exercices à l'obstacle pour le jeune cheval
Publié le 10/02/2021
Auteur :
Catégorie : Travail à l'obstacle

Travail à l'obstacle 4 exercices de saut d’obstacles pour le jeune cheval

Vous avez un jeune cheval, et souhaiteriez lui faire débuter le travail à l’obstacle ? Ou bien vous avez un cheval plus expérimenté, et aimeriez revoir les bases à l’obstacle afin de consolider votre travail ? Je vous propose dans cet article 4 idées d’exercices à l’obstacle !

Important : toutes les distances indiquées dans cet article correspondent à un cheval avec une amplitude moyenne. Adaptez les distances en fonction de votre monture.

Cet article vous est proposé dans le cadre d’un partenariat avec la sellerie Equip’Horse. Comme d’habitude, j’ai eu carte blanche sur le contenu.

Exercice 1 : ligne de croix au trot

Le dispositif

Il s’agit d’une ligne de 2 croix, où chaque obstacle est encadré par deux barres au sol.

Astuce : privilégiez des barres en mousse, à retrouver dans le magasin d’équitation Equip’Horse. Votre cheval ne risquera en effet pas de se blesser s’il venait à marcher dessus !

Pourquoi cet exercice ?

La ligne de croix au trot est parfaite pour apprendre à votre cheval à prendre le temps, et à bien décomposer ses mouvements. Elle favorise la bonne articulation du cheval au-dessus des obstacles.

Comme cette ligne est peu éprouvante, vous pouvez la répéter à plusieurs reprises, pour peu que les obstacles ne soient pas trop hauts. Et même, pourquoi pas, l’intégrer à vos détentes !

Cet exercice de saut d’obstacles convient aux jeunes chevaux bien sûr, mais aussi aux équidés plus expérimentés qui :

C’est également un bon exercice pour le cavalier qui débute le saut d’obstacles, ou qui manque de confiance.

 Déroulement de l’exercice et conseils

  1. Entrez dans la ligne au trot.
  2. Franchissez la 1ère barre au sol, puis la croix et enfin la 2nde barre au sol.
  3. Si votre cheval a pris le galop à la réception du premier obstacle, profitez de la zone intermédiaire pour repasser au trot.
  4. Franchissez la 3ème barre au sol, la croix et la dernière barre en restant au trot.

Adaptez la hauteur des croix au niveau du couple, mais gardez en tête qu’il est inutile de monter trop haut.

Assurez-vous de rester bien perpendiculaire aux obstacles tout au long de l’exercice. Ne laissez pas déraper les hanches ou les épaules de votre cheval. Les croix l’aideront d’ailleurs à bien s’articuler, mais aussi à sauter droit.

Gardez un contact constant mais léger avec la bouche de votre cheval.

Soyez discret en selle, prenez le temps de faire une jolie transition si c’est nécessaire, et veillez à la bonne décontraction de votre monture.

Enfin, évitez au maximum d’intervenir. Grâce aux barres au sol, cet exercice est très cadrant. Laissez votre cheval se gérer seul afin qu’il puisse gagner en autonomie.

2# Ligne de verticaux

Le dispositif

Schéma de la ligne de verticaux (exercice à l'obstacle pour jeunes chevaux et cavaliers débutants)

Pour cet exercice, installez 3 barres au sol, un vertical, trois barres au sol, un vertical et à nouveau 3 barres au sol. Espacez chaque barre de 3 mètres.

Là encore, privilégiez des barres en mousse Equip’Horse pour plus de sécurité.

Pourquoi cet exercice ?

Cet exercice est l’évolution logique du précédent. Il va vous permettre de gymnastiquer tranquillement votre cheval, tout en l’incitant à prendre son temps. Là encore, intervenez le moins possible afin que votre cheval puisse gagner en autonomie.

C’est un exercice idéal pour apprendre au cavalier à attendre ses sauts et à rester à sa place, mais aussi pour l’initier aux contrats de foulées.

Il est parfait pour les jeunes chevaux, ainsi que pour ceux qui chargent les barres ou qui, au contraire, ont tendance à rester collé à votre jambe.

