultatives, tout dépend du mode de vie de votre cheval, de s’il est tondu ou non et des conditions climatiques de votre région.

Coût : à partir de 95€, et beaucoup plus si votre cheval est tondu !

Le matériel de base pour pratiquer l’équitation

  • Filet + rênes + mors : à partir de 20€ environ pour le filet et 10€ pour un mors chantilly.
  • Tapis de selle : à partir de 15-20€. Pensez à en acheter au moins 2 pour pouvoir alterner le temps du lavage !
  • Selle : il y en a pour tous les goûts… De la selle d’occasion bas de gamme à 100€, à la selle en cuir haut de gamme à plusieurs milliers d’euros… Tout dépend de vos envies et de votre budget ! N’hésitez pas à faire appel à un saddle-fitter pour vous conseiller.
  • Etrivières + étriers + sangle : environ 50€ pour le tout.
  • Guètres et protèges-boulet (si nécessaires) : environ 30€ pour l’ensemble.

Coût : environ 150€ sans la selle

Le matériel du travail à pied

  • Longe à tourner : une 10zaine d’euros
  • Surfaix : facultatif, comptez 20€ minimum
  • Chambrière : à partir de 15€

Coût : à partir de 25€ environ.

Si le travail à pied vous plait et que vous souhaitez le pratiquer de manière régulière, il vous faudra sans doute vous procurer d’autres équipements : voir notre article sur l’équipement du cheval à la longe.

Le matériel de transport

Que ce soit pour partir en concours, en stage, faire une virée à la plage ou tout simplement mener votre cheval chez le vétérinaire, il est toujours utile de posséder des équipements pour le transport du cheval !

  • Protections de transport : comptez au minimum une 50taine d’euros, mais les prix peuvent vite grimper là encore.
  • OU Bandes de repos + flanelles : environ 25€ le tout
  • Protège-queue (si transporté dans un van) : à partir de 10€. A noter qu’une bande peut aussi très bien faire l’affaire !

Coût : à partir de 25€

La trousse de premiers secours

  • Bétadine (ou autre désinfectant) : 2.5€ environ le flacon
  • Crème cicatrisante : 12€ pour un tube de Dermaprotec (Ravène)
  • Compresses stériles : comptez 5 à 10€ pour une boite
  • Gants en plastique à usage unique : moins d’1€ pour une vingtaine de gants
  • Thermomètre : de 5€ pour le plus simple à une vingtaine d’euros quelque chose de plus sophistiqué
  • Paire de ciseaux à bout rond :  1€ !
  • Bandes adhésives : environ 8€ pour un rouleau

Coût : environ 35€

Retrouvez Cheval Partage sur YouTube

Cheval partage a désormais sa propre chaîne YouTube. Abonnez-vous pour être sûr de ne rater aucune de nos vidéos ! Au programme des prochaines vidéos : séances commentées, tests de produits, tutoriels, idées d’exercices, réflexions équestres… Mais toujours dans le respect et l’amour du cheval.

Abonnez-vous

Le logement du cheval

En pension dans une écurie

Selon que vous hébergiez votre cheval chez vous ou en pension, au pré ou au box, le prix moyen mensuel peut varier considérablement.
Selon que vous hébergiez votre cheval chez vous ou en pension, au pré ou au box, le prix moyen mensuel peut varier considérablement.

Là encore, les tarifs divergent énormément en fonction des régions et des prestations fournies.

Par exemple, en Bretagne vous trouverez d’excellentes pensions pré dans les 150€ par mois et des pensions box entre 250 et 300€/mois. Dans le Sud, les prix sont bien plus importants : dans les 300€ pour une pension pré et plus de 450€ en moyenne pour une pension au box. A Paris, c’est encore plus cher…

Si en plus vous désirez une pension de travail (c’est-à-dire une pension dans laquelle votre cheval est régulièrement travaillé par un moniteur ou un cavalier professionnel), les prix peuvent très vite grimper jusqu’à un petit smic mensuel. Eh oui, quand même !

Bien évidemment, une écurie dans laquelle il n’y a que des chemins de balade coûtera moins cher qu’une pension dotée de plusieurs carrières, qui elle-même sera moins coûteuse qu’un club équipé d’un manège couvert… A vous de faire le point en fonction de votre budget bien sûr, mais aussi de vos attentes. A noter qu’en général, les clubs associatifs sont bien moins chers que les autres.

Si vous n’avez pas les moyens de payer une pension, pensez au système du commodat (mise au pair du cheval) !

Coût : de 0 à 1000€ par mois

Un cheval chez soi

Dur dur de donner des chiffres… S’il est en pension chez vous, il faudra lui fournir un box ou un pré avec abri, installer des clôtures électrifiées, éventuellement faire construire une carrière ou un rond de longe…

A cela il faudra ajouter tous les outils d’entretien (fourches, brouettes et cie), ainsi que les accessoires de box/pré : ratelier, mangeoire, abreuvoir…

Enfin, il faudra ajouter la nourriture (foin, grains) ainsi que la litière si le cheval est en box.

Envie d’en savoir plus ? Nous avons publié plusieurs articles à ce sujet :

Les soins

Pour suivre les soins de votre cheval et ne plus rien oublier, pensez au Carnet de suivi, l’outil incontournable des propriétaires et demi-pensionnaires !

Maréchal ferrant ou podologue

maréchal ferrant

Il vous faudra faire appel au maréchal ferrant (ou au podologue) toutes les 6 à 8 semaines, que ce soit pour un simple parage ou pour une ferrure complète.

Les prix varient énormément en fonction des régions et des professionnels, comptez en moyenne dans les 90€ pour une ferrure des 4 pieds, 60€ pour la ferrure des antérieurs et 40€ pour un parage simple.

Coût : à partir de 240€ environ par an pour un cheval pieds nus, et 650€ pour un cheval ferré des 4 pieds.

Vétérinaire

Il s’agit-là des frais classiques, les frais exceptionnels suite à une blessure ou à une maladie ne sont bien entendu pas comptabilisés :

  • Vaccins : environ 30€ / an
  • Vermifuges : 15 à 25€ 2 fois par an minimum

Coût : à partir de 60€ / an

Dentiste

Un contrôle annuel du dentiste est toujours le bienvenu. Les prix varient fortement, là encore en fonction des professionnels et des régions. Comptez entre 50 et 100€ la visite environ.

Coût : à partir de 50€ / an

Découvrez le Carnet de suivi

Vous êtes propriétaire, ou envisagez de le devenir bientôt ? Félicitations ! Afin de vous aider au mieux à gérer les soins et le travail de votre cheval, j’ai conçu un carnet éco-responsable ultra complet : le Carnet de suivi.

Ce planner équestre vous permettra de suivre les soins et le travail de votre cheval, mais pas que ! Retrouvez également des idées d’exercices, des conseils et d’autres surprises !

Vous préférez créer votre carnet vous-même ? Optez pour le bullet journal à imprimer 🙂

carnet de suivi pour propriétaire de cheval

Ostéopathe

L’ostéopathe est bien sûr facultatif (à moins que votre loulou n’ait des problèmes), mais une petite visite de contrôle annuelle est toujours la bienvenue. Le prix varie énormément en fonction des ostéos et des régions, comptez au minimum entre 70 et 100€ pour une visite.

Coût : à partir de 70€ / an

Les imprévus

Les imprévus ne sont bien sûr pas prévisibles ! Mieux vaut penser à avoir une petite cagnotte de côté avant d’acheter un cheval, et de mettre des sous de côté chaque mois. Une colique, un bouchon, une blessure… sont très vite arrivés, et font rapidement gonfler la facture !

Découvrez le Carnet Cavalière XL

Vous êtes propriétaire ou demi-pensionnaire ? Découvrez le Carnet Cavalière XL, un outil complet et éco-responsable dont vous ne pourrez bientôt plus vous passer. A mi-chemin entre le planner équestre, le journal de bord et le coach perso, il vous aidera à mieux vous organiser au quotidien et à développer une meilleure relation avec votre cheval.

