léana et chanelle
Publié le 21/06/2017
Auteur :
Catégorie : Vos histoires

Vos histoires [Histoire de propriétaires] Léana & Chanelle

Aujourd’hui je vous propose de reprendre notre série des histoires de propriétaires, avec la présentation d’un nouveau couple : Léana & Chanelle.

Léana est une jeune fille de 15 ans, titulaire du galop 7, qui rêve de devenir cavalière de haut niveau. Elle possède une jument bai brun nommée Kasaque des Aulnes, ancienne propriété du célèbre Karim Florent Laghouag. Avec elle, elle sort en Concours de Saut d’Obstacles (CSO) et participe même aux Championnats de France à plusieurs reprises.

Il y a deux ans, Léana souhaite toutefois ménager Kasaque des Aulnes qui commence à prendre de l’âge, et se cherche une nouvelle monture pour continuer la compétition. Arrivent alors plusieurs poulains et jeunes chevaux à son centre équestre, et parmi eux : Chanelle la Mennerie.

Les débuts de Léana et Chanelle

Chanelle est une petite jument noir pangaré de 3 ans à l’époque, une Selle Français qui n’est autre que la fille de Kasaque des Aulnes, la première jument de Léana ! La jeune fille connaissant parfaitement la mère de Chanelle et les qualités du père, elle voit beaucoup de potentiel en la jeune jument et décide donc de l’acheter.

Léana ramène Chanelle chez elle pour lui permettre de finir sa croissance et reprendre un peu d’état. Au travail, Chanelle se révèle être une jument investie, désirant toujours bien faire mais qui a tendance à s’énerver vite lors de l’apprentissage de nouveaux exercices.

Elles pratiquent ensemble de nombreuses disciplines équestres, telles que le dressage, le cross ou même le travail à pied. Mais leur discipline de prédilection reste le saut d’obstacles, qu’elles pratiquent d’ailleurs en compétition !

Un couple à fort potentiel

Avec Chanelle, Léana sort en CSO Cycles Libres en Amateur, des épreuves spécialement conçues et adaptées pour les jeunes chevaux.

Dès leur première année, le couple est sacré champion départemental en cycle libre 1ère année (95 cm), et se qualifie même pour la grande Finale de Fontainebleau où il termine 30ème/67. Une très belle première saison !

Cette saison, elles continuent leur route en cycle libre, cette fois-ci en 2ème année (105 cm). Elles continuent de briller en concours, et cumulent déjà plusieurs victoires. Chanelle est d’ailleurs surnommée « Jappeloup«  par son entourage et des professionnels, car malgré sa petite taille la jument a un gros potentiel et en surprend plus d’un !

Ce parcours très prometteur ne passe pas inaperçu, et la jeune fille est déjà sponsorisée par deux marques équestres : My Mouillère et Hexa Horse. Elle a de nombreux followers sur sa page Facebook et son compte Instagram. Elle a également lancé depuis peu sa chaine Youtube ! Une jeune cavalière à suivre.

Cavalière depuis toujours, je suis l'heureuse propriétaire d'une adorable jument champagne : Joye ! En parallèle à Cheval Partage, je travaille en tant que rédactrice et conceptrice de sites Internet freelance.

  • site Internet
  • twitter
  • facebook
  • instagram
  • youtube

Poster un commentaire

Commentaires publiés

1 commentaire.

  • Beaucoup de plaisir à lire cette complicité.
    Bravo pour cette passion

    Daniel BERTEAUX Naisseur

Ces articles peuvent également vous intéresser :

sarah et cisko

Sarah et Cisko : « Je voulais juste apprendre, Cisko m’a donné bien plus. »

L’histoire de Sarah et Cisko Du club à la demi-pension Sarah a commencé l’équitation alors qu’elle avait 11 ans. Après 4 années de pratique en club, elle a envie d’aller plus loin et de prendre une demi-pension. L’occasion pour elle de […]

Lire la suite

[Histoire de propriétaires] Fanny & Quiera

Le mois dernier, nous vous avions présenté l’histoire émouvante de Laétitia, Priska et Kenzo. Ce mois-ci, nous vous proposons l’histoire de Fanny et Quiera, un couple très attachant, au talent immense. Elles font fureur sur la toile et notamment sur […]

Lire la suite

[Histoire de propriétaires] Laetitia, Priska et Kenzo

Aujourd’hui nous inaugurons la rubrique « Histoire de propriétaires », avec l’histoire de Laétitia et de Priska, une jument baie qui a traversé bien des épreuves. Avril 2003 : la rencontre Tout commence en Avril 2003, alors que Laétitia n’a que 15 […]

Lire la suite

  • Suivez-nous sur les réseaux sociaux

    6 Partages
    Partagez6
    Enregistrer
    Tweetez