[DIY] Fabriquer son démêlant pour crins


Après vous avoir partagé la recette pour faire une pierre à sel, je vous propose de vous présenter ma recette de démêlant pour crins fait maison ! J’ai remarqué que le démêlant était le produit que je rachetais le plus souvent pour mon cheval alors j’ai eu envie de faire le mien. Voici ma petite recette.

Focus sur les ingrédients

En plus de démêler, je souhaitais que mon démêlant me permette d’étoffer les crins de mon cheval.

Pour réaliser le démêlant, il va vous falloir plusieurs huiles essentielles. J’aime savoir pourquoi utiliser telle ou telle huile essentielle donc plutôt que vous donner simplement la liste, je vais vous expliquer rapidement les propriétés de chacune des huiles essentielle.

  • L’huile essentielle d’amande douce. Cette huile est riche en acides gras. Elle est donc particulièrement nourrissante et redonne vie aux crins abîmés et secs. Avec cette huile, les crins seront moins cassants et naturellement plus brillants.
  • L’huile essentielle de coco. Comme l’huile d’amande douce, l’huile coco nourrit en profondeur le crin. C’est le top pour les crins secs et abîmés. L’huile permet également d’avoir les crins plus denses et fortifiés.
  • L’huile essentielle de ricin. L’huile de ricin est très connue pour sa capacité de régénération des crins mais surtout pour activer la pousse. C’est une aide précieuse pour avoir rapidement des crins longs et nourris.
  • L’huile essentielle de jojoba. Avec cette dernière huile, les crins seront encore plus hydratés. Elle a l’avantage de nourrir sans laisser une pellicule de gras. Elle régule également le sébum du cuir « poilu ».

Vous retrouvez toutes ces huiles sur internet, en magasin spécialisé ou en parapharmacie.

 

La recette de mon démêlant fait maison

Pour réaliser le démêlant, rien de plus simple ! En plus de vos huiles essentielles, vous aurez besoin d’un vaporisateur et d’un verre-doseur.

Prenez le vaporisateur de votre choix. Personnellement, j’ai choisi de reprendre mon vaporisateur pour laver mes vitres, c’est une idée pour le recycler ! Il est pratique car sa contenance d’1 litre rend les proportions et les calculs faciles.

Voici les portions que j’ai utilisé :

  • 750 ml d’eau
  • 60 ml d’huile d’amande douce
  • 60 ml d’huile de coco
  • 30 ml d’huile de ricin
  • 30 ml d’huile de jojoba

Je verse en premier mon eau qui représente environ les 3/4 de mon vaporisateur. Ensuite avec mon verre-doseur, j’ajoute les différentes huiles. Avec ces quantités proposées, vous pouvez rajouter les huiles ou de l’eau à votre convenance. Pensez toutefois à ne pas remplir jusqu’à ras bord, vous devez encore insérer la tête de votre vaporisateur à l’intérieur.

Vous pouvez varier les quantités selon les soins que vous souhaitez apporter et dont votre cheval a besoin. Vous pouvez compléter avec d’autres huiles essentielles que je n’ai pas cité ou encore, rajoutez du jus de citron pressé pour ajouter encore de la brillance et fortifier davantage les crins de votre cheval.

démêlant

Voici le résultat

Dernière astuce !

Comme vous avez pu le remarquer, les huiles essentielles et l’eau ne se mélangent pas (principe de physique élémentaire). N’oubliez pas de bien secouer le vaporisateur avant de l’utiliser afin que l’huile ne reste pas à la surface.

Pour avoir une crinière plus épaisse et fournie, j’ai arrêté d’utiliser la brosse à crins pour privilégier la brosse douce.

Pourquoi ? La brosse à crins a tendance à tirer sur les crins et à les arracher. Pour obtenir une belle crinière, ce n’est pas pratique. Pour cela, je prends désormais la brosse douce pour brosser la crinière et la queue de mon cheval. J’utilise la brosse à crins une fois par semaine pour démêler et retirer tous les nœuds.

 

Et vous, vous avez votre propre recette de démêlant ? N’hésitez pas à la tester et à nous faire vos retours en commentaire !