En savoir plus

Autres dépenses

Les assurances

  • Responsabilité Civile des Propriétaires d’Equidés (RCPE) : 29€ / an (souvent incluse dans l’assurance habitation de votre logement)
  • Licence FFE : 36€ / an si vous êtes majeur, 25€ / an si vous êtes mineur.

Vous pouvez prendre votre licence directement auprès de votre centre équestre si vous en avez un, ou bien auprès d’associations de cavaliers. Pour ma part, je la prends chaque année auprès de l’association Equifeel Partage.

Vous avez également la possibilité d’assurer votre cheval contre le vol, la mortalité ou certains actes vétérinaires (coliques notamment). N’hésitez pas à demander un devis auprès de diverses compagnies d’assurances car les tarifs pratiqués varient énormément en fonction des options demandées et des situations rencontrées : type d’activité pratique, âge du cheval, valeur du cheval…

Quelques exemples d’assureurs : Cavalassur, Cheval Assur, Equitanet

Coût : à partir de 36€ / an

assurer son cheval

Les leçons d’équitation

On l’oublie souvent, mais les leçons sont rarement incluses dans les pensions et c’est toujours bien d’avoir un suivi régulier par un professionnel, quel que soit notre niveau et celui de notre cheval.

Les prix des cours varient énormément en fonction des structures et des régions, comptez en moyenne 15€ pour un cours collectif et 25€ pour un cours particulier.

Les concours

Si vous désirez faire des concours, votre budget pourrait bien augmenter ! Outre le matériel indispensable pour la compétition, il vous faudra souscrire à une Licence Compétition (gratuite pour les épreuves Club & Poneys, 80€ / an pour les épreuves Amateur).

A cela il vous faudra ajouter les frais d’engagement (à partir de 15€ par concours, voire plus selon le concours, la région et la discipline), les frais de transport et les frais de coaching.

Verdict : combien ça coûte d’avoir un cheval ?

Vous l’aurez compris, acheter un cheval n’est pas à prendre à la légère. Bien trop souvent on entend uniquement parler du coût d’achat, alors que celui-ci ne représente généralement qu’une somme négligeable par rapport au coût d’entretien du cheval, en particulier si celui-ci est en pension.

Il vous faudra en outre acheter tout un tas d’équipements si vous ne les possédez pas déjà, veiller à leur bon entretien et les remplacer régulièrement à cause de l’usure naturelle.

  • Achat du cheval : à déterminer en fonction de la valeur du cheval + ajouter la visité vétérinaire (à partir de 150€).
  • Equipements divers : à partir de 330€ pour des équipements premiers prix, sans compter la selle.
  • Pension : à partir de 150€ / mois environ pour une pension pré jusqu’à plusieurs centaines d’euros. À adapter en fonction de votre région et du type de structure désirée.
  • Soins du cheval : à partir de 355€ / an, voire beaucoup plus si votre cheval est ferré des 4 pieds ou tombe malade !

Et vous, combien vous coûte votre cheval chaque année ?

Cavalière depuis toujours, je suis l'heureuse propriétaire d'une adorable jument champagne : Joye ! En parallèle à Cheval Partage, je travaille en tant que rédactrice et conceptrice de sites Internet freelance.

  • site Internet
  • twitter
  • facebook
  • instagram
  • youtube

Poster un commentaire

Commentaires publiés

71 commentaires.

  • Merci pour ton article complet !
    Mon cheval m’a couté un prix moyen car sans papier, mais j’ai payé la couleur (pie). Comme toi je pense que la visite véto d’achat est indispensable, je l’ai prise avec option radio des antérieurs car je destinais mon cheval à l’obstacle. J’ai aussi payé le transport de mon cheval jusqu’à sa nouvelle écurie.

    Au total, en marchandant bien, j’ai payé Cheval + véto + transport : 3050 € (au lieu de 3550 car j’ai fait baisser le prix du cheval).

    Niveau équipement, comme je faisais déja de l’équitation depuis un moment, je n’ai pas eu grand chose à acheter en plus, hormis une sangle à sa taille. Je n’ai pas eu à acheter de couverture ni de couvre-rein, mon cheval vivant au pré à l’année sans couverture (mais dans le sud, ça aide). Donc presque pas de frais « matos » dû à l’achat. (Frais qui ont été fait petit à petit car non indispensable dans l’immédiat).

    Matériel de transport : j’ai eu pendant longtemps seulement des bandes de polo, et ça passait très bien. Coût : 10€, pas besoin de se ruiner pour ça ! En tout cas pas dans l’immédiat non plus.

    Pour la trousse de premiers secours, j’ai seulement du desinfectant et de la crème. Jamais eu besoin de truc de fou en 2 ans de « proprio ».

    Pour le logement par contre, je suis passée de 170€ la pension pré à Montpellier à 270 € la pension pré dans le pays basque…. Je ne prends pas souvent de cours, mais ça m’arrive : 20€/h. Les concours sont encore plus rares, mais le prix monte vite…

    Le maréchal passe toutes les 8 semaines pour Tabasco et je paie 50€ pour ferrer les antérieurs et parer les postérieurs.

    Frais de véto quasi nul, sauf pour les vaccins, les vermifuges sont donnés par la pension à environ 20€ tous les 3-4 mois.

    Dentiste : je fais venir une fois tous les 2 ans, conseil donné par la dentiste de Tabasco. Osthéo jamais venu encore, mais faudrait que j’y songe.
    Je n’ai pas d’assurance (hors licence) mais j’ai une belle cagnotte de côté au cas où (cagnotte freesée juste pour le cheval)

    Au final je préfère ne pas faire le total ^^
    Bon courage à tout ceux qui souhaite devenir proprio !!!

  • Coucou ! Merci d’avoir pris le temps de tout détailler, c’est super intéressant !
    J’adore ta conclusion ahah, il faut avouer que de tels chiffres font peur… Et pourtant, tu t’en sors très bien je trouve 😀

  • Il faut avouer qu’il n’y a pas si longtemps, j’ai fait le compte avec ma maman des dépenses pour mon simple poney fjord (que j’ai payé 1750 euros). Cela fait maintenant 9 ans que je l’ai acheté et qu’on payait une pension de +ou- 350 euros par mois: belles infrastructures car 2 manèges couverts et 2 extérieurs de très bonne qualité.
    Le dentiste passe 1 fois par an mais la loi veut que ce soit un véto qui endorme. Du coup, je dois compter frais dentiste + visite véto (que je fais venir en même temps pour les vaccins du coup! 🙂 ) = +-140 euros/an.
    Mon poney est assuré en cas de maladie/coliques/accidents mortels = +-250 euros/an. Ce que je conseille à tout propriétaire de faire (à faire avant la 14ème/15ème année du cheval sinon il n’est plus assurable) car les frais de clinique peuvent très vite grimper à 3000 euros!
    Mon poney est uniquement paré des 4 pieds, et la vie au pré me permet de devoir le parer seulement tous les 3 mois (+-) car ça pousse très lentement. Je dois compter +-100 euros/an.
    Il est également tondu car un fjord non tondu en hiver n’est pas travaillable en raison de la longueur du poil (+- 10 cm quand-même 😛 ). La tonte coûte aussi car il faut compter entre 30 et 50 euros pour une tonte de chasse (sans les jambes). Perso, j’ai finalement acheté ma propre tondeuse (il faut compter 300 euros). On peut, si on veut, proposer ses services de tonte à d’autres proprios du coup 😉 . Deux grosses couvertures d’extérieur à +- 100 euros chacune, sans compter la polar, la bâche imperméable d’extérieur, 2 couvre-reins polar et 1 imperméable…
    Pour la selle, il faut renifler la bonne astuce: j’ai acheté la mienne d’occasion en période de liquidation d’anciens modèles et c’est une très bonne selle. Je l’ai eue pour 250 euros au lieu de 1000 😛
    Je ne vais pas revenir sur tout ce que j’ai acheté , mais pour donner une petite idée de l’investissement que demande un cheval, même un simple poney, rien que pour une pension boxe : 4200 euros/an! En 9 ans, on compte 37.800 euros! Et cet argent n’a été investi dans rien de concret: juste la location d’un boxe, l’accès à des infrastructures, les services et la nourriture! Je n’ose même pas rajouter les frais vétos, dentistes, ostéo, assurances et tout le reste… Avant d’acheter un cheval, il vaut donc mieux y réfléchir à deux fois! 😉

  • Effectivement, voilà des chiffres qui font peur, surtout qu’il n’y a rien de concret là-dedans comme vous dites ! Néanmoins à partir du moment où on a les sous pour le faire, pourquoi s’en priver ? Au quotidien, c’est que du bonheur :p

  • Bonjour quand on veut faire du saut avec son cheval c’st mieux de le ferre ? Si oui que les anterieurs ? Ou ô peut les laisser nu ?

