cheval gris qui renâcle
Publié le 02/01/2016
Auteur :
Catégorie : Cavalier confirmé

Cavalier confirmé Mon cheval renâcle : ce qu’il veut me dire

Le cheval utilise une multitude de signes pour communiquer avec ses congénères. Un cheval qui renâcle exprime beaucoup choses. Petit zoom sur ce moyen de communication qu’il est bon de savoir interpréter.

Le renâclement

Avant toute chose qu’est ce qu’un cheval qui renâcle ? Le renâclement est défini comme une vibration des naseaux qu’un cheval émet dans diverses situations, notamment une situation de peur, d’inquiétude mais également de curiosité ou de jeu. Le renâclement se passe juste après le “pic” de stress, qu’il soit positif (après une bonne partie de jeu avec vous ou avec les copains) ou négatif (suite à une écart ou une situation qu’il l’a inquiété).

Généralement, on dit du cheval qui renâcle qu’il “ronfle“, la vibration des naseaux rappelant une sorte de ronflement.

Comment interpréter un cheval qui renâcle ?

Pour savoir ce que votre cheval ressent quand il renâcle, il faut voir dans quelle situation vous vous trouvez et quelle est l’attitude physique de votre cheval à l’instant T.

1757166032_small

Durant le travail ou en balade et même dans sa pâture, le cheval peut se mettre à renâcler. Un sachet volant durant votre balade, votre cheval fait un écart, renâcle, se met à trottiner, pas de doute, ceux sont des signaux de peur. Même si le pic de stress a été atteint, votre cheval est toujours sujet à l’inquiétude.

Lors de l’intrusion d’un élément nouveau dans la vie du cheval, celui-ci peut être curieux ou inquiet de ce qui est inconnu et/ou impressionnant. Un sous bassement, une bâche, ces éléments sont souvent une source d’inquiétude pour le cheval.

Un cheval qui tend le bout de son nez montre une certaine forme d’intérêt pour ce que vous lui présentez, même si cet objet peut l’inquiéter et qu’il peut toujours avoir une réaction vive si la curiosité se transforme en peur. Durant cette phase de curiosité, le cheval renâcle. Il réfléchit, se pose des questions, sent l’odeur de l’objet. Récompensez toujours le cheval qui pose le bout de son nez sur un objet inconnu, c’est une preuve d’intérêt et qu’il interprète ce que vous lui présentez n’est finalement pas un danger pour lui.

1061819_198412400322826_1777102259_n

Quand c’est durant le jeu et que votre cheval renâcle, il est d’humeur joueur. L’encolure haute, la queue en panache, il a envie de jouer avec vous. Comme expliqué dans la leçon indispensable de Frédéric et JFP, n’hésitez pas à faire baisser la pression, à instaurer des moments de calme qui ne pourront que lui être bénéfique entre deux phases de jeu. Ce renâclement est quelque chose de positif, restez tout de même prudent et gardez une distance de sécurité, histoire qu’un débordement de joie ne vous mette pas en danger.

Écouter son cheval permet de comprendre ce qu’il ressent et ainsi lui apporter ce dont il a besoin.

Amoureuse des chevaux depuis mon enfance, je suis devenue cavalière durant mon adolescence. Actuellement, propriétaire mon cheval, je cherche sans cesse à améliorer son quotidien et à toujours aller plus loin dans ma compréhension de l'animal. Quand je ne suis pas aux écuries, je suis assistante commerciale dans la grande distribution.

Poster un commentaire

Commentaires publiés

3 commentaires.

  • Super cet article, c’est vraiment intéressant. Il est vrai que pour améliorer notre relation avec les chevaux, il est important de les comprendre et les considérer comme des êtres à part entière.

  • Je suis entièrement d’accord avec vous. Ils ont leur langage qu’il est bon d’interpréter pour savoir comment réagir et les comprendre ne peut que renforcer la relation que l’on a avec lui 🙂

  • Tres bon commentaire. Maintes fois vérifié avec mon cheval lorsqu’il pique des galops fougueux dans le pre pour jouer, mais aussi lorsqu’il veut faire “le beau” lorsqu’il croise une jument ou bien sur lorsque que quelque chose l’effraie dans le lointain ( trafic et bruits sur une route;….moutonS….Dans ces moments là il vaut mieux être dessus et le mettre en position d’inconfort ( 3 tours sur place à gauche et a droite on s’arrete on se calme ( petites tapes sur l’encolure) on lui laisse le temps de reflechir…………Il repart tranquille. Il peut refaire le coup plus loin ……..Meme méthode même effets
    Hé oui en exterieur tout seul c’est quelquefois pas facile

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Equi-rider, la plateforme de concours en ligne

Il n’est pas toujours facile de partir en concours régulièrement. Entre le transport ou le stress d’être dans un endroit inconnu, beaucoup de cavaliers passent à côté du plaisir de se challenger et d’atteindre de nouveaux objectifs. C’est pourquoi nous […]

Lire la suite

Le Galop 6

L’obtention du Galop 5 confirme que vous devenez une cavalière émérite, tant au niveau pratique que sur la connaissance du cheval ! Le passage du Galop 6 va donc vous permettre de vous perfectionner davantage en selle dans les trois […]

Lire la suite

Le Galop 5

Le Galop 4 vous a permis d’acquérir les bases de l’équitation et de devenir une cavalière autonome. Avec le Galop 5 vous n’êtes plus considérée comme une cavalière débutante. Vous allez gagner d’avantage en autonomie et apprendre des choses encore […]

Lire la suite

Suivez-moi sur les réseaux sociaux

Paiement sécurisé

Mon panier
Votre panier est vide :(
Continuer les achats
0
16 Partages
Partagez16
Enregistrer
Tweetez