prise de sang cheval
Publié le 23/09/2020
Auteur :
Catégorie : Entretien du cheval

Entretien du cheval Pourquoi faire une prise de sang et comment lire les résultats du bilan sanguin ?

Pour quelles raisons faire une prise de sang ?

Avant toute chose, il est important de savoir que l’analyse de la prise de sang ne permet pas de tout savoir. C’est un atout et un examen pour avancer un diagnostic, ou moduler un traitement. Toutefois, un bilan normal n’exclut pas une maladie. Il permet d’orienter le vétérinaire sur l’état de santé du cheval, et de faire un état des lieux des soucis que celui-ci peur rencontrer.

Une liste exhaustive des possibilités d’analyses sanguines serait longue et difficile à réaliser et à expliquer, mais je vous propose aujourd’hui un point rapide sur ce qui se fait fréquemment.

Faire un bilan sanguin présente plusieurs intérêts :

1) Une prise de sang pour s’assurer que tout va bien

Même si vous n’avez pas de signes d’alertes d’une quelconque maladie, un bilan sanguin permet toujours de se rassurer.

C’est une première étape pour mettre en évidence des petits soucis chez votre cheval, et c’est particulièrement utile chez les chevaux âgés. On pourra ainsi évaluer son taux normal de globules rouges par exemple, et ainsi repérer plus vite une anémie.

2) Faire un bilan sanguin pour avoir une base de valeurs « normales »

Chaque cheval est différent. Selon les individus, les fourchettes de valeurs normales peuvent ne pas être respectées, et ce même lorsque le cheval est en bonne santé.

Un cheval peut par exemple avoir une valeur faible sur un paramètre, mais qui sera normale pour lui. Avoir ces valeurs permet de les comparer à celles obtenues lorsque votre cheval présente des signes de maladie.

Le bilan peut se réaliser lors d’une visite pour un cheval malade ou en bonne santé

3) Une prise de sang pour diagnostiquer une maladie ou carence

Enfin, le plus souvent, on réalise une prise de sang lorsque le vétérinaire suspecte certaines maladies et qu’il veut en savoir plus.

Les analyses demandées permettront de faire un tri entre lesdites maladies, et ainsi d’orienter le traitement. Pour cela, des analyses en laboratoire du sang, ou bien des dosages hormonaux pourront être réalisés

Une prise de sang plus élaborée peut également être effectuée en cas de suspicion de carence. Elle vous aidera à adapter au mieux l’alimentation de votre cheval.

Quelles sont les composantes de la prise de sang ?

1) Le bilan sanguin

La biochimie

La biochimie permet de doser certaines enzymes et protéines du corps afin d’évaluer l’état des différents organes. On distingue différents paramètres plus ou moins caractéristiques de chaque organe :

Les protéines totales et l’albumine : ce sont des protéines qui témoignent d’une inflammation au sein de l’organisme de manière son spécifique ;

L’urée et la créatinine : ce sont deux marqueurs du fonctionnement rénal. Ils permettent d’évaluer la qualité de la filtration du sang par les rein ;

Les aminotransferases et phosphatases alcalines : souvent notées ASAT ou GPT et PAL, elles sont utilisés comme marqueurs de l’intégrité du foie.

D’autres paramètres tels quel les lipases pour le pancréas ou les créatines kinases pour les muscles peuvent être utilisés, de manière plus anecdotique

La numération formule

La numération formule permet de « doser » ou calculer les cellules sanguines et leur proportions dans le sang.

Les globules blancs (leucocytes dont lymphocytes, monocytes, eosiniphiles, neutrophiles) : ce sont les cellules de la réponse immunitaire. Elles permettent en général de mettre en évidence ou infection ;

Les globules rouges et leur proportion dans le sang (GR, Hb, Ht) : leur quantité et proportion permettent de visualiser la production ainsi que l’éventuelle perte de globules rouges par le corps.

2) Les ions et minéraux

Les ions cellulaires (associés à des minéraux) tels que le Calcium, le Potassium, le Sodium sont également souvent dosés, notamment dans le cadre de perte liquidiennes (diarrhée, sudation, etc…). Le dosage du Cuivre, du Zinc, du Magnésium, ou de Fer est également possible.

