poulain couché qui dort dans son pré
Publié le 07/04/2021
Auteur :
Catégorie : Inclassable

Inclassable Le sommeil chez les chevaux

Aujourd’hui je laisse la parole à Marine du site Horse Green Life, un blog qui traite principalement du cheval vivant au pré. Bonne lecture !

La majorité d’entre nous le savent, les chevaux dorment ! 😝 Mais que connaissons-nous réellement du sommeil de nos compagnons? 🧐

Le cheval n’a pas vraiment le même sommeil que nous les humains, surtout en ce qui concerne le rythme. Je vous propose aujourd’hui de lever le mystère qui plane autour du sommeil chez le cheval :

Table Of Contents

Rythme et temps de sommeil chez le cheval

Le cycle de sommeil du cheval est tout à fait différent du nôtre.

Quand nous passons de longues nuits de 6 ou 8 heures tout au long de l’année, eux passent leur journée et leur nuit à faire des micro-siestes d’environ 15 minutes.

Les chevaux dorment un peu moins que les humains. Au final, ils dorment environ 5 heures par jour, sauf qu’ils le font en gros en 24 petites siestes ! 😲

Mais pourquoi ils ne font pas une grosse nuit comme nous ? 🤔

Historiquement, le cheval a toujours été une proie. Il ne peut donc pas se permettre de dormir plusieurs heures, au cas où un prédateur viendrait l’attaquer.

D’ailleurs, lorsqu’ils sont au pré, les chevaux d’un même troupeau ne dorment pas tous en même temps. Il y a toujours au moins un individu qui monte la garde, afin de pouvoir prévenir le troupeau s’il y a un danger ! 😏

Le temps de sommeil dépend également de l’âge du cheval. Comme chez les humains, les bébés passent beaucoup plus de temps à dormir que les adultes. 👶

poulain allongé dans son pré, en train de dormir
Les poulains dorment généralement davantage que les adultes

Le sommeil du cheval est également dépendant des individus ! Tous les chevaux n’ont pas les mêmes besoins, certains sont de gros dormeurs et d’autres n’ont pas besoin de beaucoup de sommeil. 😴

Les différentes phases de sommeil du cheval

Comme chez les humains, le cheval dispose de 3 différentes phases de sommeil :

1# L’état de somnolence

L’état de somnolence est la phase de sommeil la moins profonde du cheval.

Pendant qu’il somnole, le cheval a les mieux mi-clos mais reste alerte vis-à-vis de son environnement. Il n’est pas possible de rêver dans cette phase. Le rythme cardiaque et la respiration restent identiques qu’à l’état éveillé.

Une des grandes particularités du cheval, est qu’il est capable de rester debout pendant qu’il somnole. 🤩💪

Là-encore, il tient cette particularité du fait qu’il est une proie et se doit de réagir très vite si un prédateur pointe le bout de son nez. Quand un cheval ne se sent pas en sécurité, il ne se couche pas et favorise un repos en position debout.

Pendant la somnolence, le cheval a la tête basse, les yeux mi-clos et il s’appuie seulement sur un de ses postérieurs. Au fil des minutes, on peut voir qu’il alterne régulièrement son postérieur d’appui.

deux chevaux au pré en train de dormir debout
Chevaux qui somnolent dans leur pré

Pour en savoir plus sur cette posture si particulière pour somnoler, patience ! La dernière partie de cet article vous explique comment ils font pour tenir debout. 🧐

2# Le sommeil léger

Le sommeil léger permet aux chevaux de se reposer davantage. Certains chevaux peuvent entrer en sommeil léger en position debout, mais la plupart se couchent « en vache » (couché sur le ventre).

Dans cette position, le cheval permet à son corps de se relâcher : ses muscles se détendent, sa respiration et son rythme cardiaque diminuent.

Dans cet état, le cheval est capable de détecter du mouvement autour de lui, bien qu’il soit en train de dormir. Il conserve d’ailleurs suffisamment de réactivité pour se relever rapidement si nécessaire.

un cheval gris au pré couché en vache
Les chevaux se couchent souvent en vache pour dormir d’un sommeil léger

3# Le sommeil profond (ou sommeil paradoxal)

Aussi appelé sommeil paradoxal, c’est la phase la plus profonde du sommeil. Le sommeil profond représente jusqu’à 60min par jour chez le cheval adulte. C’est dans cette phase que le cerveau se déconnecte le plus, laissant place aux rêves ! 🤩

Le cheval est cette fois-ci couché sur le flanc. Il est alors totalement vulnérable ! 😓 Un cheval ne se mettra dans cette position que s’il se sent parfaitement en sécurité. 🥰

Sans cette phase de sommeil, leur état peut se dégrader assez rapidement.

