Le stud Book Zangersheide


Avant d’être connu par son stud book, le nom de « Zangersheide« , appartenait à un haras qui était établi dans un domaine du même nom en Belgique. Les écuries ont été créées durant les années 60 par Léon Melchior. Progressivement, ces écuries spécialisées en saut d’obstacles sont devenues un haras de renom et c’est finalement en 1992 que les propriétaires ont fondé le stud book Zangersheide, avec toujours le saut d’obstacles comme spécialisation.

 

L’objectif du haras, et par défaut du stud book, est de créer les meilleurs chevaux de la discipline : une réussite si l’on en croit les nombreux chevaux « Z » que l’on croise aujourd’hui sur les plus grands circuits !

Afin de produire les meilleurs, l’élevage a souhaité avancer dans les méthodes d’élevage des chevaux de sport. Entourés des meilleurs scientifiques dans le domaine de la génétique, ils ont osé bouleverser les acquis des professionnels de leur époque et ont commencé à utiliser des techniques telles que l’IA, les examens radiologiques, les transferts d’embryon ainsi que l’insémination endoscopique. C’est d’ailleurs en prenant part et en s’engageant dans les techniques d’élevage que le haras s’est notamment fait connaître ! Il a par exemple soutenu la thèse de  la transmission génétique de l’ostéochondrose qui faisait polémique. Finalement, cette théorie a convaincu l’ensemble de la population.

Enfin, le haras Zangersheide a toujours puisé dans les méthodes de marketing moderne pour développer sa notoriété, là où les autres écuries restent globalement plutôt « fermées sur elles-mêmes ».

Une stratégie qui semble être payante !

 

Le stud Book aujourd’hui

Le stud book a lui aussi pour but de garantir les meilleurs chevaux d’obstacles, que ce soit pour la reproduction ou poru le sport. Posséder l’affixe « Z » est désormais un véritable gage de qualité pour un équidé.

Le stud book Z n’étant pas réservé à une race pure, les conditions d’acceptation des poulains sont assez simples : le père ainsi que la mère doivent tous deux provenir de stud book agréés par la WBFSH.

La World Breeding Federation for Sport Horse (WBFSH) est une fédération qui regroupe les stud books des chevaux de sport de tous les pays afin de les développer.  Les deux registres français acceptés par la WBFSH sont le stud book du cheval de selle français ainsi que le stud book français du cheval anglo-arabe.

Lors de son inscription un test génétique sera réalisé par le stud book afin de garantir les origines du cheval (si le test génétique a déjà été réalisé par l’éleveur, un second test ne sera pas nécessaire). Le nom du poulain devra alors commencer par la même initiale que celui de son père et devra alors terminer par la lettre Z.

Le registre Z constitue aussi l’occasion pour les éleveurs d’inscrire leurs étalons aux expertises. A partir de 2 ans, et ce jusqu’à 5 ans, les étalons peuvent participer au championnat du monde à Lanaken afin de passer une première approbation. A 5 ans, ils doivent être représentés pour être définitivement acceptés comme étalon Z.

Le stud Book Zangersheide permet aux éleveurs d’être reconnus, et ce même dans le cas d’une progéniture pouvant être catégorisée comme simple OC. Il valorise les mélanges de races afin de créer les meilleurs chevaux de sport possible, et leur donne une plus-value indéniable. De nombreux chevaux connus possèdent l’affixe Z, pour ne citer que les plus connus nous citerons : Carthago Z, Ratina Z, Levisto Z…

Crédit photo : Site Zangersheide