3) Les analyses de laboratoire

C’est un terme un peu vaste mais qui permet de regrouper les analyses qui sont le plus souvent réalisées hors de la structure du vétérinaire, mais plutôt envoyées en laboratoire spécialisés.

Les bactériologies, sérologies et virologies

Ces analyses permettent de mettre en évidence dans le sang des anticorps (sérologie) ou directement des bactéries (bactériologie), virus ou particules de virus (virologie). De nombreuses méthodes d’analyses existent et sont utilisées pour mettre en évidence un grand nombre de maladie.

C’est le cas par exemple des maladies « à tiques » comme la Piroplasmose, ou la Maladie de Lyme. Mais également de la leptospirose, fréquemment rencontré, ou de d’autres maladies comme la rhodoccocose, ou la fièvre du West Nile.

Ces dosages sont généralement demandés à l’initiative de votre vétérinaire qui souhaitera effectuer un diagnostic de quasi certitude sur ses hypothèses de maladies.

Les dosages hormonaux

Des dosages hormonaux peuvent également donner des informations. On peut distinguer deux types : les dosages des hormones de la reproduction, et les autres hormones.

Les hormones de la reproduction peuvent être dosées notamment lorsque l’on chercher à savoir si une jument est gestante ou non, mais également pour évaluer si un hongre est bien castré par exemple. Selon ce que l’on chercher, on pourra ainsi doser les œstrogènes, la progestérone, la prolactine, ou la testostérone, entre autres.

D’autres hormones, telles que l’ACTH, l’insuline, le cortisol, mais aussi la prolactine pourront être dosées, notamment dans le cadre de la recherche de Maladie de Cushing ou de Syndrome Métabolique Equin.

Certains dosages hormonaux peuvent nécessiter plusieurs prises de sang à plusieurs heures ou jours d’intervalle, et parfois l’injection d’un produit stimulant ou ralentissant la production de cette hormone.

Analyses de sang cheval

Comment interpréter les résultats d’une analyse de sang ?

L’interprétation des résultats d’une prise de sang est un acte qui requiert des connaissances et de l’expérience. Cela na peut être réellement enseigné en un article. Le vétérinaire qui vous a prescrit (ou a réalisé) le bilan sera le plus à même de les interpréter. Toutefois, voici quelques pistes pour comprendre ce qu’il se passe chez votre cheval :

Attention, un bilan sanguin s’interprète en corrélation avec l’âge du cheval, son mode de vie, ses symptômes ou non, etc.

Paramètres rénaux

De manière générale, une augmentation des paramètres rénaux (urée et créatinine) pourra être signe d’une insuffisance rénale, liée à l’âge, à certaines intoxications, certaines maladies, ou même certains médicaments.

Paramètres hépatiques

Même principe pour les paramètres hépatiques, dont l’augmentation signent une maladie hépatique. L’origine peut être globalement similaire à celles des insuffisances rénales.

Protéines

En ce qui concerne les protéines, une diarrhée ou une inflammation d’un organe quel qu’il soit peut causer leur diminution.

Globules blancs

Concernant la numération formule, l’augmentation ou la diminution des globules blancs est généralement liée à une infection virale ou bactérienne. L’augmentation des éosinophiles est également fréquemment causée par une infestation parasitaire.

Globules rouges

Enfin pour les globules rouges, il ne peut y avoir d’augmentation réelle, on retrouve plutôt une augmentation de l’hématocrite (Ht) c’est-à-dire du pourcentage de globules rouges par rapport au liquide, causée par une déshydratation.

A l’inverse une diminution de la quantité de globules rouges ou de l’Ht est inquiétante car elle prouve une anémie, dont les causes sont très variables (hémorragie, certaines maladies, insuffisance de production, etc).

Les analyses de laboratoires

Leur interprétation est également parfois délicate. Le laboratoire qui réalise l’analyse donne en général des pistes d’interprétation. Le vétérinaire ajuste ensuite avec ses propres observations et sa connaissance du cheval.

Les sérologies et virologies sont classées « positives » ou « négatives » selon si le cheval est infecté ou a rencontré la maladie, ou non.

