sarah et cisko
Publié le 28/05/2019
Auteur :
Catégorie : Vos histoires

Vos histoires Sarah et Cisko : « Je voulais juste apprendre, Cisko m’a donné bien plus. »

L’histoire de Sarah et Cisko

Du club à la demi-pension

Sarah a commencé l’équitation alors qu’elle avait 11 ans. Après 4 années de pratique en club, elle a envie d’aller plus loin et de prendre une demi-pension. L’occasion pour elle de se mettre au travail à pied, une discipline qui l’avait toujours fortement attirée.

En 2015 donc, Sarah rencontre Cisko, un hongre Arabe / Welsh de 9 ans. C’est un coup de foudre, et elle décide de le prendre en demi-pension. Pourtant, beaucoup de travail les attendait ! Cisko se montre en effet assez irrespectueux envers elle. Il est impatient, et fait ce dont il a envie, quand il en a envie. Il est en outre très énergique et s’énerve facilement. Pas forcément la monture la plus adaptée pour une jeune fille de 14 ans donc…

Mais par chance, Sarah n’est pas n’importe quelle cavalière. Très intéressée par l’éthologie, elle passe parfois des heures à regarder son poney évoluer. Elle monte finalement très peu, et passe la grande majorité de son temps à travailler son poney à pied.

Cela lui d’ailleurs vaut bien des remarques désobligeantes. « Si tu ne le montes pas, ça ne sert à rien ! ». Ce type de commentaire aurait pu démoraliser Sarah, mais non. En réalité dans sa tête tout est clair : elle sait ce qu’elle veut faire et où elle veut aller. Elle ne voit d’ailleurs pas spécialement d’intérêt à monter Cisko, et préfère plutôt passer du temps avec lui à pied et mieux le comprendre. Mieux encore, ces remarques lui confèrent une certaine hargne : elle veut leur prouver que le travail à pied n’était pas inutile, et qu’il peut au contraire énormément apporter à une relation.

Malgré cela, elle continue donc à faire ce qu’elle pense être le mieux. De son côté, Cisko se montre de plus en plus coopératif. Bien sûr, il a toujours son petit caractère, et lui en fait voir de toutes les couleurs par moments, mais dans l’ensemble les choses s’améliorent.

Un cadeau en or

En Août 2016, les parents de Sarah lui font un merveilleux cadeau : finie la DP, Cisko est désormais officiellement à elle ! L’occasion de passer encore plus de temps avec lui, et de poursuivre le travail mis en place depuis plus d’un an. Le poney pie continue d’énormément progresser : il maîtrise désormais de nombreux exercices de type « spectacle », et au-delà de ça, il est surtout bien plus calme et patient.

Aujourd’hui, Cisko a 12 ans et Sarah 17. Le couple est plus soudé que jamais et leur duo a inspiré beaucoup d’autres cavaliers, en grande partie grâce aux réseaux sociaux. 

Son rêve aujourd’hui ? Créer son propre spectacle, et donner un jour une représentation au Salon du Cheval de Paris. Peut-être aurez-vous la chance de l’y croiser un jour ? 🙂

Interview de Sarah et Cisko


CP : Comment as-tu appris le travail à pied ?

Sarah : j’ai toujours eu envie de faire du travail à pied. Déjà petite, je montais à cheval mais je voulais un poney pour travailler à pied. J’avais une amie qui pratiquait cette discipline avec son cheval, et quand j’ai eu Cisko en DP elle m’a appris beaucoup de choses. Elle me montrait comment faire, et je reproduisais de mon côté.

Elle a malheureusement fini par déménager, et je me suis retrouvée seule avec Cisko. Comme j’avais déjà les bases, j’ai préféré agir au feeling : je me méfie en effet des méthodes présentées sur Internet, car chaque cheval est différent et une même méthode ne peut objectivement pas convenir à tous.

CP : As-tu une méthode de travail particulière ?