  • Bonjour quand on veut sauter avec son cheval c’est mieux de laiser ses pied nu ? Ou de ferre que les anterieurs ? Ferre anterieur et posterieur ?

  • C’est mieux de ferree ou pas sont cheval si on veut sauter ?

  • Merci bcp de tout tes conseils moi je m appelle Louna et plus tard je serai veterinnaire et propriétaire d un cheval et j aurai peut être mon poulain j espère…Mais tu sais c’est bien d’avoir des rêves…

  • Bonjour,
    Pourrais tu m’indiquer le nom de l’endroit où tu étais à Montpellier (170€ la pension pré, ça fait rêver).
    Merci

  • Merci pour cet article utile lorsqu’on est pas propriétaire, ça ouvre plutôt les yeux.
    J’ai deux vieilles juments en co-propriété et une jument à moi. Ma jument m’a coûté 1500€ (cheval de trait) sans visite vétérinaire. N’ayant pas pour but de faire quoi que ce soit de spécial et m’y connaissant (je suis en formation D’ASA) je n’en ai pas eu besoin. Donc 1500€.

    Au niveau de l’équipement j’avais juste une selle à acheter (199€), le filet m’a été donné avec. Et puis un licol à sa taille (20€), donc en tout l’équipement m’a couté près de 220€, donc pas trop cher.

    Les juments sont à la maison donc elles ne coûtent pas trop cher de pension ^^ juste 120€ pour la location de 4 terrains d’un hectare chacun. Et puis 400€ de foin pour l’hiver (les trois chevaux compris!). Nous récupérons l’eau à la fontaine donc elle ne nous coute rien et les box que nous louons pour l’hiver seulement nous coûte quelques stères de bois donc rien de bien méchant.

    Je n’ai pas besoin de matériel de transport étant donné que je ne fais pas de concours ou quoi que ce soit d’autre donc vraiment pas besoin. Je ne paies donc pas de cours d’équitation, ni de pension, ni de licence. Je suis à la maison et j’ai ma propre carrière qui m’a coûtée 200€ car faites par nous même et en herbe.

    La trousse de secours comprend quelques bandes, pansements, de la crème, du désinfectant, donc pas cher du tout et je ne l’ai pas touchée en trois ans, alors je suis ravie !
    Niveau vétérinaire il y a une visite par an et je vais directement chez lui donc pas de frais particuliers et pas de vaccins annuels pour des raisons qui me sont très personnelles.
    Le maréchal vient une fois par an. Mes juments ne sont pas ferrées et je fais moi-même le parage donc juste une visite à 90€ pour vérifier que tout va bien et souvent le maréchal repart après dix minutes en me disant  » beau boulot! ».
    Dentiste : dents vérifiées par le véto une fois par an donc tous les ans et demi le dentiste vient souvent pour pas grand chose.

    L’assurance des bêtes me coûtent pas mal d’argent, mais pour trois c’est très peu (compris frais après décès de la bête, chutes et blessures du cavalier et de l’animal, vol, etc…)

    En gros pas an pour trois chevaux j’en ai pour … 700€ parfois moins. Une année j’en ai eu pour les trois pour 400€ 😉 Comme quoi ça peut vite descendre et vite grimper !

  • Effectivement, dans votre cas ça ne coûte vraiment pas cher du tout d’avoir un cheval !
    Néanmoins vous êtes vraiment passionnée, débrouillarde, vous avez beaucoup de connaissances et êtes disponible en permanence sur place pour faire les soins et cie. Bien que vos chevaux ne vous coûtent pas grand chose en terme d’argent, ils vous coûtent bien davantage en terme d’heures ! Après est-ce un soucis ? Apparemment non, vous avez tout l’air d’une propriétaire comblée et ça fait vraiment plaisir à lire 😀
    Merci pour votre petit témoignage, n’hésitez pas à venir nous présenter vos chevaux sur le forum :p

  • Je vous remercie pour le très complet inventaire financier des dépenses pour vos 3 chevaux (dont foin , hébergement , ferrures , vétérinaire et assurance) Il est toujours possible de se débrouiller quand on est « passionnée » et que l’on garde la tête sur les épaules. Je ferai comme vous dans quelques temps et garde votre article au chaud.
    Bonne continuation pour vous et vos loulous.

  • Pr rapport aux vaccins , vous privilégiez l’immunité naturelle? La formation ASA concerne l’apiculture ?
    la médecine homéopathique utilise l’abeille mélifère pour certains remèdes « apis ». J’ai entendu parler de phytothérapie pour les chevaux, il semblerait que certaines choses choses marchent bien pour eux…..

  • 5000€ annuel environ sans cours sans concours et sans transport pour les randos ! heureusement j’avais le matériel de départ (je n’ai changé que la selle et tapis/guetres)

  • Pour le transport, si vous avez un véhicule tractant vous pouvez louer un van et vous en sortir pour 60€ pour la journée ou du samedi soir au lundi matin.
    moi je vis en bretagne et si vous etes short niveau argent, il y a des pensions chez particuliers à partir de 75€ mais structure simple pas de carrière, généralement c’est juste un près avec abris, attention a bien questionner les gens sur leur connaissance, vous pourriez avoir des surprises.
    Pour le foin, moi je vous conseille d’aller voir l’agri du coin et de lui demander une botte de foin de l’année, généralement il prennent entre 20 et 30 euros max, sa coute moins cher que les petite bottes, une pallette et un bache non troué pour protéger fait très bien l’affaire.
    dentiste je fais comme soon a horse tous les deux ans. Pour le parage 30€ tous les 2mois pour ma pur sang plus des chaussures et pour ma double ponnette quand mon marechal estim qu’ilny a besoin soit environ tout les 4 a 6 mois (cela dépend des pieds des loulous certain sont plus fragile que d’autre).
    pour ma part ma pur sang me coute 440/an et ma ponnette d’1m40 ic 260€/an(saans compter les petits pkus comme bonbon…), mon pere etant agri, je n’ai pas de frais de logement ni de nourriture.

  • Bonjour 🙂
    Personnellement ma jument m’a coûté 500euros à l’achat, au départ j’ai eu pas mal de frais veto dessus (poux, puce à mettre, papiers à faire, lymphangite, écho pour voir si elle n’a pas une hernie ombilicale qui risque de poser problème,…), l’ostéopathe venait deux fois par an, la parreuse toutes les 4 semaines, elle était complémentée avec vital herbs et autres à raison de 100euros par mois. Sans compter la pension. Bref, je ne veux pas savoir combien elle m’a coûté au départ ^^

    Mais maintenant, elle vit sa vie de cheval au pré, en troupeau et ne me coûte à peu près plus rien, dentiste 30euros par an, je gère ses pieds, plus besoin de complément, et aucuns soucis veto. Juste son assurance santé/mortalité de 350euros par an.

  • Moi aussi j’habite en Bretagne , en Ille et vilaine précisément , je vais peut être avoir un cheval bientôt , mais je ne sais pas a quoi m’attendre pour les frais , c’est très intéressant ! Merci beaucoup
    Ya t’il des choses a préciser avant d’acheter un cheval ?

