Publié le 12/02/2020
Auteur :

Disciplines équestres Equifeel : à la découverte d’une discipline qui se pratique à pied !

Avez-vous déjà entendu parler de l’Equifeel ? L’Equifeel est une discipline équestre récente, dont la particularité réside dans le fait que le cavalier est… à pied ! Eh oui, cette discipline est une véritable ode au travail à pied, chose que nous affectionnons particulièrement sur Cheval Partage.

Quelle est l’histoire de cette discipline ? En quoi consiste-t-elle exactement ? A qui s’adresse-t-elle ? Peut-on la pratiquer en compétition ? … A vos licols étho, c’est parti !

Cet article a initialement été publié début 2019. Il a été mis à jour en février 2020.

Qu’est-ce que l’Equifeel ?

Cette discipline est reconnue officiellement par la Fédération Française d’Equitation (FFE). Des concours officiels sont régulièrement organisés. Elle fait même partie des disciplines présentes aux championnats de France d’équitation.

L’equifeel est né de l’engouement de l’équitation dite éthologique, qui s’est elle-même fait connaître en Occident suite au film « L’homme qui chuchotait à l’oreille des chevaux », de Robert Redford (1998).

La discipline est apparue officiellement en France en 2004, sous le nom de « Tournoi d’équitation éthologique ». Elle était alors constituée d’exercices au sol, ainsi que d’exercices combinant travail à pied et travail monté.

En 2007, la discipline a été renommée afin de porter le nom qu’on lui connait aujourd’hui. Cette modification a été accompagnée par deux changements majeurs :

  • Elle a été découpée en plusieurs catégories afin de s’adapter à tous les niveaux et à tous les profils (âge du cavalier, taille de l’équidé) ;
  • Les exercices montés ont été supprimés. L’equifeel ne concerne désormais plus que le travail à pied.

La discipline se veut éducative et ludique au travers de tests à réaliser avec son cheval, dans le calme et le respect mutuel. Aujourd’hui, il existe 20 tests différents.

A qui s’adresse l’Equifeel ?

Pour quel cavalier ?

L’équifeel s’adresse à tout le monde. Adultes ou enfants, cavaliers confirmés ou débutants, peu importe ! Tout le monde peut pratiquer l’equifeel.

Cette discipline est d’autant plus intéressante qu’elle ne nécessite pas de matériel hors de prix pour la pratiquer, et est donc accessible à toutes les bourses.

Moins dangereuse que les autres disciplines, l’Equifeel peut également être pratiqué par les femmes enceintes. Pratique pour garder un lien avec son cheval et le maintenir en forme sans prendre le risque de se mettre en selle !

En Equifeel, le cavalier est à pied

La pratique de l’equifeel est également adaptée aux handicapés.

Lucie (lectrice de Cheval Partage) en est le parfait exemple. Cette passionnée de chevaux est handicapée et souffre en outre d’une maladie inflammatoire chronique. A cause de ces gros soucis de santé, elle ne peut plus pratiquer l’équitation autant qu’elle l’aimerait. L’Equifeel lui permet de continuer à vivre sa passion, et même à sortir sur les terrains de concours. Elle envisage d’ailleurs une participation aux Championnats de France de Lamotte Beuvron cette année !

Autre exemple : l’association Les Z’Herbes Folles (Val d’Oise). Elle accueille des scolaires, personnes âgées et personnes en situation de handicap (moteur ou mental). Elle leur propose diverses activités autour du cheval, et notamment de l’equifeel.

En effet, selon elle (et je suis tout à fait d’accord :p) l’équifeel est une discipline qui présente de multiples vertus. Elle permet notamment de travailler l’autonomie, le contrôle de soi et de ses émotions, la motricité, l’anticipation, la communication… Mais aussi le respect de l’animal. Une discipline très complète et riche en apprentissage.

Quel cheval pour pratiquer l’equifeel ?

Si l’equifeel s’adresse à tous les cavaliers… Elle est également accessible à tous les chevaux, ou presque !

C’est la discipline idéale pour éduquer les jeunes chevaux, leur apprendre les codes de base et le respect mutuel, mais aussi leur faire découvrir plein de choses différentes (barres, plots, choses qui volent, bâche…).

Equifeel, le test des embûches

Les poulains non débourrés y sont les bienvenus (à condition bien sûr d’adapter la difficulté et l’intensité en fonction de l’âge), tout comme les chevaux retraités (idem). Il n’est toutefois pas possible de participer en compétition avec un cheval de moins de 4 ans.

L’equifeel permet également aux cavaliers de travailler des chevaux trop petits pour être montés (elle est où la #teamponey ?!). On y croise même parfois des ânes et des mules ! Attention toutefois, en compétition officielle, les poneys A ne peuvent être sortis que par des enfants de 12 ans et moins.