Les dosages hormonaux sont plus délicats, et doivent souvent être réalisés plusieurs fois, non seulement pour les cas où la valeur donne un résultat « douteux » mais également pour ajuster au mieux le traitement si traitement il y a.

Voici quelques normes d’analysa sanguine chez le cheval. Attention, les normes peuvent varier d’une race à l’autre, entre les ânes, les chevaux, et les traits, etc …

Biochimie
Glycémie0,6 à 1,1 g/L
Urée0,2 à 0,6 g/L
Créat< 12 mg/L
PT60 à 80 g/L
Albu> 27 g/L
PAL< 250 U/L
ASAT< 250 U/L
CK< 350 U/L
Numération Formule
GB6 à 12 x103 /µL
GR6 à 12 x106 /µL
Hb100 à 180 g/L
Ht35 à 48%
Hormones
ACTH< 30 pg/mL (de nov à jui.) / < 70 pg/mL (d’aouût à oct.)
Insuline10 à 40 µUI/mL
Cortisol60 à 180 nmol/L
Prolactine< 30 ng/mL (juments) / < 15 ng/mL (mâles)
Ions
Na128-138 mmol/L
K2,8-4,7 mmol/L
Cl96-107 mmol/L
Ca118-126 mg/L
Cu0,5-1,5 mg/L
Mg2,2-2,8 mEq/L
Fe1,40-1,90 mg/L

Quoi qu’il arrive, votre vision du bilan sanguin ne doit jamais vous affoler outre mesure. Parlez-en d’abord à votre vétérinaire. Il saura vous indiquer les principaux problèmes dont souffre votre cheval. Enfin, comme je le disais au début, gardez en tête que la prise de sang ne nous dit pas tout.

Poster un commentaire

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Vacciner son cheval : quand ? qui ? quoi ?

Si vous êtes propriétaire d’un cheval, la vaccination est un sujet important dont vous devez vous préoccuper. Certains vaccins sont obligatoires, d’autres simplement conseillés en fonction des individus… Pas toujours facile de s’y retrouver ! Quels chevaux doivent être vaccinés […]

Lire la suite

Le « sans céréales » chez les chevaux : décryptage

Si vous nourrissez votre cheval vous même ou si du moins vous vous intéressez à la ration de celui-ci, vous aurez forcément entendu parlé de l’alimentation dite « sans céréales ». De nombreuses marques proposent aujourd’hui cette gamme. Mais pourquoi ? Pour […]

Lire la suite

Administrer un traitement à un cheval : les différentes possibilités

Lorsque l’on est propriétaire ou même demi pensionnaire, il n’est pas rare de devoir administrer un traitement a son cheval : du simple vermifuge aux traitements long ou court terme en injection, faisons aujourd’hui le récap des différentes possibilités. La […]

Lire la suite

  • Suivez-nous sur les réseaux sociaux

    Envie d'être mieux organisée ?

    Vous êtes à la recherche d'un outil pour devenir plus organisée et plus épanouie ?

    À mi-chemin entre le planner équestre et le coach perso, le le Carnet Cavalière XL vous aidera à être plus efficace et sereine.

    Retrouvez de quoi suivre vos séances, votre budget et les soins de votre cheval, ainsi qu'une trentaine d'idées d'exercices, de nombreuses recettes DIY, et bien d'autres surprises à découvrir !

    Un carnet éco-responsable, fait avec amour <3

    Envie de devenir un meilleur cavalier ?

    Vous montez à cheval ou pratiquez le travail à pied ? Vous aimeriez progresser dans votre discipline et devenir encore meilleur ? 

    Le Carnet de séances XL est fait pour vous. Il vous aidera à définir des objectifs clairs et réalistes, mais aussi à définir votre chemin pour les atteindre. Grâce à ce carnet, réalisez un auto-bilan de chacune de vos séances de travail, avec bienveillance et impartialité. Les progrès seront rapidement au rendez-vous !

    Convient à tous les cavaliers et à toutes les disciplines. 

    Un carnet éco-responsable, fait avec amour !

    0 Partages
    Partagez
    Enregistrer
    Tweetez