On ne sait pas à quoi un cheval peut bien rêver, mais certains s’agitent pendant cette phase. On peut imaginer qu’ils rêvent de grandes galopades avec les copains !!

Retrouvez Cheval Partage sur YouTube

Cheval partage a désormais sa propre chaîne YouTube. Abonnez-vous pour être sûr de ne rater aucune de nos vidéos ! Au programme des prochaines vidéos : séances commentées, tests de produits, tutoriels, idées d’exercices, réflexions équestres… Mais toujours dans le respect et l’amour du cheval.

Abonnez-vous

Pourquoi le cheval doit-il dormir ?

Les scientifiques n’ont pas encore réussi à déterminer précisément l’objectif du sommeil chez les animaux, de manière générale. Nous savons toutefois que dormir nous permet, ainsi qu’aux chevaux, de reposer le cerveau et le corps.

Ce que l’on sait du rôle du sommeil

Il a été prouvé que le sommeil joue un rôle sur plusieurs aspects :

  • Consolidation de la mémoire 🤯 : le sommeil profite beaucoup au cerveau, qui peut alors ingérer et classer des centaines d’informations vues pendant la journée. Plus on apprend de choses et plus on a besoin de dormir pour enregistrer toutes ces informations.
  • Régénération des cellules 🧬: durant la nuit, le corps fabrique des hormones, qui permettent à toute nos cellules de se régénérer. Chez le poulain, l’hormone de croissance est fabriquée pendant le sommeil et leur permet de bien grandir. Chez l’adulte, ces hormones permettent au corps de se régénérer (muscles, os, peau, tout le monde y passe !).
  • Régulation de l’humeur 🤩😭: vous vous en êtes certainement déjà aperçu, quand on manque de sommeil, on est plutôt grincheux. La privation de sommeil peut très rapidement influencer l’humeur d’une personne, mais aussi d’un cheval. Sur des durées plus importantes, le manque de sommeil peut entraîner un état dépressif.
  • Renforcement du système immunitaire 🩺 : un humain ou un cheval qui ne manque pas de sommeil a un meilleur système immunitaire, ce qui lui permet de mieux combattre les agressions.

L’état du cheval, comme le nôtre d’ailleurs, décline très rapidement avec le manque de sommeil. Certains scientifiques pensent même que l’on peut mourir du manque de sommeil. Une étude menée en 1989 a montré que des rats privés de sommeil, meurent au bout de deux ou trois semaines. Mais aucun cas de décès par manque de sommeil n’a été recensé à ce jour chez l’humain.

Les signes du manque de sommeil

Chez le cheval, comme chez l’humain, les premiers signes du manque de sommeil sont :

  • Un état apathique : le cheval n’a pas trop envie de bouger, il se traîne, trébuche et est de manière générale très « mou ».
  • Une humeur dégradée : le comportement général est plus agressif, le cheval perd patience plus facilement que d’habitude. 😤
  • Des difficultés d’apprentissage : à cause du manque de sommeil, le cerveau ne va pas pouvoir enregistrer de nouvelles informations.

Dans les formes plus avancées, un cheval en fort manque de sommeil peut même tomber à genoux ! En position debout, on peut l’observer baisser la tête, fermer les yeux, tanguer légèrement, puis soudainement leurs muscles se relâchent et leurs antérieurs se plient. Ils se réveillent en sursaut à cause du choc. 😰

Il est primordial de comprendre la cause du manque de sommeil et de rapidement prendre contact avec son vétérinaire si la situation ne se résout pas. Cela peut provenir d’une blessure, ou bien d’un état de stress constant chez le cheval.

A plus long terme, le manque de sommeil peut entraîner des problèmes bien plus graves. Le système immunitaire fini par se dégrader, entraînant ainsi un plus grand risque de développer des infections ou autres maladies pas sympas… 💊

Comment favoriser un bon repos ?

Il est donc primordial d’offrir à son cheval une bonne qualité de sommeil, pour qu’il soit au top de sa forme !