Sarah : Non je n’ai pas de méthode de travail particulière. Je fais au feeling, et quand je sens que ça ne va pas, j’arrête. Mon but n’est pas de le gaver. Parfois les séances sont juste horribles, mais ce n’est pas grave : j’arrête la séance et me dit que la prochaine fois ça ira mieux.

CP : Est-ce que le comportement de Cisko t’a poussé à te remettre en question ?

Sarah : En effet, quand on a la chance d’avoir son propre cheval, on doit se remettre continuellement en question. Je me suis très souvent dit que c’était de ma faute si ça ne fonctionnait pas, je me suis posé un tas de questions. Parfois, il m’arrivait de passer des heures dans son champ à l’observer, en essayant de le comprendre. Aujourd’hui encore d’ailleurs, je me remets souvent en question.

Je considère que lorsque quelque chose ne va pas avec notre cheval, ce n’est pas à lui de changer, mais à nous. Et parfois il faut accepter d’être à pied pour apprendre des choses, de les mettre face à des vrais choix au lieu de leur imposer notre volonté.

Les chevaux nous enseignent bien plus de choses qu’on ne le croit. Parfois même, sans que l’on ne s’en rende compte tout de suite. Je voulais juste apprendre, Cisko m’a donné bien plus.

Vous êtes propriétaire d’un cheval, et avez vécu une histoire originale ? Vous aimeriez qu’elle soit publiée sur Cheval Partage ? C’est possible ! Il vous suffit simplement de nous contacter, en nous racontant votre histoire. N’hésitez pas à joindre quelques photographies à votre témoignage !

Poster un commentaire

Ces articles peuvent également vous intéresser :

léana et chanelle

[Histoire de propriétaires] Léana & Chanelle

Aujourd’hui je vous propose de reprendre notre série des histoires de propriétaires, avec la présentation d’un nouveau couple : Léana & Chanelle. Léana est une jeune fille de 15 ans, titulaire du galop 7, qui rêve de devenir cavalière de […]

Lire la suite

[Histoire de propriétaires] Fanny & Quiera

Le mois dernier, nous vous avions présenté l’histoire émouvante de Laétitia, Priska et Kenzo. Ce mois-ci, nous vous proposons l’histoire de Fanny et Quiera, un couple très attachant, au talent immense. Elles font fureur sur la toile et notamment sur […]

Lire la suite

[Histoire de propriétaires] Laetitia, Priska et Kenzo

Aujourd’hui nous inaugurons la rubrique « Histoire de propriétaires », avec l’histoire de Laétitia et de Priska, une jument baie qui a traversé bien des épreuves. Avril 2003 : la rencontre Tout commence en Avril 2003, alors que Laétitia n’a que 15 […]

Lire la suite

  • Suivez-nous sur les réseaux sociaux

    Envie d'être mieux organisée ?

    Vous êtes à la recherche d'un outil pour devenir plus organisée et plus épanouie ?

    À mi-chemin entre le planner équestre et le coach perso, le le Carnet Cavalière XL vous aidera à être plus efficace et sereine.

    Retrouvez de quoi suivre vos séances, votre budget et les soins de votre cheval, ainsi qu'une trentaine d'idées d'exercices, de nombreuses recettes DIY, et bien d'autres surprises à découvrir !

    Un carnet éco-responsable, fait avec amour <3

    Envie de devenir un meilleur cavalier ?

    Vous montez à cheval ou pratiquez le travail à pied ? Vous aimeriez progresser dans votre discipline et devenir encore meilleur ? 

    Le Carnet de séances XL est fait pour vous. Il vous aidera à définir des objectifs clairs et réalistes, mais aussi à définir votre chemin pour les atteindre. Grâce à ce carnet, réalisez un auto-bilan de chacune de vos séances de travail, avec bienveillance et impartialité. Les progrès seront rapidement au rendez-vous !

    Convient à tous les cavaliers et à toutes les disciplines. 

    Un carnet éco-responsable, fait avec amour !

    344 Partages
    Partagez344
    Enregistrer
    Tweetez