A la découverte du saddle fitting


L’achat d’une selle est toujours un moment de questionnement pour le cavalier. Quel modèle, quel budget, pour quelle discipline.. ? Et surtout, sera t-elle adaptée à mon cheval ? Car s’il est important que le cavalier se sente bien dans sa selle, la question se pose également pour le cheval. Mais comment savoir si la selle lui convient ? Si le cavalier peut déjà par lui même remarquer certaines choses, le saddle fitting permet d’étudier la selle sous toutes les coutures.

Qu’est ce que le saddle fitting ?

Le saddle fitting est le fait d’adapter et de vérifier que le matériel correspond à la morphologie du cheval. Si le cavalier cherchait déjà naturellement une selle où il se sentait bien dedans – pas une selle trop petite, trop grande, avec des taquets adaptés à sa position de jambes, etc -, chercher à savoir si la selle convient bien au cheval est quelque chose d’assez récent.

©equine ink

Pendant longtemps, on pensait qu’une selle convenait forcément au cheval, qu’il n’y avait pas besoin de s’adapter. La selle était comme ça et c’était tout. Cette pensée a encore cours, certains cavaliers pensent que la selle va s’adapter au dos du cheval avec le temps ou qu’ils ont toujours fait comme ça et qu’il n’y a pas besoin de vérifier, qu’il s’agit encore d’un truc à la mode. Le saddle fitting poursuit toutefois son chemin en France, devenant de plus en plus incontournable. Car lorsque le cavalier cherche la performance et le bien-être complet de sa monture, il peut dépenser des milles et des cents en vétérinaire ou ostéopathe, si le matériel ne convient pas, il manquera toujours une pièce du puzzle.

Comment se passe la vérification de sa selle ?

Lors de sa consultation, le saddle fitter va examiner la selle sous tous les angles afin de vérifier déjà si elle ne comporte pas de défaut de fabrication. Ensuite l’examen se fait sur le cheval. Il va regarder comment le propriétaire selle, si la selle amène des points de compression, si elle tombe bien sur le dos, si elle est trop longue, trop courte, etc.

Le saddle fitter regarde tout par rapport à la morphologie propre de chaque cheval et s’assure que la selle épouse convenablement ses formes. Suite à ses observations, il va expliquer au cavalier ce qui convient et ne convient pas pour son cheval. Cela peut être simplement ajuster l’ouverture de l’arcade, l’ajout ou la suppression d’un amortisseur.

©Allison Imbert

Mais parfois, il existe des modifications qui sont impossibles à effectuer, par exemple réaliser une modification sur une selle dont l’arçon est en bois (encore fabriqué sur certaines selles Hermès) ou une selle trop longue qui tomberait sur les lombaires (pour rappel, une selle ne doit jamais aller plus loin que la dernière dorsale).

Si la selle ne convient pas et ne peut être adaptée, le saddle fitter ne pourra que vous conseiller de changer de selle, et ce quelle que soit sa marque. Il peut donc arriver de devoir revendre une selle, parfois encore neuve.

Le prix de consultation d’un saddle fitter tourne autour des 70€ en moyenne, parfois plus selon le prestataire.

 

Et vous, avez-vous appel à un saddle fitter ? Comment ça c’est passé ? Racontez-nous tout !

 

Sources :

Couverture : off trackt horoughbreds