figures de manège
Publié le 25/06/2017
Auteur :

Généralités équestres Les figures de manège – 1ère partie

Les figures de manège sont différents tracés bien précis que l’on peut effectuer lors d’une séance de travail à cheval. Loin d’être aussi simples qu’elles n’y paraissent de premier abord, elles se révèlent être très formatrices, aussi bien pour le cheval que pour le cavalier.

Dans ce premier article, je vais vous présenter les plus basiques, celles qui sont demandées dès le passage du Galop 2 : le cercle, la volte, le doubler et la diagonale.

La piste et les lettres de dressage

Vous l’avez sûrement remarqué, dans la carrière ou le manège, des lettres sont disposées un peu partout sur la lice. Il s’agit d’un code universel que vous trouverez dans toutes les écuries. Ces lettres permettent de diviser la carrière en plusieurs parties et donc de donner un point de départ ainsi qu’un point d’arrivée à chaque figure. Elles aident à être bien précis.

Connaître l’emplacement des différentes lettres n’est pas obligatoire, mais cela vous aidera fortement. Dans un premier temps, vous pouvez commencer par apprendre les lettres principales, à savoir les A et C (moitié du petit côté), les B et E (moitié du grand côté) ainsi que la lettre X (centre de la carrière, intersection entre la ligne AC et la ligne BE). L’apprentissage des autres lettres se fera naturellement, à force de pratiquer.

Ce point étant fait, passons maintenant au sujet qui nous intéresse aujourd’hui, à savoir les figures de manège !

Le cercle

Il s’agit, comme son nom l’indique, d’un cercle mesurant entre 10 et 20 mètres de diamètre. Le cercle est l’une des figures la plus facile à faire en théorie. Mais en pratique, le cercle est une figure très complexe à réussir parfaitement : vous le découvrirez par vous-même lorsque vous serez plus avancé dans votre niveau équestre !

Pour bien effectuer un cercle, il faut incurver le cheval. L’incurvation d’un cheval se caractérise par un cheval bien arrondi, suivant le tracé d’un cercle. Vous devez avoir l’impression que le cheval s’enroule autour de votre jambe. Cette notion n’est toutefois demandée qu’à partir du galop 4.

Retrouvez Cheval Partage sur YouTube

Cheval partage a désormais sa propre chaîne YouTube. Abonnez-vous pour être sûr de ne rater aucune de nos vidéos ! Au programme des prochaines vidéos : séances commentées, tests de produits, tutoriels, idées d'exercices, réflexions équestres... Mais toujours dans le respect et l'amour du cheval.

Abonnez-vous

La volte

La volte est en fait un cercle de 10m ou moins de diamètre. Elle peut se faire en toutes lettres, mais se fera le plus souvent en R, en B, en P, en S, en E ou en V. Une volte peut s’effectuer à toutes les allures.

Comme pour le cercle, la notion d’incurvation est importante et doit être travaillée pour le galop 4.

Le doubler

Le doubler est une figure qui consiste à traverser entièrement la piste d’un point à un autre grâce à une ligne droite perpendiculaire à la piste. Un doubler peut s’effectuer avec ou sans changement de main au bout de la ligne. Il peut également s’exécuter soit dans la largeur, soit dans la longueur.

Le doubler dans la largeur s’effectue de A vers C ou de C vers A. Le doubler dans la longueur peut par exemple s’effectuer de R vers S ou de B vers E, etc. Lorsque vous devrez faire un doubler, le moniteur vous indiquera la lettre de départ ainsi que si vous devez changer de main ou non.

Si vous devez changer de main, pensez à changer de bipède diagonal !

La diagonale

La diagonale est une ligne droite qui part d’une lettre pour aller vers son opposée, symétriquement parlant. La diagonale permet d’effectuer un changement de main. En effet, si vous êtes piste à main gauche, vous effectuez une diagonale, lorsque vous arriverez au bout de cette diagonale, vous serez piste à main droite.

Les diagonales les plus classiques sont celles allant de H vers F ou de M vers K, mais il est également possible de faire des diagonales plus petites, comme RV par exemple.

Une diagonale peut s’effectuer à toutes les allures, le galop nécessitant toutefois, selon votre niveau et celui de votre cheval, soit une transition vers le pas ou le trot, soit un changement de pied. Si vous effectuez une diagonale au trot, pensez à changer de bipède diagonale si vous l’avez déjà appris.

Ces figures sont des figures essentielles à savoir réaliser.Il est conseillé de préparer chaque figure quelques mètres avant, le temps pour vous de placer vos aides et ainsi d’avertir votre monture du changement de direction imminent. Ne vous laissez pas surprendre en agissant au dernier moment !

Bien évidemment, la précision de leur tracé ainsi que leur régularité viendront avec la pratique. Prenez votre temps pour apprendre à les effectuer correctement. Privilégiez la douceur car n’oubliez pas que chaque action de votre main se répercute dans la bouche de votre cheval :).

Envie d’en savoir plus ? Retrouvez les autres figures dans la suite de cet article : « Les figures de manège – Partie 2 ».

Poster un commentaire

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Le Galop 3

Vous avez obtenu votre Galop 2 avec brio et vous souhaitez passer au niveau supérieur ? Avec le Galop 3, vous commencez des apprentissages un peu plus techniques au niveau pratique. Du côté théorique, vous en apprenez plus sur le […]

Lire la suite

Le Galop 2

Poursuivons notre apprentissage des galops ! Après avoir brillamment réussi le galop 1, il faut maintenant se concentrer pour avoir son galop 2 ! Le Galop 2 est la suite logique et la continuité du galop 1. Toujours considéré comme […]

Lire la suite

Le Galop 1

Dans un précédent article, nous vous avions les galops de manière générale. Mais que contient réellement chaque galop ? Cheval Partage vous présente aujourd’hui le contenu du Galop 1 ! Les généralités du Galop 1 Le Galop 1 est le […]

Lire la suite

  • Suivez-nous sur les réseaux sociaux

    8 Partages
    Partagez8
    Enregistrer
    Tweetez