La qualité de sommeil du cheval dépend de deux critères : le sentiment de sécurité et le confort. Je vous décortique ici les différents points de vigilance à considérer pour offrir les meilleures siestes à votre cheval :

1# La présence de congénères

Un cheval qui se sent protégé par ses congénères est un cheval qui ne va pas manquer de sommeil ! 😴

Les équidés sont des animaux dits « grégaires« , qui ont besoin de vivre en groupe. Un cheval isolé dormira le moins possible, pour se protéger d’éventuels prédateurs.

Certains chevaux, lorsqu’ils sont isolés de leur troupeau, s’efforcent même de ne pas dormir, jusqu’à s’écrouler par terre.

2# La qualité du sol

La qualité du sol sur lequel va dormir le cheval joue également un rôle important. Quel cheval rêverait de s’étaler sur le flanc dans de la bouillasse ou dans la paille souillée d’un box mal entretenu ?! 😓

Que votre cheval vive au pré ou au box, il est important de mettre à sa disposition une zone bien au sec et accueillante pour pouvoir faire la sieste !

un poulain en pleine phase de sommeil paradoxal dans de la paille
Ce poulain couché sur le flanc semble être en pleine phase de sommeil paradoxal

3# L’environnement

De manière générale, il vaut mieux essayer de limiter l’agitation et les bruits autour du lieu de vie du cheval. Il se sentira bien plus en sécurité dans un environnement calme et avec peu de passage.

Pour les chevaux en écurie, il est important d’éteindre la lumière pour la nuit, durant laquelle ils ont besoin de se reposer.

Les chevaux au pré s’habituent à la présence des animaux sauvages (autres que des prédateurs). Même s’ils ont tendance à être perturbés au début, ils finissent par ne plus du tout être dérangés par ceux-ci ! 🤩

vidéo camera surveillance : chevaux en train de dormir avec des animaux sauvages à côté
Cette capture vidéo issue d’une caméra de surveillance montre que les chevaux s’habituent au passage d’autres animaux

4# Un train de vie routinier

La routine a tendance à rassurer les chevaux, qui se sentent plus en sécurité dans un lieu connu, avec leurs petites habitudes bien ancrées.

Des chevaux qui changent très régulièrement de pâture et/ou de copains, ont plus de mal à se relâcher qu’un cheval qui a son petit train train routinier, avec le même lieu et les mêmes compagnons. 🥰

Il est d’ailleurs déconseillé de changer trop souvent un cheval de troupeau et de lieu, celui-ci aura du mal à retrouver son équilibre et dormira moins.

Découvrez le Carnet Cavalière XL

Vous êtes propriétaire ou demi-pensionnaire ? Découvrez le Carnet Cavalière XL, un outil complet et éco-responsable dont vous ne pourrez bientôt plus vous passer. A mi-chemin entre le planner équestre, le journal de bord et le coach perso, il vous aidera à mieux vous organiser au quotidien et à développer une meilleure relation avec votre cheval.

En savoir plus

Comment font-ils pour dormir debout ?

Cette question m’a torturé l’esprit pendant de nombreuses années ! Quelle est cette sorcellerie qui leur permet de tenir debout en dormant ?? 🤯

Maintenant que je sais comment ça fonctionne, je comprends mieux pourquoi nous sommes si peu à le savoir. C’est assez technique, je vais donc essayer de vulgariser au maximum les termes et les explications :

Quand les chevaux dorment-ils debout ?

Tout d’abord, un cheval ne peut pas entrer en sommeil paradoxal en restant debout. Cette position est réservée à la somnolence, voire au sommeil léger dans certains cas.

De manière générale, un cheval qui « dort » debout est en réalité en train de somnoler. Son cerveau reste alerte et ses muscles conservent du tonus. 💪

Pendant les randonnées ou les courses d’endurance, les chevaux sont capables de faire des micro-siestes qui leur permettent de récupérer de leur effort. Cela leur permet de tenir sur de très longues distances et dans la durée.

Les membres antérieurs

Pour comprendre comment le cheval fait pour somnoler debout, commençons par analyser leur position : sa tête est basse et son poids du corps semble plutôt réparti sur son avant-main. 🧐

Pour les antérieurs, c’est un peu comme nos coudes, on peut les plier dans un sens et ils se verrouillent dans l’autre sens. Le cheval utilise cela pour maintenir ses antérieurs bien tendus. Avec en plus un peu de tonus musculaire qu’il conserve en phase de somnolence, cela lui permet de bien rester debout.