Enfin, l’Equifeel est idéal pour remettre un cheval au travail. C’est notamment le cas de Anaïs, une autre lectrice de Cheval Partage. Cette cavalière a découvert l’Equifeel alors qu’elle cherchait un moyen de faire reprendre le travail en douceur à son cheval, qui avait été arrêté plusieurs mois suite à de gros problèmes de dos.

Attention toutefois, en compétition les entiers ne sont pas acceptés !

Pratiquer l’Equifeel

Où pratiquer l’Equifeel ?

L’association Equifeel Partage tient une liste à jour sur son site, qui répertorie les centres équestres et moniteurs indépendants pratiquant l’Equifeel : https://equifeel-partage.wixsite.com/equifeel-partage/ou-pratiquer-l-equifeel

Cela étant, cette liste ne peut bien sûr pas être exhaustive. Aussi, n’hésitez pas à vous renseigner directement auprès des structures de votre région.

Quel matériel pour pratiquer l’Equifeel ?

Pour pratiquer l’Equifeel, il vous faut les équipements suivants :

  • Un licol éthologique (de préférence, mais un licol plat fonctionne également)
  • Une petite longe éthologique (3,70m) pour travailler près de votre cheval
  • Une grande longe éthologique (7m) pour travailler à distance (nécessite d’être un peu plus avancé dans le travail)
  • Facultatif : un stick

A noter qu’il est également possible de travailler en totale liberté. Toutefois, je vous recommande de commencer dans un premier temps par « poser les bases » à l’aide du matériel évoqué ci-dessous, et seulement ensuite de tenter la liberté. Ceci pour des raisons évidentes de sécurité.

A noter que la chambrière n’est pas autorisée en compétition.

Mon propre équipement pour l’Equifeel

Personnellement, j’ai un licol éthologique qui provient de chez Color Corde, je vous le présentais d’ailleurs dans cet article. Et je peux vous dire que je l’adore !

Avec cela, j’ai une petite longe éthologique qui vient de la sellerie So Cheval. Je l’aime beaucoup car elle est assez lourde et est très peu salissante. Et puis, son prix est tout doux, seulement 11,30€ ! Idéal pour débuter. Attention toutefois car elle est vendue sans mousqueton. Pour ma part, j’ai réutilisé un mousqueton d’une longe que je n’utilisais plus.

J’ai acheté ma grande longe éthologique il y a quelques mois, lors du salon du cheval de Paris. C’est la même que l’autre, mais en version 7m. Elle m’a coûté une vingtaine d’euros.

J’ai également un « carrot stick » acheté à une quinzaine d’euros lors du salon Cheval Passion (Avignon).

Débuter l’Equifeel : par où commencer ?

Vous êtes nombreux à vous poser cette question légitime ! Je vais tâcher de vous guider.

Tout d’abord, la priorité absolue est l’obtention du « respect » de votre cheval. Il ne doit pas vous bousculer, marcher sur vos pieds ou entrer dans votre bulle. Inutile d’aller plus loin tant que votre cheval n’est pas à votre écoute !

Ensuite, commencez par les grands classiques du travail à pied, à savoir :

  • L’immobilité
  • Le mener (faire en sorte que votre cheval vous suive et s’arrête à votre demande, tout en restant à votre niveau)
  • La mobilisation des hanches
  • La mobilisation des épaules
  • Le reculer

Tous ces exercices de base sont expliqués en détail dans cet article : « Travail à pied : quelques idées d’exercices« .

Vous pouvez également recourir aux 7 jeux Parelli pour faire gagner en confiance et en autonomie à votre cheval. Retrouvez ici les 3 premiers jeux (jeu de l’amitié, jeu du porc-épic et jeu de la conduite), et ici les 4 suivants (jeu du yo-yo, jeu du cercle, jeu des déplacements latéraux et jeu du passage étroit).

Dès lors que toutes les bases de travail à pied seront mises en place, vous pourrez commencer à vous attaquer sérieusement à l’Equifeel. Pour cela, je vous recommande de simplement regarder chacun des 20 tests existants, et d’en choisir un à travailler pour commencer.

Privilégiez dans un premier temps les tests qui seront faciles pour votre cheval, et attendez de gagner en expérience avant de vous lancer dans des choses que vous ne maîtrisez pas.