Il peut être intégré à votre détente sur les barres, et même à votre routine de mécanisation douce.

Déroulement de l’exercice et conseils

Entrez simplement dans la ligne dans un galop tonique et régulier, en veillant à être bien droit.

Évitez de toucher aux rênes ou de solliciter votre cheval avec les jambes. Au contraire, laissez-le se caler dans l’exercice grâce aux barres au sol, et accompagnez simplement le mouvement !

Si cela peut vous rassurer, vous pouvez faire un premier passage avec uniquement des barres au sol. Puis un deuxième en montant simplement le 2nd vertical. Et enfin, terminer sur l’exercice complet.

Entre deux passages, vérifiez la disponibilité et la décontraction de votre cheval.

Retrouvez Cheval Partage sur YouTube

Cheval partage a désormais sa propre chaîne YouTube. Abonnez-vous pour être sûr de ne rater aucune de nos vidéos ! Au programme des prochaines vidéos : séances commentées, tests de produits, tutoriels, idées d’exercices, réflexions équestres… Mais toujours dans le respect et l’amour du cheval.

Abonnez-vous

3# Saut de puce

Le dispositif

Il existe plein de variantes de lignes avec sauts de puce. Voici l’une de mes préférées : 

Schéma exercice obstacle d'une ligne de sauts de puce

Il s’agit donc d’une barre de réglage devant un saut de puce, puis d’un vertical 2 foulées plus loin.

En fonction de ce que vous désirez travailler, vous pouvez remplacer le vertical final par :

  • Des barres en V ou une grande croix, pour inciter votre cheval à monter les genoux et à sauter droit,
  • Un oxer au carré, pour inciter votre cheval à s’arrondir au-dessus de l’obstacle et à bien utiliser son dos.

Retrouvez ici des conseils pour monter un parcours d’obstacles.

Pourquoi cet exercice ?

Si vous vous intéressez à la mécanisation du cheval à l’obstacle, vous connaissez sûrement les sauts de puce !

C’est l’exercice à privilégier pour apprendre à votre cheval à bien s’articuler au-dessus des barres, mais aussi pour lui faire gagner en tonicité. Et grâce aux mouvements rapprochés de flexion / extension, il musclera les abdos, la croupe et les épaules de votre cheval.

En prime, cet exercice est également très formateur pour le cavalier. Assez perturbant au départ (les sauts s’enchaînent très vite !), il vous aidera à trouver votre équilibre, à mieux accompagner les sauts de votre cheval, mais aussi à rester à votre place !

Note : retrouvez cet exercice, et bien d’autres encore, dans le Carnet Cavalière XL !

Déroulement de l’exercice et conseils

Entrez simplement dans la ligne dans un galop tonique et régulier. Essayez de conserver la même qualité de galop jusqu’à la sortie.

Faîtes en outre attention à entrer bien droit dans la ligne. Vous pouvez mettre des cônes ou un couloir de barres avant le saut de puce afin de vous aider à suivre le bon tracé.

Quant à vous, regardez bien droit devant vous. Pensez à bien vous redresser entre chaque saut pour favoriser un équilibre sur les hanches (attention, ça va vite !), à ne pas vous jeter en avant à l’abord et à bien accompagner les sauts avec vos mains.

Si votre cheval est franc et expérimenté, et que vous faites cet exercice pour améliorer votre position, testez la variante suivante : franchissez la ligne les mains sur la tête, et les yeux fermés ! Attention cependant à bien nouer vos rênes afin que votre cheval ne se coince pas un antérieur dedans.

Sauter dans une telle posture est assez impressionnant au début, mais croyez-moi : c’est un exercice très formateur. Très vite, vous allez ressentir chaque foulée, chaque saut, et vous serez davantage à votre place. Bien évidemment, cette variante est à proscrire avec un jeune cheval ou encore avec une monture manquant de fiabilité.

4# Le Y au trot

Le dispositif

Schéma d'exercice à l'obstacle : le Y au trot

Installez un vertical précédé d’une barre de réglage. Placez ensuite 2 autres verticaux, situés à environ 24 m du premier, de manière à former un Y.