Concernant le maintient des membres postérieurs, c’est une autre histoire, je vous conseille de vous accrocher ! 😅

Les membres postérieurs

Au niveau des postérieurs du cheval, deux articulations jouent un rôle majeur dans cette histoire de sommeil debout :

  • Le grasset : équivalent de notre genou. C’est l’articulation qui relie le fémur au tibia. C’est dans cette articulation que le cheval cache son secret. 🤭
  • Le jarret : équivalent de notre cheville. Chez le cheval, le jarret et le grasset sont directement liés. L’un ne peut pas se plier sans l’autre ! On appelle cela l’appareil réciproque. Il permet au cheval une économie d’énergie en activant 2 articulations avec une seule sollicitation. Ils sont trop forts !😎
schéma explicatif grasset et jarret cheval
Schéma explicatif

Vu que le jarret est indissociable du grasset, il suffit au cheval de « verrouiller » le grasset pour pouvoir bloquer toute sa jambe. Pour cela, il est équipé d’un système bien pratique…

En effet, il est capable de déplacer volontairement sa rotule, afin de bloquer l’articulation du grasset et en même temps du jarret (grâce à l’appareil réciproque).

Pour aller plus en détail, voici une représentation schématique de l’articulation du grasset :

schéma expliquant pourquoi les chevaux dorment debout
Schéma de la rotule du cheval

Petit message pour les puristes, il s’agit là d’un schéma, où ne sont représentés que les éléments utiles à la compréhension du verrouillage de la rotule (donc oui, il manque pas mal de choses 🤓).

La rotule participe activement aux mouvements de flexion et d’extension du grasset. Elle est reliée au tibia et au fémur par des ligaments. Le cheval peut volontairement remonter la rotule et « coincer » le ligament qui la relie au tibia, en le passant par dessus un relief situé sur le côté du fémur. 😲

De cette façon, l’articulation du grasset est verrouillée, grâce à la tension dans le ligament reliant la rotule au tibia, ainsi qu’à l’appareil réciproque qui relie le jarret au grasset ! 🧐🥳

Note : l’accrochement de la rotule

Il existe d’ailleurs une pathologie assez fréquente chez le cheval, l’accrochement de la rotule.

Il survient quand le cheval n’arrive pas à remettre sa rotule en place et qu’elle reste en position de blocage. Du coup, sa jambe reste complètement bloquée en position tendue. Il traîne alors un de ses postérieurs, jusqu’à ce qu’il parvienne à le débloquer…!

Conclusion

Si vous êtes arrivés au bout de la dernière partie de cet article, je vous félicite ! 😅

J’espère avoir répondu à toutes vos interrogations concernant le sommeil chez nos amis les chevaux et poneys.

Pour plus d’articles sur la vie des chevaux au pré, je vous invite à nous rendre visite sur le site https://www.horsegreenlife.com et à nous suivre sur notre page Facebook Horse Green Life.

A très bientôt,
Marine, de Horse Green Life

Ce compte représente les auteurs de tous les articles invités qui ont été publiés sur Cheval Partage. C'est-à-dire qu'ils ont été rédigés par des personnes ne faisant pas partie de l'équipe officielle du blog.

Poster un commentaire

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Pégase, mythe du cheval ailé

Le mythe de Pégase

Pégase est certainement le cheval mythologique le plus populaire de tous les temps. Lorsque l’on évoque son nom, on pense souvent à la liberté, à la beauté et à la puissance. Savez-vous qu’il a des origines divines ? Ou qu’il n’a […]

Lire la suite

coronavirus

Coronavirus (COVID-19) : les mesures sanitaires mises en place (màj 11 mai)

Comme vous le savez, un nouveau virus sévit depuis janvier 2020 dans le monde entier : le Coronavirus (COVID-19). Ces derniers jours, le nombre de cas touchés et de décès n’a cessé d’augmenter. De ce fait, le gouvernement français a […]

Lire la suite

campagne sensibilisation ffe

« N’en parle pas qu’à ton cheval » : la campagne de signalisation de la FFE

Avec les récentes révélations dans le monde du sport – et notamment dans le monde du cheval – d’agressions sexuelles, la Fédération Française d’Equitation a mis en place une campagne de signalement « N’en parle pas qu’à ton cheval ». Chez Cheval […]

Lire la suite

  • Suivez-nous sur les réseaux sociaux

    0 Partages
    Partagez
    Enregistrer
    Tweetez