Publié le 15/09/2015
Auteur :
Catégorie : Génétique

Génétique Génétique des robes : le gène dun

Si vous suivez la série consacrée à la génétique des robes depuis le début, vous commencez à être incollable sur le sujet ! Voyons aujourd’hui un nouveau gène : le gène Dun. Aussi appelé « gène sauvage » de par sa présence fréquente chez les chevaux primitifs (tels que le cheval de Przewalski), ce gène modifie la robe de manière conséquente.

Le gène Dun

Le gène Dun est, à l’instar du gène crème, un gène de dilution. Il est en outre responsable de l’apparition de marques primitives, telles que la tête cap de maure, les extrémités foncées, la raie de mulet, les zébrures sur les membres ou encore la bande scapulaire.

C’est un gène dominant, dont l’allèle est noté D sous sa forme dominante, et d sous sa forme récessive. Il a besoin d’être présent en au moins un exemplaire pour avoir un impact sur le phénotype du cheval.

Représentation du gène Dun

Cheval alezan dun - « IslandFuchsfalbe » par Hansueli Krapf (User:Simisa), beschnitten durch Kersti 19:49, 16 April 2007 (UTC) — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 2.5 via Wikimedia Commons - https://commons.wikimedia.org/wiki/File:IslandFuchsfalbe.jpg#/media/File:IslandFuchsfalbe.jpg
Cheval alezan dun – Wikipedia
  • Base alezane + gène Dun = Alezan dun
  • Base baie + gène Dun = Bai dun
  • Base noire + gène Dun = Souris

Retrouvez Cheval Partage sur YouTube

Cheval partage a désormais sa propre chaîne YouTube. Abonnez-vous pour être sûr de ne rater aucune de nos vidéos ! Au programme des prochaines vidéos : séances commentées, tests de produits, tutoriels, idées d'exercices, réflexions équestres... Mais toujours dans le respect et l'amour du cheval.

Abonnez-vous

Gène dun versus Gène crème

Le gène dun est souvent confondu avec le gène crème, car tous deux sont des gènes de dilution. Pourtant, leur fonctionnement est bien différent : en effet, alors que le gène crème affecte les pigments en modifiant leur structure chimique, le gène dun n’affecte que leur densité. Dans le cas du gène dun, l’effet de dilution n’est que purement visuel.

De plus, le gène crème influe sur le corps ET les crins, alors que le gène dun n’a d’influence que sur le corps.

Enfin, le gène Dun engendre l’apparition de marques primitives (zébrures, raie de mulet…), ce qui n’est pas le cas du gène crème.

Cheval souris
Cheval souris – Wikipedia

Cavalière depuis toujours, je suis l'heureuse propriétaire d'une adorable jument champagne : Joye ! En parallèle à Cheval Partage, je travaille en tant que rédactrice et conceptrice de sites Internet freelance.

  • site Internet
  • twitter
  • facebook
  • instagram
  • youtube

Poster un commentaire

Commentaires publiés

5 commentaires.

  • Va revoir tes notions de génétique … Le gène dun a une influence sur le corps du cheval … juste a regarder le corps du cheval  » Grullo » que tu as posté ( et non souris étant un terme utilisé sur plusieurs gris et/ou grullo) Et également dire qu’un cheval porteur du gène crème ET du gène dun, n’annule pas l’effet du gène dun, et en passant le gène sooty ne ce teste pas, donc ou sont tes sources ?! Et le cheval isabelle que tu a donné comme effet est gris ! 😉 Informe toi avant de dire n’importe quoi !

  • Bonjour ! Merci pour votre message, mais la prochaine fois essayez de prendre un ton un peu plus cordial et respectueux au lieu de nous prendre de haut comme cela, votre message n’en sera que plus pertinent 😉

    A mon tour de vous répondre :
    -> Le gène Dun a effectivement une influence sur le corps du cheval, d’ailleurs c’est bien ce que je dis tout au long de mon article… Peut-être l’avez-vous lu un peu trop rapidement.
    -> En France, la robe souris correspond bien à la robe « Grullo », et uniquement à cette robe. En revanche il est vrai que dans d’autres pays, comme les Etats-Unis, ce nom peut couvrir d’autres types de gris. Mon article étant rédigé pour des français, le terme « souris » est donc bel et bien le bon terme à utiliser. Je n’ai pas voulu utilisé le terme de « Grullo » (que je connais bien, merci) tout simplement parce qu’il s’agit-là du terme anglais, alors que je mets toujours les termes français.
    -> Concernant le rapport crème/dun, ma source était le site des Haras Nationaux. Mais peut-être ai-je mal compris ou peut-être se sont-ils eux-mêmes trompés, quoi qu’il en soit je vais de ce pas modifier mon article pour supprimer cette petite phrase tendancieuse 🙂
    -> Je n’ai jamais parlé d’un test génétique sur le gène Sooty… Ce test n’existe pas, en revanche le test du gène Dun existe bel et bien, et c’est bien de lui dont je parle dans l’article 😉

  • Bonjour,
    je découvre votre site et je lis avec attention cet article sur le gène dun.
    Je serai peut-être prochainement l’heureuse propriétaire d’une jument konik.
    A terme, je souhaiterais la faire saillir pour obtenir un poulinou.
    J’aimerais obtenir un cheval de couleur.
    Pourriez-vous m’indiquer si je vais devoir faire un test afin de connaître précisément ses gènes ?
    Et quelle couleur suis-je susceptible d’avoir avec quel étalon ? J’aime particulièrement les chevaux Isabelle, mais je ne sais pas si c’est possible ?
    Un grand merci pour votre aide.

  • Bonjour, je voulais vous indiquez que un cheval « souris » en france peut-être tout simplement gris clair avec les crins noirs, blue roan ou autres ^^.
    Bonne journée!

  • Bonjour (de nouveau) ! Je connais un cheval plutôt bai cerise (son corps n’a pas un aspect délavé) mais avec une raie de mulet et quelques zebrures sur les membres. En plus il a les bouts des crins avec des reflets cuivré. De fait est il porteur d’un gène dun ? Ce gène peut il causer ces reflets au bout des crins ?
    Merci d’avance, vos articles sur la génétique sont très intéressants !
    Bonne journée.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Quizz - La génétique des robes et toi

Quizz – La génétique des robes et toi #1

Tu as suivi un peu notre série d’articles sur la génétique des robes, et tu souhaites évaluer tes connaissances ? Ce test de niveau débutant est constitué de 10 questions et porte sur les premiers articles de la saga.

Lire la suite

Les tests génétiques chez les chevaux

S’il est quasiment impossible de confondre certaines robes, d’autres se ressemblent énormément. Avez-vous déjà essayé de distinguer un cremello d’un perlino ou encore d’un smoky cream par exemple ?! Sans parler de tous ces chevaux porteurs de gènes qui ne […]

Lire la suite

Génétique des robes : le gène Sooty

Continuons notre série sur la génétique des robes des chevaux, avec cette fois-ci un article consacré au gène Sooty. Le gène Sooty Le gène Sooty (aussi appelé « fumé » ou « charbonné » en France) est noté STY quand l’allèle est présent et […]

Lire la suite

  • Suivez-nous sur les réseaux sociaux

    2 Partages
    Partagez2
    Enregistrer
    Tweetez