Les différents tests

A l’heure actuelle, il existe 20 tests différents en Equifeel. En voici la liste complète :

  1. Le licol
  2. Le trèfle
  3. Le van (test autorisé uniquement en épreuve club élite)
  4. Le va-et-vient
  5. Le cercle
  6. La bâche
  7. L’essuie-glace
  8. Le pivot
  9. Le compas
  10. Les embûches
  11. Les transitions
  12. Le déplacement latéral
  13. Le double
  14. Le slalom
  15. le saut à la longe
  16. Le van 2 (test autorisé uniquement en épreuve club élite)
  17. Le trèfle à quatre feuilles
  18. Les transitions 2
  19. Le huit
  20. Le carré

Voici par exemple le test du Slaloom (club 2 – contrat 15 points) :

Ou encore le test du déplacement latéral (club 2 – contrat 20 points) :

Si cela vous intéresse, nous vous proposerons dans de prochains articles le détail de chacun des tests évoqués ci-dessus ! N’hésitez pas à me le faire savoir en commentaire 😉

L’equifeel en compétition

Les catégories

Comme dans les autres disciplines, il y a plusieurs catégories en Equifeel :

  • Club A : réservée aux poneys A et aux cavaliers de 12 ans et moins. Cette catégorie est accessible à partir du galop 1 ;
  • Club Poney 1 : réservée aux poneys B, C et D et aux cavaliers de 18 ans et moins. Cette catégorie est accessible à partir du galop 2 ;
  • Club 2 : accessible à tous les poneys et chevaux (sauf poneys A) et à tous les cavaliers titulaires du galop 2 minimum ;
  • Club 1 : idem que la club 2 ;
  • Club Elite : idem que la club 2 ;
  • Préparatoire : idem que la club 2.

En Club A, les participants devront réaliser 4 à 5 tests déterminés par l’examinateur. Dans les autres, il s’agira de 5 tests au minimum.

De plus, en Club 1 l’organisateur doit adapter 2 des tests proposés et en concevoir un lui-même. En Elite, 5 tests doivent être conçus par l’organisateur.

Retrouvez le règlement sur le site de la FFE.

Important : sur le site de la FFE, il est techniquement possible de s’engager dans deux épreuves différentes dans un même concours (par exemple Club 1 et Club Elite, ou Club 1 et Poney 1).

Attention toutefois, car participer à deux épreuves différentes d’Equifeel sur un même concours (sauf la Préparatoire qui ne compte pas), n’est pas autorisé par le règlement. Si vous le faites, vous serez disqualifié pour vos deux participations.

Vous pouvez toutefois vous inscrire dans deux épreuves, et choisir le jour J à laquelle vous souhaitez finalement participer. Ou sinon, vous pouvez faire une Préparatoire + une autre épreuve au choix, auquel cas il n’y aura pas de problème.

Equifeel

Les contrats et points bonus

Pour déterminer les gagnants d’une compétition d’Equifeel, on comptabilise le nombre de points obtenus lors des différents tests. Le vainqueur étant celui qui cumule le plus de points à l’issue de la compétition.

Spécificité intéressante en Equifeel, il existe plusieurs contrats pour chaque test : contrat à 10 points, 15 points et 20 points. Le contrat à 20 points est le plus difficile à réaliser mais, comme son nom l’indique, c’est aussi celui qui rapporte le plus de points. Cela apporte une véritable dimension stratégique à cette discipline !l

En compétition, les cavaliers doivent d’ailleurs annoncer au juge le contrat qu’ils souhaitent réaliser avant le début du test.

A noter qu’il existe également des points bonus pour le temps (test réalisé dans un temps déterminé) et la fluidité. D’où l’intérêt de bien s’entraîner à la maison !

Equifeel, le test de la bâche

En savoir plus sur l’Equifeel

Voici quelques adresses pour en savoir plus sur l’Equifeel :

A noter que l’association Equifeel Partage a récemment sorti un livre sur cette merveilleuse discipline. Vous pouvez vous le procurer chez notre partenaire Color’Corde, mais aussi à la Fnac ou sur Amazon par exemple.

Vous connaissez d’autres sites / groupes / pages / chaines youtube consacrés à ce sujet ? N’hésitez pas à nous les partager en commentaire pour que je puisse les ajouter à cette trop courte liste !

Bonus : le tournoi virtuel Equifeel-Partage

L’Equifeel est une discipline en plein essor, qui séduit chaque année de nouveaux cavaliers. Et de ce fait, de plus en plus de compétitions sont organisées. Cependant, cette discipline reste encore malheureusement peu représentée… Selon votre zone géographique, il vous faudra parfois faire de nombreux kilomètres afin de vous présenter à une épreuve officielle.

Aussi, afin de faire connaître cette discipline au plus grand nombre et de permettre aux cavaliers de se mesurer entre eux, l’association Equifeel Partage organise chaque année un grand tournoi virtuel d’Equifeel sur facebook.

Pour en savoir plus, je vous invite à vous rendre directement sur le groupe facebook du tournoi.

Vous souhaitez vous y inscrire au tournoi Equifeel Partage ? C’est encore possible, mais faites vite ! Les inscriptions sont en effet ouvertes jusqu’au 29 février 2020. Ils vous en coûtera 6€, c’est-à-dire le prix de l’adhésion à l’association.

