qui est kawelo
Publié le 01/02/2021
Auteur :
Catégorie : Cheval Partage

Cheval Partage Team CP : présentation de Kawelo

En papotant avec la team, nous nous sommes rendues compte qu’on ne s’était jamais réellement présentées à vous… La honte. Nous avons donc décidé de rectifier le tir : désormais, retrouvez la présentation d’un membre de la team tous les 1er du mois !

Et pour amorcer cette nouvelle série, on vous propose d’en apprendre plus sur… moi, Kawelo ! :p À cette occasion, je vous ai demandé (sur mon compte Instagram) de me poser vos questions. Merci d’ailleurs à celles qui ont joué le jeu :p

C’est parti pour y répondre !

Qui suis-je ?

Présentation rapide

Je m’appelle donc Elodie, je viens d’avoir 32 ans. J’habite dans le Sud de la France, et suis en couple depuis bientôt 12 ans.

Si je devais me décrire en quelques mots, je dirai que je suis quelqu’un de positif et de bienveillant. Je suis convaincue qu’on a tous beaucoup à apprendre les uns des autres (humains comme animaux), mais aussi de chaque situation.

J’adore découvrir de nouvelles choses, mais aussi créer, organiser, planifier… J’aime également beaucoup transmettre mes connaissances et aider les autres à avancer.

Mon métier

Je suis à mon propre compte, en tant que freelance, depuis 2009. Je mêle plusieurs activités :

  • Création de sites Internet, rédaction de contenus et gestion de campagnes publicitaires pour le compte de plusieurs clients (pour en savoir plus sur mes activités professionnelles, rendez-vous sur Exaltar, mon portfolio),
  • Gestion de mes propres sites, à savoir Equid’Expérience (un jeu de gestion de centre équestre), Kazakorse (un jeu d’élevage de chevaux) et bien sûr, Cheval Partage. Oui, j’aime les poneys ahah !

Donc pour ceux qui me l’ont demandé, non je ne suis pas à plein temps sur Cheval Partage ^^

Mes autres passions et loisirs

Vous m’avez également demandé si j’avais d’autres passions et loisirs que les chevaux. La réponse est oui !

Je m’intéresse à beaucoup de choses, et j’aime faire plein de trucs. Voici quelques uns de mes passe-temps préférés : écrire, dessiner, créer des sites Internet, produire des vidéos, coudre, jouer à des jeux vidéos, lire des webtoons

J’apprécie également de passer du temps à inventer des recettes naturelles et à fabriquer mes propres cosmétiques maison. Surtout les savons : j’en suis accro !! D’ailleurs, si la réglementation française n’était pas aussi stricte, je vendrais mes meilleures créations sur ma boutique :p

Mon parcours équestre

Passons maintenant à mon parcours équestre. Là encore, vous m’avez posé plusieurs questions !

Ma vie équestre avant d’être propriétaire

J’ai commencé l’équitation en 1995, alors que j’avais 6 ans. J’étais en CE1, et c’était tout simplement le sport qu’on pratiquait à l’école durant un trimestre. J’ai tout de suite accroché !

Par la suite mon parcours a été plutôt classique. Je montais toutes les semaines, sortais régulièrement en concours (équifun, pony-games, CSO et CCE), et je suis même allée aux Championnats de France à deux reprises.

Je ne m’en rendais pas compte, mais à l’époque j’étais bien plus intéressée par l’équitation et la performance, que par le cheval lui-même.

Les choses ont commencé à changer en 2005, lorsqu’on m’a « confiée » une ponette tout juste sortie du débourrage : Nina. Grâce à elle, j’ai dû me remettre énormément en question et j’ai beaucoup progressé. J’ai aussi commencé à passer du temps à pied : balades en main, séances de jeu dans le pré, et même quelques tours de cirque !

Premier concours officiel de Nina et moi – CCE – Automne 2005

Deux ans plus tard, en 2007, la période de « confiage » s’est terminée. J’ai alors pris deux juments en demi-pension pour essayer d’oublier Nina. Mais après quelques semaines, je me suis rendue compte que je n’étais pas prête à me réinvestir émotionnellement et sportivement dans un cheval qui n’était pas le mien.

Du jour au lendemain (ou presque), j’ai décidé de tout arrêter. Je n’ai plus vu de chevaux pendant 6 ans.