  • Bonjour à tous,

    je me permets de vous faire part de mon expérience qui pourra donner un éclairage supplémentaire
    tout d’abord, un cheval engage pour longtemps il faut le savoir et avoir le sens des responsabilités
    j’ai une jument de 12 depuis 8 ans qui tournerait en club1 et club élite, pour l’an prochain ce sera amateur. prix d’achat très raisonnable puisque je l’avais en pension avant soit 4000€
    pension ile de france en box = 400€ au moins cher et en s’éloignant on peut réduire la facture ou trouver des écuries avec paddock
    pour le matériel tout dépend de la qualité, moi je conseille de prendre du matériel d’occasion de grande marque comme antarès ou devoucoux, ça chiffre entre 1000€ et 2000€ les selles dressage et mixte, après il faur encore tout le reste soit 500€ (sangle+étriers+ filet+ mors…)
    ensuite pour les concours, si vous souhaitez faire Lamotte, il faut avoir au moins 12 tours finis et pour bien s’entrainer il faut à mon sens 2 concours par mois sur 6-7 mois à raison de 20€ d’engagement et 20€ pour le transport donc 80€ par mois
    pour le maréchal, en ile de france c’est 70-90 toutes les 6 semaines pour une ferrure standard (2 pinçons)
    et le vétérinaire, alors là, c’est compliqué mais ca va vite, une consultation toujours en ile de france 75€, pour un traitement de colique 175€ au minimum
    et l’assurance , il faut la RCPE et un complément donc encore 400€ par an
    aucun regret pour moi, mais il faut avoir conscience de tout ça !

  • Bonjour,
    Tout d’abord super site sur le cheval et voici un article complet sur les coûts liés à la plus belle des passion !
    Si vous aimez le cheval et l’élevage, alors je vous invite à faire un tour sur kisskissbankbank pour découvrir le projet « ouvrons le monde du cheval à tous » présenté par My Horse Family.
    http://www.kisskissbankbank.com/ouvrons-le-monde-du-cheval-a-tous?ref=category

    Il s’agit de permettre le lancement de la première plateforme d’élevage collaboratif et donc de donner l’opportunité à tous de découvrir et partager les plaisir de l’élevage.
    Par ce que les poulains sont mignons et que les éleveurs ont une belle passion à partager !

  • Merci bcp de ce poste

  • en gros combien sa coute d’acheter un cheval et tout le materiel pour un an

  • Difficile à dire, cela dépend de ton département et des professions à qui tu fais appel. Si tu veux avoir une estimation plus précise que celle de l’article, demande autour de toi pour avoir les tarifs de chacun des prestataires. Tu pourras alors calculer par an combien cela coûte (sachant qu’il peut y avoir des aléas d’une année à l’autre).
    Pour le matériel, si tu te contentes du matériel de base (selle, filet, ensemble de soin), cela ne te coûtera pas très cher par an. Les coûts les plus récurrents dans l’année restent la pension et le maréchal.

  • J’ai fais le total et cela coûte environ 985 euros par ans si tu ne te munis pas d’un équipement trop cher dans le cas inverse, ça peut coûter environ 3000 euro par ans…

  • est que ses mieux d’avoir une pension dans un centre équestre ou d’acheter un terrain a coter les lui faire un prés?

  • Il n’y a pas de meilleure solution, ça dépend de chacun. Cependant avoir son cheval chez soit est certes moins coûteux en argent à long terme mais demande un investissement colossal en terme de temps, et c’est en outre une grande responsabilité. Il faudra par exemple venir plusieurs fois par jour pour nourrir les chevaux (je mets au pluriel car un cheval n’est pas fait pour vivre tout seul), et ce tous les jours, même les lendemains de fête ou quand on est malade, réparer les clôtures, nettoyer le pré et l’abri des crottins au moins une fois par semaine (voire plus, selon la superficie et le nombre de chevaux), savoir détecter une blessure ou une maladie dès les premiers symptômes et mettre en place les premiers soins, etc etc. Et puis avoir son cheval chez soit ça veut aussi dire ne faire que des balades (ou alors investir dans une carrière ou bien déplacer le cheval jusqu’au centre équestre le plus proche pour profiter des installations), monter toujours toute seule, ne pas forcément être suivi par un coach… Bref énormément de contraintes. Pour la plupart des cavaliers le mieux reste quand même de payer une pension à un centre équestre, ça reste bien moins contraignant. Après tout dépend de chacun, certains ont déjà des installations adaptées pour accueillir des chevaux, d’autres encore ont plusieurs membres de la famille qui sont passionnés et où chacun peut se relayer pour s’occuper des chevaux, etc etc ^^

  • Bonjour :3.

    L’achat du loulou a coûté 1500€ (il n’était pas plein papiers). La pension pré (pendant 6 mois) 160€/mois et la pension box (les 6 autres mois) 280€/mois. Comme il n’a pas encore été débourré je n’ai pas de cours à payer ni de matériel à acheter (sauf licol, brosses, graisses, etc). Quant aux frais vétérinaires : environ 30€/vaccins, 200€ la castration, 15€/vermifuges. Il a aussi vu l’ostéopathe 75€ et c’est tout.
    Pension 2640€/an, achat du cheval 1500€, plus le véto et l’ostéo.

  • Pour les 90€ de ferrage, faut – il payer en plus les 30€ de parrage simple ? Ou est-ce que c’est compris dans les 90€ ?

  • Bonjour ! Le parage est compris dans le prix du ferrage 🙂
    Après rappelez-vous que ces prix ne sont donnés qu’à titre indicatif, mon maréchal est bien moins cher par exemple. Tout dépend des zones géographiques et des professionnels eux-mêmes ^^

  • bonjour
    moi j’aimerai bien m’acheter mon propre cheval
    cheval de sport 14 ans 1m65-75 en parfaite santé 1500 euros …
    si je le laisse chez ma voisine avec 12h de prés part jour + nourrit pavo , st hippolyt , marshall j’en ai pour 350 euros par mois
    pour le véto 250 /mois vacccins, dents,…
    pour le maréchal 95/ 6semaines (4 fers)
    pour ce qui est matériel j’ai presque tout sauf couvertures , selle et bridon +longe pour longer
    en ce qui concerne ma trousse de secours , j’ai ma voisine qui est véto donc pas de soucis pour le coups
    j’ai calculer juste l’achat du cheval + véto +maréchal+pension j’en pour 7105 euros pour la premiere année et pour les suivantes 5605 euros
    je dois financer mon cheval toute seule si je veux vraiment l’avoir le problème c’est qu’il faut que je le trouve cet argent … sérieusement si vous avez des idées je prends (j’ai 15ans) et il faut savoir que mes parents ne veulent pas dépenser un sous dans ce cheval 🙂 si vous pouvez m’aider… meci beaucoup d’avance

  • Bonjour !
    Malheureusement à 15 ans vous n’avez légalement pas le droit de travailler, donc ça me parait vraiment compliqué si vos parents ne désirent pas vous aider. Mais vous pouvez toujours demander de l’argent à Noël et à votre anniversaire pendant quelques années, cela permettra de financer une partie de votre futur achat ! Et quand vous serez en âge de travailler, vous pourrez toujours trouver un petit boulot en parallèle à vos études pour financer votre passion. Courage, je sais que c’est très dur d’attendre, je suis moi-même passée par là ! Mais le moment venu, vous verrez, vous serez très heureuse d’avoir réussi à vous offrir votre rêve ! 🙂

  • il faut savoir qu’il sera chez ma voisine avec deux autres chevaux

  • Un cheval peut coûter entre 985 euro par an sans compter la pension si tu utilise un équipement moyen mais peut rapidement monter à 3000.

  • Bonjour,
    Je voudrais acheter un schetland. Je suis mineure mais mes parents sont entièrement d’accord et ce n’ai pas un achat qui me passe par la tête comme ça que je vais vite renoncer. Je prendrais le temps de m’en occuper comme il faut, même si mes parents sont séparés je me suis organisée pour pouvoir le voir le plus possible.
    Mais je voulais surtout vous poser ses questions:
    _J’ai entendue dire qu’un schetland coûtait moin qu’un cheval ou poney? Je ne pense pas que c’est vrai mais ça me paraît bizarre.
    _ Est ce que la licence et la RCPE est obligatoire?
    _Enfin, je conte faire du travail à pied, combien de fois faut-il le travailler par semaine?
    Voilà j’espère que quelqu’un me répondra.
    Merci.

