Publié le 14/04/2019
Auteur :

Livres & DVDs équestres [Film] Courage et Rodéo

Après la série Zoé et Raven, Netflix a remis le couvert avec un film sorti le 8 mars 2019 : Courage et Rodéo(de son titre orginal Walk. Ride. Rodeo). Ce film est basé sur l’histoire vraie d’Amberley Snyder.

Synopsis du film « Courage et Rodéo »

Amberley Snyder est une cavalière de barrel racing talentueuse et ambitieuse. Malheureusement, elle perd l’usage de ses jambes suite à un grave accident de voiture. Ses projets semblent alors hors de portée, mais c’était sans compter sur sa ténacité et son envie de marcher, de monter et de faire du rodéo.

Bande annonce du film

Voici la bande annonce du film « Courage et Rodéo » :

Qui est la véritable Amberley Snyder ?

La véritable Amberley Snyder est une cavalière américaine née en Caroline du Sud et qui a grandit dans l’Utah.

Elle a commencé l’équitation à 3 ans. A 7 ans, elle s’est mise à la compétition de barrel racing. En 2009, elle a remporté le National Little Britches Rodeo Association All-Around Cowgirl World Championship, une compétition de rodéo réservée aux filles de moins de 20 ans.

Mais le 20 janvier 2010, elle a eu un accident de voiture et a été projetée en dehors du véhicule. Suite à cet accident, elle a perdu l’usage complet et définitif de ses jambes.

Grâce à d’excellents soins et d’un système ingénieux pour rester en selle, Amberley a finalement pu reprendre l’équitation. Et ce, y compris en compétition. Elle a d’ailleurs terminé deuxième à l’American Rodeo (à 0.6 point du premier !).

©Amberley Snyder

Dans la vraie vie, Amberley a également écrit un livre et créé plusieurs vidéos. Elle participe en outre à de nombreux séminaires pour raconter son histoire inspirante.

Mon avis sur « Courage et Rodéo »

Une bonne surprise, mais un scénario prévisible

Globalement, le film de Netflix est une bonne surprise, bien que comme Zoé et Raven, il reste globalement prévisible.

Le personnage d’Amberley est le genre de cavalière que l’on aime détester en début de film. Elle remporte toutes les compétitions et ne semble jamais satisfaite des performances de son cheval. Et finalement, elle se transforme en battante après avoir digéré le drame qu’elle a subi.

L’histoire est donc très prévisible – même s’il s’agit de faits réels. On s’attend forcément à ce qu’elle refuse de monter car « ça ne sera plus pareil ». On s’attend également à ce qu’une rencontre la pousse à se remettre en selle et à reprendre la compétition. Et enfin, on s’attend à ce qu’elle réussisse à atteindre ses objectifs, malgré son handicap.

On peut transcrire le parcours d’Amberley avec les étapes psychologiques du deuil : choc, déni, colère (passage très importante par la frustration de ne plus pouvoir monter), résignation, acceptation et reconstruction).

C’est le schéma typique de ce genre de situations, et le scénario de tous les films (équestres ou non) qui abordent ce sujet. On peut d’ailleurs faire le parallèle avec le film « L’homme qui murmure à l’oreille des chevaux ».

©AlloCiné

Un film plein d’émotions

Pour un film équestre, l’histoire est particulièrement triste. Là où Netflix avait beaucoup de légèreté dans Zoé et Raven, on retrouve beaucoup plus de drames et de tensions dans Courage et Rodéo. L’émotion y est très présente.

Le fait de savoir qu’il s’agit de faits réels nous permet de nous identifier à Amberley, car après tout, cela pourrait être vous ou moi.

Peu de scènes de cheval

En revanche, ce que je trouve dommage dans ce film, c’est qu’il y a assez peu de scènes à cheval. Notamment sur la partie où elle décide de remonter et comment elle fait pour apprendre à son cheval de galoper sans utiliser ses jambes.

Une très grande partie du film se concentre sur la rééducation, entrecoupés de flashbacks sur son passé.

Finalement, le film n’est pas réellement un film équestre comme a pu l’être Jappeloup, ou encore la saga Flicka. On s’intéresse beaucoup plus à la vie d’Amberley que sur la relation avec son cheval. Cela n’en fait pas pour autant un mauvais film, bien au contraire !

Petit plus par contre dans les crédits à la fin, on découvre qu’Amberley Snyder ainsi que sa petite soeur Autumn et leur cheval Power ont participé au film, principalement pour les courses de barrel. Je trouve que c’est un vrai plus pour la cohérence et l’authenticité d’avoir eu la personne présente sur le tournage. J’espère qu’elle a eu la possibilité de donner son opinion et d’avoir eu un vrai impact dans la réalisation et le scénario du film – autre que l’aspect cascadeur.

J’ai passé un bon moment à regarder ce film, bien que je ne pense pas le re-visionner un jour. C’est une histoire touchante et qui nous pousse à nous poser des questions. Dans la même situation, nous serions-nous battus pour nous remettre en selle et reprendre la compétition ?

Poster un commentaire

Ces articles peuvent également vous intéresser :

planner équestre

Comparatif : quel carnet équestre choisir ?

Màj Septembre 2020 : avec toutes ces nouveautés, ce comparatif a été intégralement revu. Il avait initialement été publié en Février 2020. Carnet clé en main ou planner équestre à imprimer soi-même ? Il y a fondamentalement 2 types de […]

Lire la suite

[livres] La quête de Rupert Isaacson pour guérir son fils autiste grâce aux chevaux

J’ai découvert l’équithérapie, la thérapie grâce au cheval, avec les romans autobiographiques de Rupert Isaacson. Ils retracent son parcours de découverte de cette méthode. J’ai apprécié découvrir son histoire car étant cavalière depuis de nombreuses années, j’ai pu vivre et […]

Lire la suite

Cavalgrena : à nos coeurs innocents (roman équestre)

[roman] « A nos coeurs innocents », de Sixtine Potellet

Si vous fréquentez régulièrement YouTube, vous connaissez sans doute Cavalgrena, une youtubeuse équestre qui cumule plus de 80.000 abonnés ! Dans la vraie vie, Cavalgrena s’appelle Sixtine Potellet. Elle a de nombreux rêves et passions, et parmi eux : l’écriture. […]

Lire la suite

  • Suivez-nous sur les réseaux sociaux

    Envie d'être mieux organisée ?

    Vous êtes à la recherche d'un outil pour devenir plus organisée et plus épanouie ?

    À mi-chemin entre le planner équestre et le coach perso, le le Carnet Cavalière XL vous aidera à être plus efficace et sereine.

    Retrouvez de quoi suivre vos séances, votre budget et les soins de votre cheval, ainsi qu'une trentaine d'idées d'exercices, de nombreuses recettes DIY, et bien d'autres surprises à découvrir !

    Un carnet éco-responsable, fait avec amour <3

    Envie de devenir un meilleur cavalier ?

    Vous montez à cheval ou pratiquez le travail à pied ? Vous aimeriez progresser dans votre discipline et devenir encore meilleur ? 

    Le Carnet de séances XL est fait pour vous. Il vous aidera à définir des objectifs clairs et réalistes, mais aussi à définir votre chemin pour les atteindre. Grâce à ce carnet, réalisez un auto-bilan de chacune de vos séances de travail, avec bienveillance et impartialité. Les progrès seront rapidement au rendez-vous !

    Convient à tous les cavaliers et à toutes les disciplines. 

    Un carnet éco-responsable, fait avec amour !

    79 Partages
    Partagez79
    Enregistrer
    Tweetez