Joye et moi : nos débuts

Au printemps 2013, cela faisait quelques temps que j’avais envie de renouer contact avec le milieu du cheval. Je me suis donc inscrite dans une écurie de CSO située non loin de chez moi.

Après quelques semaines, j’ai souhaité prendre une demi-pension. Mon coach m’a alors présentée Joye, une petite jument ONC qui faisait du gras au pré depuis un an et demi.

Honnêtement nos débuts ont été très compliqués : Joye était tout simplement trop difficile pour moi. Pendant plusieurs mois, j’allais aux écuries avec la boule au ventre, et j’étais morte de trouille rien qu’à l’idée de la monter. Mais à force de persévérance, on a fini par mieux se comprendre.

Joye et moi, CSO Prépa 90, octobre 2015

Après 2 ans et demi de DP, j’ai déménagé. J’étais très attachée à Jojo et ce fut, vous vous en doutez, très difficile pour moi de lui faire mes adieux… Si difficile, qu’après quelques jours de séparation, j’ai décidé de l’acheter.

On a d’abord passé 2 ans et demi dans une première écurie. On sortait en CSO et CCE. En parallèle, on travaillait beaucoup à pied en liberté, j’ai commencé à la monter en cordelette sur le plat et même sur de petits obstacles. Tout était parfait.

Puis un incendie a touché les écuries, et l’ambiance est devenue anxiogène. Notre relation s’est fortement détériorée, jusqu’à ce que je finisse par avoir peur de Joye.

J’ai alors décidé qu’il était grand temps de changer d’air !

Au printemps 2018, nous sommes donc parties nous installer dans une autre écurie, un petit paddock paradise. Et dès le premier jour, j’ai retrouvé la jument que j’aimais tant.

Joye et moi : aujourd’hui

Aujourd’hui, tout va bien avec Joye. Et quand je vois le chemin parcouru depuis 2013, je suis fière de constater qu’on s’est toutes les deux métamorphosées.

Moi qui était très orientée « performances », je me refuse désormais de forcer ma jument à faire quoi que ce soit. J’estime que je lui impose déjà assez de choses au quotidien, à commencer par ses conditions de vie. Aussi, pour le reste, je la laisse totalement libre de décider, et je me contente de proposer !

Quant à Joye, elle était très introvertie et « soumise » avant, et ne s’exprimait jamais. Désormais, elle n’hésite plus à me dire quand quelque chose l’agace ou l’ennuie.

Pour autant, ne croyez pas qu’elle est devenue difficile ou qu’on ne fait plus rien, bien au contraire. Elle m’accueille avec de grands hennissements et est toujours partante pour faire des choses. Elle apprend même encore plus vite qu’avant !

Je ne me verrai plus fonctionner autrement.

joye et kawelo en cordelette
Joye et moi en cordelette

Questions équestres en vrac

J’ai déjà répondu à la majorité des questions équestres dans cette longue partie, mais il en reste quelques unes que je trouve intéressantes, et dont je n’ai pas pu traiter :

  • Question : si tu devais recommencer du début avec Joye, que ferais-tu différemment ?

Honnêtement ? Rien. Notre parcours est imparfait, et il y a plein de choses dont j’ai honte, et d’autres que j’aurai aimé faire. Pour autant, je suis ravie de là où nous en sommes actuellement, et changer des choses de notre passé risquerait d’impacter également notre présent.

  • Question : tu aimerais prendre un nouveau cheval poulain ?

J’adorerais avoir un second cheval ! Cependant, je n’en vois pas l’intérêt : je ne vois déjà pas Joye assez souvent à mon goût…

Un poulain ça pourrait me tenter sur le principe, mais seulement si je pouvais aller le voir tous les jours. Sinon, je préfèrerais un cheval un peu plus mûr (au moins 3-4 ans, et même un peu plus).

Bref, actuellement, et même si l’envie est bien présente, il n’est pas du tout prévu que j’achète de deuxième poney ^^

  • Question : de quel courant d’équitation te sens-tu le plus proche ?

Franchement, aucun.

Je n’en connais encore aucun qui place véritablement le cheval avant toute chose. Généralement, on parle d’abord de performance.

Même chez Parelli et compagnie, il faut toujours demander des trucs au cheval, contrôler ses pieds, monter en phase s’il n’obéit pas… Super efficace comme méthode, je n’en doute pas un instant. Et certainement respectueuse si bien effectuée. Mais personnellement cela ne me convient plus.