  • Bonjour !
    – A l’achat, le shetland coûte en effet généralement bien moins cher qu’un cheval. A l’entretien par contre ce n’est pas toujours le cas : certaines écuries proposent des tarifs inférieurs pour les poneys, mais toutes ne le font pas. Il faudra donc vous renseigner auprès des écuries autour de chez vous 🙂 Quant aux fers, ils ont des plus petits sabots que les chevaux donc certains maréchaux facturent moins chers les fers (mais pas tous), par contre le prix du parage reste sans doute le même. Pour les frais vétérinaires etc, je ne vois par contre pas pourquoi ce serait moins cher, à la rigueur ça coûtera moins cher en vermifuges car il n’y aura pas besoin de la même quantité de pâte que pour un cheval, mais sinon…. Bref, le mieux est de vous renseigner directement auprès des professionnels situés près de chez vous 🙂

    – La licence et la RCPE ne sont pas obligatoires, mais vivement conseillées car sinon en cas de problèmes vous devrez tout régler de votre poche (et ça peut vite grimper !) A noter que certaines assurances habitation peuvent remplacer la RCPE, renseignez-vous auprès de votre assureur.

    – Pour le travail à pied, je ne sais pas trop quoi vous répondre pour le coup… Un shetland se travaille de la même façon que tous les autres chevaux, la race ne change pas grand chose sur le rythme à adopter ^^ Après, tout dépend de chacun. Certains vont faire travailler leurs chevaux tous les jours voire plusieurs fois par jour, d’autres préfèrent un rythme plus cool (3-4 séances par semaine), d’autres encore moins…. Faites comme vous le pouvez et comme vous le voulez, tout en restant toujours à l’écoute de votre poney.

  • Bonjour,
    J’aimerai savoir si en étant vétérinaire on a quand même besoin d’avoir un vétérinaire autre que nous ?

  • Bonjour ! Pour le coup, ça dépend vraiment de vous. Si vous vous sentez capable de rester objective et de faire les soins à un animal que vous aimez, alors oui pas de soucis. Mais ce n’est pas toujours facile de prendre du recul. Essayez, cela vous fera toujours des économies, et puis si un jour vous ressentez le besoin d’appeler un confrère n’hésitez pas 🙂

  • Ok merci de votre réponse. Et est-ce qu’avoir un poney revient à moins cher que d’avoir un cheval ?

  • Heu c’est au taquet chère enfaite je crois que je norais j’amais de cheval il faut que j’arrête de rêver ho la la il pourrait pas faire les choses moins chère dans ce monde on est pas tous des riches qui on tout dans leur vie # les gens qui on tous ce qu’il veul , eux ils on pas besoin de rêver il save qu’ils auront un cheval le lendemain !!! Bref c’est bien pour eux et qui profite de leur belle vie car Si il râle non mais je pete un câble !!! Mdr

  • Enzo, moi non plus je ne suis pas riche pourtant avoir un cheval est mon plus grand reve. Ce que je fais c’est que j’y crois a fond et je fais tout mon possible pour le realise. Je ne suis meme pas encore sur que j en aurai un. Quand je travaillerai (parce que la je ne suis meme pas encore au lycée) je travaillerai comme une folle et je saurai au moins pour quel besoin je travaille, realise mon reve.

  • je connais une famille qui cède leur jument frison en donation, vas voir si tu veux mais si tu n’as pas les moyens pour en prendre grand soin pas la peine de te lancer!!! voisluc@aol.fr

  • Effectivement il existe beaucoup de chevaux à donner ou à vendre vraiment pas cher, mais l’achat d’un cheval ne représente tellement rien par rapport à ce que cela coûte ensuite… Mieux vaut donc en être parfaitement conscient avant de se lancer !

  • Coucou ! Il ne faut pas désespérer ! Je ne sais pas quel âge tu as, mais tu me sembles encore bien jeune. Lorsque tu auras un travail, l’achat d’un cheval te semblera peut-être plus accessible, il ne faut pas être trop pressé, c’est tout ! Personnellement je rêve d’avoir un cheval depuis toute gamine, et n’ait franchi le pas qu’à mes 27 ans. Après c’est sûr qu’être propriétaire représente un sacrifice financier (plus ou moins gros, selon les gens :p), mais c’est comme tout : quand on veut vraiment quelque chose, il y a toujours des solutions.

    Et puis cet article ne fait part que de moyennes, il est tout à fait possible de trouver des pensions moins chères, par exemple chez un particulier, ou même de l’héberger chez soi. Le coût d’entretien est alors grandement réduit, mais bien souvent au détriment d’installations correctes. Tout dépend des envies et objectifs de chacun ^^

  • Avoir un cheval, franchement se serait mon rêve, mais j’ai n’y les moyens, ni l’espace… :'( Dans mon centre équestre, il y a un cheval que je voudrais énormément car je l’aime et qu’il est super mais mes parents ne veulent pas et j’arrivent pas vraiment a les faire changer d’avis. En plus je suis seulement en 5ème donc je ne pourrais pas lui donnée 100% de mon temps (à cause du collège, des devoirs…) et je ne pourrait pas aider mes parents niveaux finances. Mais j’espère un jour avoir un cheval comme celui que je veux aujourd’hui et que je pourrait faire se que je ne peut pas faire aujourd’hui… Et j’espère aussi que celui que j’aime aujourd’hui vivra heureux jusqu’à la fin de ses jours, qu’il auras un bon maître…

  • Bonjour, somme nous obliger d4avoir toutes les couverture?

  • Bonjour,
    Non pas du tout, ça va dépendre de votre cheval, de son lieu d’habitation, de votre région, de si vous le tondez ou non… Et même d’une année à l’autre ça peut changer, impossible donc de le prévoir ! Mieux vaut tout de même avoir des sous de côté pour en acheter au cas où, une bonne couverture ça coûte quand même assez cher ^^

  • Bonjour , j’aimerai me renseigner par rapport a l’achat pour mon nouveau poney (Connemara).
    J’aurai quelque questions a vous posez :
    – Est ce que , c’est mieux de louer un van chez un professionnel , ou chez votre centre équestre ?
    – Pourriez vous m’estimer , la pension pré/mois en sachant que suis en Finistère ?
    – Pourriez vous me conseiller , un vétérinaire dans mon secteur ( quimper maximum ) pour la visite avant l’achat ?
    – Est ce que est ce mieux d’acheter une autre race que celle la , ou est ce tous a fait correct pour pratiquer du dressage ? ( en sachant que j’ai un g5 )
    – Penser vous que sa serait judicieux d’acheter la couverture d’hiver avant l’achat du poney ou après ?

    Je vous remercie de répondre au plus vite , pour ensuite prendre ma décision pour la suite .

    Coordialement

  • Bonjour !
    – Pour le van ça dépend de ce que vous voulez en faire, et ça dépend aussi de ce que propose votre centre équestre ainsi que les pro, impossible de vous répondre comme ça ^^
    – Idem pour le prix des pensions, ça varie tellement d’une région à l’autre, et même d’un coin à l’autre… Et selon les prestations désirées, le prix peut facilement doubler ou tripler. A vous de contacter les écuries qui vous paraissent les mieux pour accueillir votre futur cheval, et de regarder les prix qu’elles pratiquent 🙂
    – Je ne connais pas de vétérinaire dans le secteur (je suis à l’autre bout de la France :p), mais vous pouvez toujours poser la question sur des groupes Facebook de votre région ou bien tout simplement faire confiance aux gérants de votre future écurie pour vous conseiller.
    – N’importe quelle race peut faire du dressage. Ne vous préoccupez pas trop de la race, et regardez plutôt son caractère et ses capacités ^^ Après si les Connemara vous plaisent, vous pouvez toujours commencer vos recherches par un élevage de Connemara.
    – La couverture d’hiver n’est pas forcément nécessaire, tout dépend du cheval, du lieu de vie, de la météo… Attendez d’avoir un cheval avant d’en acheter une, en plus d’un cheval à l’autre la taille, le grammage et même le denier ne seront pas forcément les mêmes 😉

    En tout cas vu vos questions j’ai l’impression que vous êtes peu expérimentée (attention, ce n’est absolument pas une critique, il y a tellement de choses à apprendre avec les chevaux ! :p), aussi je vous conseillerai plutôt dans un premier temps de commencer par une demi-pension, et ensuite seulement d’envisager un achat. Ca vous permettra d’apprendre beaucoup de choses, personnellement je suis très contente d’être passée par cette étape avant d’acheter ma jument 🙂

  • C’est sur que c’est dur , mais pense a ton futur , imagine le cheval de tes rêves avec qui peut être du fera des exploits , ce cheval tu l’aimera comme lui ! Tu pensera a lui ! Et ces propriétaire l’aime comme toi tu l’aime !