Adaptez l’angle du tracé en fonction du niveau du couple : plus le Y sera étroit, et plus l’exercice sera facile.

Pourquoi cet exercice ?

Le Y au trot fait partie de mes exercices préférés à l’obstacle, je vous en parlais d’ailleurs ici.

C’est un exercice extra pour les chevaux qui ont tendance à aller un peu vite à l’obstacle, ou qui anticipent les trajectoires. Grâce à ce dispositif, votre cheval comprendra rapidement qu’il doit attendre vos demandes.

C’est également un bon exo pour aborder en douceur les lignes brisées.

Enfin, du côté du cavalier, cet exercice permet d’améliorer le contrôle de la direction et de la rectitude.

Déroulement de l’exercice et conseils

Pour effectuer cet exercice, abordez simplement le premier vertical dans un trot bien tonique. Restez droit à la réception, et demandez une transition vers le trot si votre cheval a pris le galop. Ensuite, amorcez un virage à gauche ou à droite pour franchir le deuxième obstacle, tout en restant au trot.

Attention, ne sautez pas toujours le même deuxième obstacle : prenez l’habitude de changer régulièrement. Il est important que votre cheval ne puisse pas anticiper le tracé, vous aurez ainsi un meilleur contrôle de ses épaules et de sa vitesse.

Vous pouvez d’ailleurs ponctuellement rester en ligne droite après le premier vertical, et vous contenter de passer entre les deux verticaux. Votre cheval n’en restera que plus attentif à vos demandes.

Notez bien qu’il ne s’agit pas de sauts en ligne courbe : vous devez aborder chaque obstacle bien perpendiculairement. Vous pouvez installer des couloirs de cônes et remplacer les verticaux par des croix afin de vous aider.

Cet exercice peut également s’effectuer au galop, auquel cas il vous permettra de travailler la réception sur le bon pied. N’hésitez alors pas à reculer légèrement la barre de réglage et à installer des soubassements sur les deux autres obstacles afin d’inviter votre cheval à se rapprocher des barres.

Ces idées d’exercices vous ont plu ? N’hésitez pas à partager les vôtres en commentaire !

Cavalière depuis toujours, je suis l'heureuse propriétaire d'une adorable jument champagne : Joye ! En parallèle à Cheval Partage, je travaille en tant que rédactrice et conceptrice de sites Internet freelance.

  • site Internet
  • twitter
  • facebook
  • instagram
  • youtube

Poster un commentaire

Commentaires publiés

2 commentaires.

  • Lorsque vous dites : jeune cheval à l’obstacle de quel âge parle-t-on ?
    Merci
    AG

  • Hello ! Je parle surtout d’un cheval vert dans le travail, peu importe son âge 🙂
    Mais ces exercices conviennent également à des chevaux plus avancés.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

idée d'exercice cheval équitation

Idée d’exercice : le trèfle à 4 feuilles !

Aujourd’hui je vous propose un exercice hyper complet, l’un de mes préférés. J’ai nommé… Le trèfle à 4 feuilles ! Après la lecture de cet article, je suis sûre que vous l’intégrerez vous aussi très vite à votre routine de […]

Lire la suite

idée d'exercice à l'obstacle pour le cheval

L’exo du mois #12

En 2019, nous vous avons proposé chaque mois un exercice différent à réaliser avec votre cheval, sur le plat, à l’obstacle ou bien à pied. Ce format ne sera pas conservé en 2020, même si nous continuerons de vous proposer […]

Lire la suite

exercice du mois cheval équitation

L’exo du mois #11 : varier ses foulées à l’obstacle dans une ligne

Comme tous les premiers lundis du mois, aujourd’hui place à un exercice ! Et ce mois-ci, je te présente un exercice pour t’aider à varier l’amplitude des foulées de ton cheval à l’obstacle. Installation de l’exercice Pour cet exercice, tu […]

Lire la suite

  • Suivez-nous sur les réseaux sociaux

    2 Partages
    Partagez
    Enregistrer2
    Tweetez