Je préfère laisser plus de choix à ma jument, y compris celui de me dire m*rde. Son épanouissement est plus important pour moi que tout le reste. Tant pi si on n’est pas aussi avancées dans le travail que d’autres : ce n’est pas une compétition ^^

Retrouvez Cheval Partage sur YouTube

Cheval partage a désormais sa propre chaîne YouTube. Abonnez-vous pour être sûr de ne rater aucune de nos vidéos ! Au programme des prochaines vidéos : séances commentées, tests de produits, tutoriels, idées d’exercices, réflexions équestres… Mais toujours dans le respect et l’amour du cheval.

Abonnez-vous

Cheval Partage et moi

Vous m’avez également posé quelques questions sur Cheval Partage et sur mes carnets. Je vais essayer d’y répondre ^^

Les débuts de Cheval Partage : du réseau social au blog équestre

Ancien logo de Cheval Partage

J’ai coupé les ponts avec le milieu équestre en 2007. Et si au début les chevaux ne m’ont pas manqué, en 2011 ma passion a recommencé à me titiller…

Je n’avais pas les moyens de reprendre l’équitation en club, ni vraiment l’envie d’ailleurs. En revanche, j’adorais créer des sites Internet et j’adorais écrire. Créer Cheval Partage c’était donc un moyen pour moi de concilier mes passions, et même de renouer un peu avec l’univers du cheval.

Au départ, Cheval Partage était un réseau social équestre, inspiré de Facebook. Ce projet n’a toutefois jamais vraiment marché. Je manquais de compétences et d’expérience pour le mener à bien.

À l’automne 2011, j’ai décidé de transformer Cheval Partage en blog : après tout je publiais déjà quelques articles de temps en temps. En outre, le format blog cartonnait à l’époque, et il n’existait presqu’aucun blog équestre francophone : Cheval Partage a dont fait partie des tous premiers.

Le développement de Cheval Partage

Au fil des années, le site s’est bien développé.

De nouvelles rédactrices sont venues me rejoindre pour m’aider à alimenter le blog. Certaines sont d’ailleurs toujours là après bien des années, comme Lucare ou encore Hélène ^^

À une époque, nous publions 2 à 3 articles par semaine. Aujourd’hui, je me demande encore comment nous avons réussi à tenir ce rythme pendant plusieurs mois, c’était vraiment intense ! 😱

nouveau logo youtube

Désormais, nous sommes sur un rythme d’un article par semaine, et nous publions de temps en temps des articles bonus en plus. Cela prend toujours beaucoup de temps, mais c’est déjà bien plus gérable. 😊 Nous avons aussi une chaîne YouTube, lancée en décembre 2020 !

D’un point de vue chiffres, nous sommes passés de quelques internautes par jour en 2011, à parfois plus de 2000 visiteurs quotidiens depuis quelques années. Une belle évolution, dont je suis vraiment très fière 🙂 Merci à vous tous pour votre confiance 🥰

Mes carnets équestres

Enfin, vous avez été quelques uns à me poser des questions concernant mes carnets équestres ^^

Un journal de bord équestre… avant tout pour moi !

Depuis toute petite, je voue un amour incommensurable aux carnets, cahiers et bloc-notes en tout genre. J’en ai des tonnes !

Adolescente, j’écrivais le résumé de toutes mes séances d’équitation dans des cahiers. J’adorais tenir mon petit journal de bord équestre, ça me permettait de faire le point sur mes séances et d’en tirer des axes de progression. Je notais également mes objectifs pour les concours, surtout les années où je visais les championnats de France.

Quand j’ai pris Joye en demi-pension, j’ai eu envie de recommencer. Toujours dans une optique de progression bien sûr, mais aussi pour garder des souvenirs de notre histoire. Seul hic : j’avais envie d’un truc un peu joli, et je n’arrivais pas à faire de belles mises en page sans y passer un temps fou…

J’ai alors commencé à développer une application web et mobile innovante pour gérer tout cela. J’ai cependant dû mettre ce projet entre parenthèses, par faute de moyens techniques et financiers.

Je suis finalement allée au plus simple, et me suis créé des modèles de pages PDF à imprimer et à compléter. Et comme je trouvais le rendu vraiment sympa, j’ai décidé de le mettre en vente sur ma boutique. Ainsi est né le Bullet journal Cavalière Black & White !

Du bullet journal à imprimer au planner équestre à compléter

Début 2019, j’ai donc lancé mon tout premier produit : le bullet journal cavalière black & white, un kit de pages à imprimer pour le cheval et le cavalier.