  • Bonjour! Ouf, je viens de lire l’article très intéressant et les premières réponses… Je souhaite acheter un cheval dans quelques temps mais quand? Je sais environ le coût à l’achat et ce qui prendre en compte en plus. Les frais véto et d’assurance m’interpelait car on imagine bien que ça coûte très cher donc c’est que je crains le plus si j’ose dire. J’ai repris l’équitation depuis janvier et je m’entraîne au saut d’obstacles, donc si cheval acheté, il faut bien chercher pour pouvoir le travailler régulièrement. Pour suivre justement, est t’il nécessaire de le monter plusieurs fois par semaine, ou le samedi peut suffir? Ceci dit sachant que je travaille en semaine. Je suppose que le cheval peut être travaillé par d’autres cavaliers. La question qui revient c’est: à quoi cela te servira si tu le monte qu’une fois par semaine, comparativement au cheval qui appartient au club que tu monte tous les week end! Evidemment, je ne paie que mes cours je monte je descend et je ne m’occupe plus de lui! C’est un peu court comme explication mais bon… Ceci n’empèche pas de bien réffléchir pour son projet « achat d’un cheval ».

  • salut,
    je compte bientôt investir dans un loulou (je suis marraîne d’un magnifique loulou qui malheureusement déménage à une journée de route, j’ai fais une partie de son éducation mais il est temps, après quatre ans, de le laisser partir.) J’aimerai donc me prendre le mien, chez moi. un sauvetage si possible c: seulement j’ai du mal à me faire un idée globale de ce qu’il me coutera :
    je ne prend plus de cours et fais uniquement rando et travail à pieds. ll sera pieds nus, donc déjà j’ai le coût des fers en moins. Je vais déménager et essayer de prendre un terrain, sinon ça sera pension simple (dans le nord), au pré.
    donc il serait chez moi, non ferré, ni cours ni concours, ça réduit déjà le coût.
    Après, j’aimerai prendre un entier, mais ça sera plus dur de trouver une pension si jamais je manque de terrain ! Je pense mettre au moins un shet avec, la solitude n’apporte rien de bon..

  • Bonjour !
    C’est vrai que sans cours ni concours ça réduit déjà le budget ^^
    Par contre attention, ce n’est pas parce qu’il sera pieds nus qu’il vous coûtera moins cher, personnellement je paye plus cher depuis que ma jument est pieds nus, tout simplement parce que mon podologue est plus cher que mon maréchal :p

    De plus, vous évoquez le fait d’avoir un poney pour lui tenir compagnie, c’est bien évidemment une excellente chose dans le sens où les chevaux ne sont pas fait pour vivre seuls, mais n’oubliez pas que ce poney devra lui aussi voir le maréchal/podologue, le véto, le dentiste etc, du coup votre budget de soins courants est doublé par rapport à si vous avez un seul cheval ^^

    Avec un cheval issu d’un sauvetage, les budgets santé et alimentation peuvent vite devenir plus conséquents que sur un cheval en bonne santé (bien entendu, tout dépend l’état et le passé du cheval en question).

    Avoir un cheval chez soit coûte généralement beaucoup moins cher à l’année que d’avoir un cheval en pension. Mais attention car cela représente beaucoup de travail en plus, et ce de manière quotidienne. Il faut également penser à ce qu’il se passe si vous êtes malade ou si vous partez quelques jours : des personnes pourront-elles s’occuper correctement de vos loulous ? Si l’un d’entre eux est un étalon issu d’un sauvetage, ça peut encore compliquer la donne…

    De plus, quand on a un cheval chez soit il ne faut pas oublier tous les frais qui y sont liés : rien que le budget clôture peut très vite être conséquent, sans parler du budget eau et, dans une moindre mesure, électricité. Il vous faudra également penser à stabiliser une partie des sols si vous n’avez pas de quoi faire plusieurs parcelles, à gérer tout ce qui touche au fumier, mais aussi avoir de quoi stocker et distribuer la nourriture. Par exemple, le foin coûte moins cher lorsqu’il est présenté sous la forme d’énormes meules, mais cela demande aussi d’avoir un tracteur pour les déplacer… A contrario, les petites bottes de foin de quelques kilos sont plus faciles à déplacer (une brouette suffit) mais le coût à l’année n’est pas du tout le même, sans parler du fait qu’il faudra en remettre tous les jours voire plusieurs fois par jour.

    Et cela n’est en rien une liste exhaustive, il y a encore bien des détails à penser :p
    Nous avons publié quelques articles sur le sujet, n’hésitez pas à les consulter si cela vous intéresse 🙂

    En tout cas, je vous souhaite beaucoup de bonheur avec votre futur loulou, et c’est un très beau geste que celui de vouloir sauver un cheval 🙂

  • Effectivement, lorsque l’on cumule tout ça devient cher, il est important que tout le monde sache avant d’en acquérir un, chacun de ces éléments. Afin d’éviter des erreurs qui pourraient nuire au cheval ainsi qu’à vous.

  • Bonjour,

    Tout d’abord merci beaucoup pour cet agréable et complet article!
    Moi, je n’ai pas de cheval mais c’est mon grand rêve, le file conducteur et le sommet, l’aboutissement de ma vie.
    Malheureusement, bien des contraintes s’opposent à moi:
    Mon niveau, ayant commencée l’équitation à 11 ans et en ayant 13 à présent, mon niveau est loin d’être bon. Je ne saurais pas quoi faire avec un cheval à moi, j’aurais trop peur de mal faire.
    Aussi le terrain, habitant vers la ville et n’ayant pas du tout de jardin, je serais obligé de le mettre dans le petit club d’à côté, sauf que je ne me permettrai pas d’avoir un cheval en le sachant malheureux, dans un box a longueur de journée (ce n’est que mon avis)
    Je n’ai que le galop 1 officiel.
    Alors au début je pensais a la demie/quart de pension, sauf que je voyage beaucoup, et m’engager sur le long terme serai difficile (en sachant que je chercherai quelqu’un qui cherche un demi pensionnaire pour chouchouter et panser son poney principalement, pas forcement de la monte puisque mon niveau n’est pas très bon, juste passer du bon temps avec un cheval que j’aime… meilleur moment avec le cheval)
    Mes parents seraient d’accord pour se renseigner, ils sont adorables et savent que je ne me surestime pas.
    Mais je ne sais pas où chercher, et vue que je pars souvent les vacances, c’est sûrement compliqué….
    Bref, merci d’avoir lu mon histoire nulle… :/
    Bonne journée

  • Bonjour !
    Tout d’abord je te félicite car on ressent beaucoup de maturité dans ton message, malgré ton très jeune âge 🙂
    Je comprends tout à fait que tu rêves d’avoir ton propre cheval, je pense que 99% des cavaliers sont passés par là un jour, moi y compris ^^ Cela étant, je ne saurai que trop te conseiller de continuer à monter en club pendant encore quelques années : ton niveau est encore trop juste pour avoir un cheval en effet, et c’est en étant encadrée et en montant beaucoup de chevaux différents que tu vas le plus vite progresser.
    N’oublie pas aussi que malheureusement tu n’as pas encore le permis de conduire et que tu es dépendante de tes parents. Même s’ils ont l’air géniaux, ils n’auront pas forcément l’envie et la possibilité de t’emmener tous les jours à l’écurie. Donc même si tu trouves une DP pour juste brosser un cheval (ce que je trouverai dommage à titre personnel, autant bichonner les chevaux de ton club qui en ont bien besoin, mais ce n’est qu’un avis personnel), ça nécessite quand même pas mal de déplacements 🙂
    En tout cas la DP est une excellente transition entre le club et le fait d’être propriétaire. N’hésite pas à te tourner vers cette option dans quelques années, ça te permettra de mieux te rendre compte de ce que c’est d’avoir un cheval. Et je te souhaite de tout coeur de trouver ta perle rare ensuite ! 😀

