Publié le 14/01/2019
Auteur :
Catégorie : Propriétaire

Propriétaire Mon cheval à la maison : travailler sans carrière

Il y a déjà quelques temps, nous vous parlions des étapes et des installations pour avoir son cheval chez soi, dans son jardin. L’un des problèmes que nous avions évoqué est l’absence le plus souvent d’une carrière en sable.

Alors, comment est-il possible de travailler son cheval comme il faut sans investir des milliers d’euros dans une carrière ?!

Travailler son cheval sans carrière à la belle saison

La belle saison est bien évidemment la période la plus pratique pour travailler son cheval sans installations sophistiquées.

De longues balades au soleil

Avec le retour des beaux jours, il est souvent plus facile de sortir pour aller se promener en extérieur. Vous pouvez profiter du beau temps pour faire de belles balades, seul ou à plusieurs.

Des balades sont toujours agréables pour chevaux et cavaliers

De longues balades au pas sont un élément essentiel du travail du souffle du cheval. Et quoi de mieux pour le moral que de laisser son cheval se balader le nez au vent pour qu’il prenne goût au travail ?

Vous pouvez également profiter du dénivelé des terrains variés pour muscler votre cheval : montées et descentes au pas sont excellentes pour les abdos et le dos !

Travailler dans le pré

En été voire même au printemps, les terrains sont le plus souvent secs (voire très secs). Si ce n’est pas l’idéal pour la pousse de l’herbe, c’est en revanche un bon moyen de travailler !

Grâce à quelques piquets et des fils de clôture non électrifiés, vous pouvez installer un semblant de carrière en herbe dans un coin de votre pré. Choisissez la partie la plus plate possible.

Vous pouvez également monter directement dans le pré de votre cheval si celui-ci est adapté (veillez à ce qu’il n’y ait pas de trous notamment). Attention toutefois, certains chevaux se sentent un peu pousser des ailes dans un terrain si vaste !

Si vous connaissez les agriculteurs de votre coin, vous pouvez également leur demander si vous pouvez monter dans leur chaume : lorsque le foin est ramassé, l’herbe est bien rase et le terrain souvent idéal pour travailler proprement sans détériorer les sols.

Travailler son cheval sans carrière en hiver

En plein hiver, le travail s’avère un peu plus compliqué… Mais voici quelques conseils pour profiter au mieux de la saison froide avec votre cheval !

Les trottings

Que dire de plus ?? Vous pourrez retrouver tous les conseils pour un bon trotting dans l’article qui lui est consacré.

Mais faisons quand même le point : le trotting c’est excellent pour le souffle, le moral, les muscles, et pour développer l’impulsion naturelle !

En hiver, les trottings, plus actifs que les balades, vous permettent de vous réchauffer par temps froid, mais également de travailler comme il faut le cheval sans qu’il n’ait trop chaud.

J’en pratique très souvent en plein hiver, c’est un travail de fond qui associe tous les aspects du travail du cheval, pour repartir sur de bonnes bases au printemps.

Du travail au pas

En extérieur ou dans un pré, par temps de gel ou de neige, vous n’êtes pas obligés de rester coincés à l’écurie !

Profitez des temps froids pour travailler à pied et renforcer votre complicité

Le travail au pas permet de reprendre les bases de l’assouplissement du cheval : du stretching pour une reprise du travail au printemps!

Beaucoup de choses sont possibles au pas. Vous pouvez notamment revoir les cercles en incurvation et en contre-incurvation, les extensions d’encolure, les allongements et rassemblers, mais aussi de nombreuses figures de deux ou trois pistes : épaules en dedans, cessions, appuyers, têtes au mur, hanches en dedans, etc.

Bref, de quoi apprendre de nouvelles choses et perfectionner les acquis !

Le travail à pied

Quel que que soit le temps, lorsque les terrains sont peu praticables il est toujours possibles d’improviser une séance de travail à pied : demander les bases ou du travail plus poussé selon votre niveau, travailler la désensibilisation, la montée en van ou en camion… De quoi être au top du top à la reprise des concours !!

En bref, le travail sans carrière, c’est loin d’être impossible, même s’il faut rivaliser d’imagination pour trouver toujours de nouvelles façons de profiter du peu que l’on a !

Et vous, dites-nous comment vous faîtes pour travailler chez vous ?

Poster un commentaire

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Comment concilier l’envie de s’expatrier et le fait d’être propriétaire ?

Comme beaucoup d’étudiants, j’ai décidé de faire une partie de mes études à l’étranger. Les vacances de Noël sont l’occasion pour moi de revenir en France et revoir ma famille, mais aussi et surtout mon cher et tendre (je parle […]

Lire la suite

Le changement de pension

Mésentente avec les gérants, curiosité de voir ailleurs ou simple déménagement, il existe un tas de raisons pour changer de pension. Mais comment s’organiser, que faut-il prévoir ? Le changement de pension n’est pas si anodin. Pour un changement d’écurie […]

Lire la suite

  • Suivez-nous sur les réseaux sociaux

    28 Partages
    Partagez28
    Enregistrer
    Tweetez