Honnêtement, je ne pensais pas en vendre, ou en tout cas très peu. Vous avez cependant été nombreux à commander ce pack !

Vous avez tout de même été plusieurs à me demander une version « prête à remplir ». L’idée me trottait déjà en tête depuis quelques années, mais je ne m’étais jamais sentie de lancer un produit physique : trop de contraintes en termes de logistique, mais aussi trop d’investissements financiers. L’option « pages pdf à imprimer » me paraissait beaucoup plus simple pour commencer.

Grâce à vos demandes et à votre soutien, j’ai toutefois trouvé le courage de me lancer. Fin 2019, j’ai donc lancé la première version du Carnet Cavalière et du Carnet de séances 😍 Un énorme merci à vous.

carnet cavalière et carnet de séances
Carnet de séances et Carnet Cavalière (en rupture)

La suite

En 2020, ravie du succès de mon premier kit à imprimer et des deux carnets équestres, j’ai eu envie de voir les choses en encore plus grand :

Et pour 2021 ?

Eh bien c’est une surprise ! Je travaille sur plusieurs projets en même temps, et je suis certaine qu’ils plairont à beaucoup d’entre vous. J’ai très hâte de vous en reparler… En tout cas, sachez d’ores et déjà qu’il y aura des nouveautés ! 😁

Ainsi s’achève ma présentation ! Merci à toutes celles qui m’ont posé des questions, notamment sur Instagram ! 🥰 Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas : j’y répondrai avec grand plaisir ^^

Prenez soin de vous, et je vous dis rendez-vous mercredi soir pour un nouvel article 😘

Cavalière depuis toujours, je suis l'heureuse propriétaire d'une adorable jument champagne : Joye ! En parallèle à Cheval Partage, je travaille en tant que rédactrice et conceptrice de sites Internet freelance.

  • site Internet
  • twitter
  • facebook
  • instagram
  • youtube

Poster un commentaire

Ces articles peuvent également vous intéresser :

jeu-concours cheval partage

Pour mon anniversaire… je vous offre des cadeaux !

Aujourd’hui, c’est mon anniversaire ! 🤩🥳 J’ai maintenant 32 ans. Eh oui, je suis vieille ahah ! Et comme c’est compliqué pour tout le monde en ce moment, j’ai eu envie d’inverser les rôles : aujourd’hui, c’est moi qui vous […]

Lire la suite

recrutement de rédacteurs pour cheval partage

La team CP recrute !

Cheval Partage est un blog équestre gratuit qui porte des valeurs fortes telles que le respect et l’amour du cheval, le retour au naturel ou encore la bienveillance. Lancé en 2011, il fêtera cette année ses 10 ans ! À […]

Lire la suite

bonne année 2021 avec cheval partage

Bonne année ! + Nos projets pour cette année 2021

Bonne année 2021 ! Bon il faut l’avouer, 2020 a été plutôt naze dans l’ensemble. Mais ça y est, 2021 pointe enfin le bout de son nez ! Nous espérons que cette nouvelle année vous apportera son lot de joies […]

Lire la suite

  • Suivez-nous sur les réseaux sociaux

    Envie d'être mieux organisée ?

    Vous êtes à la recherche d'un outil pour devenir plus organisée et plus épanouie ?

    À mi-chemin entre le planner équestre et le coach perso, le le Carnet Cavalière XL vous aidera à être plus efficace et sereine.

    Retrouvez de quoi suivre vos séances, votre budget et les soins de votre cheval, ainsi qu'une trentaine d'idées d'exercices, de nombreuses recettes DIY, et bien d'autres surprises à découvrir !

    Un carnet éco-responsable, fait avec amour <3

    Envie de devenir un meilleur cavalier ?

    Vous aimeriez devenir un meilleur cavalier et améliorer la relation que vous avez avec votre cheval ?

    Le Carnet de séances XL est fait pour vous :

    ✅ Définissez des objectifs pertinents grâce à la méthode SMART,
    ✅ Établissez votre planning de travail hebdomadaire,
    ✅ Faîtes le bilan de chacune de vos séances,
    ✅ Et mesurez vos progrès !

    Convient à tous les cavaliers et à toutes les disciplines. 

    Un carnet éco-responsable, fait avec amour !

    0 Partages
    Partagez
    Enregistrer
    Tweetez