  • Bjr je vous remercie pr vos renseignement. Actuellement je prend des cours et je paye 1200€ a l annee pr monté 3heures par mois. Aujourd’hui j’ai visité une pension avec box padok parc pr l été, carrière chemin de promenade….ect pr seulement110€ par mois grâce à vos comentaire j envisage de me lancé l annee prochaine ma seule inquiétude c est que je suis débutante donc je m’y connaît pas grd choses. Je sais que la pension me conseillera pr l entretien ainsi que la sante du poney mais je suis inquiete car la personne qui avait ce poney en demie pension avant qui est bcp plus expérimenté que moi ma expliqué que quant elle le monte en cours il écouté très bien mais que quant elle avait voulu aller en balade le poney changé de comportement. Alors mon inquiétude es que je fasse des erreures et qu’ il prenne le déçu sur moi qu’il ne m ecoute pas. Ça reste un poney de centre équestre alors il sais a qui il a faire en cours il écouté très bien je n’ai jamais eu de souci mais j imagine que c’est grâce a la présence de la monitrice. A la pension il n’y a pas de cours juste entretien veto à côté. Si jamais celui ci je ne m ecoute faut-il reprendre son éducation ou la mienne? combien cela peu coûté? J’ai seulement un galop4 que j’ai passée à l age de14ans et j’ai arrêtée de monté pendant 16ans avant de reprendre un y a quelques mois J’avais tous oubliée c est un rêve d’enfance alors j envisage de continuer les cours pendant1ans encore avant d acheter ce poney. J imagine les connaisseurs comme vous doivent ce dire que je fais une erreurs d envisagé d acheté un poney avc si peu de connaissance de dressage mais je me suis renseigné sur tous le reste, veto penssion, assurance…. jai economise reflechi au couts sur l entretien j’ai bcp réfléchi à tous cela. Si j achète ce poney je ne pourrai plu prendre de cours au centre équestre. Je sais combien coûte une leçon en centre équestre mais combien cela peu me coûter si je n arrive pas à me faire obéir pr l instant je n’ai jamais eu de soucis mais une fois seule la pension ma dit qu’il ne s occupe pas de ca als quelle sont les solutions si celui ci ne m ecoute pas. J envisage de simple ballade pas concours. J essaye d envisagé les problèmes ainsi que les solutions possible. J’ai posé la question a ma monitrice qui m’a répondu de le mettre en penssion au centre équestre J aimerai bien mais 400€ de différence et surtout pas même environnement n’y pour lui qui vie en box n’y pr moi qui rêve de simple ballade

  • Bonjour, je n’ai que 12 ans et cette année 2019 j’en aurais 13 mais mon rêve c’est d’avoir un cheval…pas juste un rêve de petite fille qui ne se rend pas compte de tout le temps et l’argent que l’on doit y consacrer. merci pour cette article car je fait un carnet sur comment s’occuper de son cheval, car mon père a un terrain ou il y avait des chevaux avant et il y a un anciens box qu’il faut juste réparer.
    Voila je vous dit bonne continuations avec vos chevaux.
    Peut être que mon rêve se réalisera dans quelques années

  • Moi je n’ai pas encore de chevaux à moi mais j’en rêve…pas juste un rêve de petite fille qui ne se rend pas compte du prix, du temps..et que tout le reste que ça coûte. Je fait 2 cours par semaines et sa fait 2 ans que je m’y suis remis ( à l’équitation). J’ai 12 ans et cette année j’en aurais 13.
    Mon père vient d’acheter un grand terrain pour cultiver (le terrain fait comme même 700 mettre carré) et les anciens proprio du terrain avait mis un cheval sur ce terrain du coup il y a encore les « restes » de son anciens box, a noté qu’il faut juste le réparé et l’améliorer un peu. Donc j’aimerais beaucoup pouvoir avoir un cheval dans quelques années, pour ça, je construit au fil des années ma petite cagnotte pour mon cheval. j’ai juste une question mais qui ne tient cas moi : soit j’ai un cheval dans quelques années (2 ou 3 ans) ou soi bien après car il faut aussi pensées au études et je ne pense pas pouvoir beaucoup m’occuper d’un cheval pendant des études…
    Donc de mon coté je fait mes petites recherches sur comment s’occuper de son cheval chez soi je note tout dans un carnet.
    voila bonne continuations a vous
    une petite histoire réelle arrive….alors continuez a regarder :
    Quand je suis allez chez me grands parents j’ai aperçu 2 chevaux dans un pré (pas gigantesque le pré) alors je m’en suis approche et…tout bêtement je leur ai donné de l’herbe, ils e sont jeté dessus. J’ai aussi aperçu qu’il y avait de la terre coller a leurs crins et leur poils. Le lendemain je suis venue avec ma grands mère les revoir (c’était pas loin de chez eux) et elle a jugé qu’il était maigre et il y en a un qui boite et avait beaucoup de mal avancé du coup on leur a acheté 2 kilos de carottes. On ne connait pas les propriétaire de ces chevaux mais il ne s’en occupe vraiment pas bien. Donc vu que je devait rentrée chez moi aujourd’hui elle ma dit quelle irait les voir de temps en temps et que si leur état ne s’ameliore pas (donc que personnes ne sen occupe) elle appellera la S.P.A. Voila ça c’est vraiment passer hier donc je ne sais pas comment tout ça va se terminer mais courage a vous, les chevaux !!

  • Bonjour ! Je te souhaite de tout coeur d’avoir ton propre cheval, tu as l’air vraiment passionnée 🙂
    Par contre désolée de faire la rabat-joie, mais plusieurs choses m’ont fait tiquer dans ton commentaire, et je me permets donc de réagir :p

    – 700m2 pour un cheval c’est vraiment trèèèèès petit. Surtout qu’un cheval ne vit pas seul, il en faut minimum un deuxième avec (et je dis bien « minimum »). Avec si peu de terrain, ils n’auront jamais d’herbe et vous devrez sans cesse leur apporter du foin (ce qui peut poser soucis si vous n’avez pas de quoi le stocker / le déplacer, et cela représente également un certain budget), mais en plus l’hiver ça va être ultra boueux et bonjour la galère ^^ Bref sur une si petite superficie, je ne te conseille pas de mettre un cheval, ou alors pourquoi pas quelques semaines durant l’été histoire d’avoir ton cheval en vacances à côté de chez toi, et le reste de l’année ailleurs 🙂

    – Attention à ne pas loger un cheval chez toi si tu n’as pas dans tes proches un adulte qui s’y connait vraiment en chevaux. Sans ça, c’est très dangereux d’avoir un cheval à la maison. Plus généralement, si tu as un cheval chez toi à ton âge, il faut que tes parents soient conscients que eux aussi ils vont devoir s’y investir à fond (en argent et en temps), et pas seulement pour réparer le box/pré une fois 🙂

    – Enfin, et c’est le plus important : même si cela part d’une bonne attention, il ne faut JAMAIS donner de nourriture à un cheval que vous ne connaissez pas. Il peut être allergique ou avoir un grave problème de santé. Le nourrir comme vous l’avez fait pourrait le rendre malade voire le tuer. Je ne saurai que trop vous conseiller de ne plus lui donner à manger, mais par contre de rechercher son propriétaire si la santé de ce cheval vous inquiète tant que ça ^^
    De plus, à cette période de l’année tous les chevaux vivant au pré sont couverts de boue, cela n’est pas du tout un signe de mauvais traitements :p Quant au fait qu’il soit un peu maigre eh bien, là encore cela peut s’expliquer par de multiples raisons. Rien que le fait qu’on soit en hiver entraîne bien souvent des pertes de poids ^^ Le fait qu’il soit boiteux peut également être anodin : un cheval arthrosé, un cheval qui a pris un mauvais coup en jouant au paddock…. Bref, tout ce que tu décris est loin d’être alarmant rassure-toi, ce cheval est potentiellement en excellente santé 🙂 Mais si vraiment ça t’inquiète, recherche son propriétaire afin d’en savoir plus ^^

    Petite précision au cas où : je ne dis vraiment pas ça pour être méchante et je te souhaite sincèrement d’avoir ton cheval un jour ! Mais tu es encore très jeune et je te déconseille vraiment d’acheter un cheval si tu ne le mets pas en pension dans ton centre équestre, là où tu pourras être bien encadrée. Avoir un cheval c’est un rêve… mais qui peut très vite se transformer en un véritable cauchemar 😉 Ne perds pas espoir et continue de te renseigner et de tout noter comme tu le fais, je suis sûre qu’un jour toi aussi tu auras ton cheval !