Je participe au tournoi !

Ma jument et moi-même y avions déjà participé l’année dernière, en Club 2. Nous avions super bien commencé le tournoi (1ères ex-aequo sur plus de 200 participants après les 2 premiers tests), mais malheureusement nous avons dû déclarer forfait pour le dernier test car Joye arrivait à saturation ahah, cela faisait trop de nouvelles choses à apprendre en peu de temps ! Ce score nul a plombé notre classement, et de mémoire, nous avions terminé dans les 40 premiers au final. Un peu déçue, mais ravie tout de même de nos progrès !

Cette année, j’ai décidé de nous y ré-inscrire. Nous restons en club 2 car nous n’avons quasiment pas fait de travail à pied ces derniers mois, et je ne nous sens pas encore prêtes pour la club 1. Mais peut-être l’année prochaine ?! 🙂

Suivez-moi sur instagram pour voir nos entraînements !

Et vous alors, vous en pensez quoi de l’Equifeel ? Vous connaissiez ? Vous pratiquez ? Dîtes-nous tout !

Un grand merci à l’association Equifeel Partage de nous avoir fourni des photographies pour illustrer cet article.

Poster un commentaire

Commentaires publiés

3 commentaires.

  • Bonjour,
    Savez-vous quelle marque propose cette longe de 7 m pour une vingtaine d’euros ?
    Je voudrai investir dans une longue longe sans pour autant mettre 40€.
    Merci.

  • Bonjour !
    Oui c’est celle-là : https://www.horsewood.com/longes/715-longe-ethologique-de-travail.html
    Elle est à 22,90€ par contre elle est vendue sans mousqueton.

    Sinon j’ai vu qu’elle était à 21,76€ chez notre partenaire So Cheval (là aussi vendue sans mousqueton). Ici : https://www.socheval.com/longe-ethologique-567
    Si vous le désirez, je peux vous parrainer afin que vous puissiez obtenir un bon d’achat de 5€ (je ne sais pas si ça marche sur la 1ère commande par contre)

  • bonjour, j’aimerai bcp avoir le details de vos exercices et comment installer les materiels, merci L.Dalbergue

Ces articles peuvent également vous intéresser :

formation en ligne de Maéva Munier

Zoom sur la formation en ligne « Eduquer son cheval au sol » (Maéva Munier) + code promo

Vous le savez, chez Cheval Partage nous sommes friands de bons contenus. Et avec la crise sanitaire mondiale que nous traversons en ce moment, les formations et cours en ligne nous séduisent tout particulièrement. Il y a quelques temps, Maéva […]

Lire la suite

l'exo du mois

L’exo du mois #10 : le va et vient

Ce mois-ci, on repart sur du travail à pied, avec un exercice d’equifeel très intéressant : le va et vient. Le dispositif Cet exercice d’equifeel ne nécessite que peu de matériel : 2 barres et 6 plots. Voici comment les […]

Lire la suite

l'exo du mois

L’exo du mois #8 – Déplacement latéral sur une barre au sol (+ comment j’ai appris cet exercice à ma jument !)

Comme tous les premiers lundis du mois, aujourd’hui place à l’exercice du mois ! En juillet, je vous proposais un dispositif à l’obstacle hyper complet, qui vous permettait de travailler plusieurs exercices en même temps. Histoire de varier un peu, […]

Lire la suite

  • Suivez-nous sur les réseaux sociaux

    Envie d'être mieux organisée ?

    Vous êtes à la recherche d'un outil pour devenir plus organisée et plus épanouie ?

    À mi-chemin entre le planner équestre et le coach perso, le le Carnet Cavalière XL vous aidera à être plus efficace et sereine.

    Retrouvez de quoi suivre vos séances, votre budget et les soins de votre cheval, ainsi qu'une trentaine d'idées d'exercices, de nombreuses recettes DIY, et bien d'autres surprises à découvrir !

    Un carnet éco-responsable, fait avec amour <3

    Envie de devenir un meilleur cavalier ?

    Vous montez à cheval ou pratiquez le travail à pied ? Vous aimeriez progresser dans votre discipline et devenir encore meilleur ? 

    Le Carnet de séances XL est fait pour vous. Il vous aidera à définir des objectifs clairs et réalistes, mais aussi à définir votre chemin pour les atteindre. Grâce à ce carnet, réalisez un auto-bilan de chacune de vos séances de travail, avec bienveillance et impartialité. Les progrès seront rapidement au rendez-vous !

    Convient à tous les cavaliers et à toutes les disciplines. 

    Un carnet éco-responsable, fait avec amour !

    206 Partages
    Partagez205
    Enregistrer1
    Tweetez