  • Bonjour,
    J’ai 15 ans, je rentre seulement en 2nd et je me lance à petits pas dans le projet de l’achat de mon propre cheval.
    Je monte (ou montais) depuis 11 ans, ai mon niveau de galop 4 (seul le 3 est certifié) mais ai également arrêter de monter en club en raison de mon opinion sur la manière de traiter le cheval (je suis mal à l’aise avec l’utilisation du mors, éperons ou cravache).
    Ce projet, je me le suis « lancé » suite à ma dépression (qui n’est toujours pas soignée) alors que je découvrais l’importance du contact avec le cheval pour moi… et donc les bienfaits que m’offriraient mon propre cheval au niveau mental (bien que je sois consciente des hauts et des bas). Mais bien-sûr, les prix de l’entretien après-achat me terrifient (sachant que j’opte pour un cheval non-débourré (pouvant être encadrée)).
    Je souhaite payer le cheval le plus possible par moi-même, mon projet comportant donc de travailler en tant que baby-sitter ou dog-sitter pendant autant d’années que besoin (ce temps me donnant une place pour les renseignements). Cela risque donc de prendre du temps, mais je souhaite vraiment accomplir ce projet qui m’aide honnêtement à garder les pieds dans l’instant présent autant que positivement vers le futur.
    Je fais de l’equitherapie et c’est à ma « monitrice » que je souhaite parler pension (elle a déjà à sans charge 6 adorables cheveaux dont une jeune de 5 ans).
    En bref, j’ai peur de finir par ne pas y arriver mais je souhaite tout de même aller jusqu’au bout de la partie «gagner de l’argent » du projet et voir pour la suite. Mais des conseils seraient les bienvenus 🙂

  • Bonjour,
    Je m’appelle Rose et j’ai 11 ans. Je rêve depuis mes 7 ans d’avoir un cheval. Mais dans ma famille, on est pas beaucoup d’argent. Je n’ose pas le demander à mes parents car j’ai peur de leurs réactions. Je ne serai pas contre d’un peu d’aide. Je cherche des solutions pour me faire un peu d’argent de poche mais je ne trouve rien… je suis démoralisée.

  • Bonjour a tous et a toutes,
    Je m’appelle Rose. Je voulais savoir tout ce qu’il faut savoir sur l’adoption d’un cheval. Peut m’importe la trace, la taille et l’âge, mais je voudrais bien avoir des correspondances de certains éleveurs ou ceux que vous aviez eus à proximité de Nantes.,Le type d’éleveurs qui me conviendrai est : un éleveur qui prend soin de ses bêtes et un éleveur gentil. Par contre, est ce que :
    – 1 hectare c’est assez pour un cheval et une brebis ?
    – Puis je bien faire cohabiter une brebis avec un cheval ou une jument ?
    vous remercie d’avance de vos éventuelles réponses
    Rose

  • Bonjour,
    Je m’appelle Rose et je n’ai jamais eu de réponses. Est ce que mes comme’taires sont assez explicatifs dans mes besoins ?

  • Bonjour Rose ! Désolée de ne pas t’avoir répondue plus tôt. Malheureusement ma réponse va peut-être te décevoir : tu es encore trop jeune pour avoir ton propre cheval chez toi, surtout si cela n’intéresse pas tes parents. Avoir un cheval chez soi est une responsabilité énorme, et aussi un véritable gouffre financier (et de temps !). Mais ne t’inquiète pas, je suis certaine que tu réussiras à réaliser ton rêve un jour 🙂

  • Bonjour Kawelo,
    Je me permets de te tutoyer. Je suis vraiment déçue. De plus je te comprends tout a fait, de plus que ma grand-mère avait un cheval et qu’il est décédé hier… je suis inconsolables. Merci quand même
    Ilona

  • Par contre, il n’y aurait eu que ma maman à convaincre car mon père est mort avant ma naissance… mais maman a trop peur car il y a des mutilation et on est plutôt pauvres…

  • Au fait, tu t’appelles ilona ???
    Ou c plutôt car tu as réussi à deviner car mon vrai nom est rose ?

  • Dès le ce n’est pas a toi que je voulais l’envoyer… merci des future reponses

  • Pourquoi n’ai je pas de réponses ? Puis je demander ailleurs ?

  • ???????

  • Re-bonjour,
    Et oui, c’est encore moi, excusez moi de mes précédents messages, ils n’étaient pas formulés de la manière dont je le souhaitais… Kawelo, merci de tes explications et je pense que si j’ai un peu  » perdu la boule  » c’est parce que j’ai étée déçue de ta réponse… Je n’ai pas pensé à l’argent, l’investissement dans le temps… Aussi, vu que j’ai étée harcelée il y a peu de temps, on est pas souvent à la maison pendant des fois 3 ou 4 heures… Bref, tu as raison… Je suis IRRESPONSABLE, en plus, j’avais un chien pas très très commode, donc, il aurait pu attaquer le cheval… À la maison, on est plutôt pauvres… Moi, j’ai une de mes amies qui a mon âge, et elle, elle est riche, elle a un cheval arabe, un poney, des chèvres, 3 chiens… Mais elle est responsable… elle a son galop 5 et moi je n’ai pas le deux (il n’est pas confirmé)… En plus, maman veut que j’arrête les cours d’équitation pour économiser car l’année, c’est 500 euros surtout que les cours ne sont même pas remboursés point de vue covid…
    Voilà Kawelo, tu sais presque tout sur ma vie, sauf les petits détails embarrassants comme….quelqu’un…..
    Gros bisous,
    PS le fait que je t’ai dit que je m’appelle Ilona, ne le répète pas…
    Gros bisous,
    Ilona

  • PS t’as fais comment pour creer ton blog ?

Ces articles peuvent également vous intéresser :

acheter un cheval : que peut-on exiger du vendeur

Achat d’un cheval : que puis-je exiger du vendeur ?

Aujourd’hui je laisse la parole à Carine. Elle a suivi une formation d’avocate, et est aujourd’hui responsable du site Cheval Référence. Passionné de chevaux et d’équitation depuis de longues années, vous vous décidez enfin à franchir le pas et à acheter […]

Lire la suite

Vendre son cheval : mode d’emploi

Cet article est issu d’un partenariat commercial avec le site Equirodi.com. Comme pour tous nos partenariats, nous avons eu carte blanche sur le contenu de l’article et avons écrit ce que nous voulions. Nous avons déjà abordé à plusieurs reprises […]

Lire la suite

mon cheval à la maison : les installations

Mon cheval à la maison : les installations – partie 2

Après avoir pris le temps de mettre en place les installations de votre cheval, il est temps de s’occuper de vous ! Du stockage du matériel aux espaces de travail, voilà quelques conseils pour parfaire votre organisation chez vous. La […]

Lire la suite

  • Suivez-nous sur les réseaux sociaux

    98 Partages
    Partagez97
    Enregistrer1
    Tweetez