Publié le 24/06/2014
Auteur :
Catégorie : Actualités

Actualités Longines Global champions Tour – Cannes

Les voyages continuent pour les cavaliers internationaux et le Longines global champions tour change à nouveau de pays pour s’installer en France. Cannes, du 13 au 14 Juin, vibrait sous la pression du jumping.

Cannes, la ville du cinéma

(c) LCGT

Il était important pour Cannes de garder ce côté portuaire dans son épreuve du 14 Juin. En effet, la compétition se déroulait au stade des Hespérides, ainsi les chevaux étaient logés sur le port au milieu des bateaux et yachts, et ils devaient passer sous les palmiers pour rejoindre la compétition. Un tableau qui ne manque pas de charme.

Cannes étant la ville du cinéma, le célèbre jumping CSI* sur invitation permettait aux célébrités de s’affronter lors d’une épreuve. L’an dernier c’était Guillaume Cannet qui avait battu ses camarades de cinéma. Cette année, environ 38 célébrités concouraient dont 15 français. C’est à nouveau une victoire pour Guillaume Cannet qui écrase ses adversaires sur Pomme du Valon en ne faisant aucune faute et un temps de 28.34 sec. Il prendra aussi la 6e place avec son second cheval : Babeche grâce à un nouveau sans-faute et un temps de 32.61 sec.

La grande compétition se déroulait en soirée pour éviter que les chevaux aient trop chaud. Depuis le début de l’après-midi la pluie tombait sur la ville. Pour cela, le chef de piste a décidé de rallonger le chronomètre. Il y avait 50 cavaliers pour cette compétition.

Pour la première manche, le chronomètre à ne pas dépasser était de 95 secondes. Le premier obstacle était un oxer à main droite et dernier un nouvel oxer. Il y avait 13 obstacles à franchir, dont un double, un triple et 6 oxers. Heureusement, durant le milieu de cette première manche la pluie a finalement cessé. A l’issue de cette première manche, il y eut 16 abandons, que ce soit en cours de parcours ou avant même d’entrer en piste.

La seconde manche affichait les 18 meilleurs couples. Il y a avait 12 obstacles pour un temps maxi de 83 secondes. Vous pouvez voir le parcours dans le schéma juste en dessous. Le 7e obstacle est un oxer et le 8e un double.

Schéma seconde manche

Le barrage comportait neuf cavaliers dont deux français. On y retrouvait bien sûr Edwina Tops-Alexander ainsi que Bassem Hassant Mohammed. Il y avait six obstacles pour ce barrage dont un double. Une longue phase de galop attendait également les couples. Ci-dessous, le schéma de ce parcours :

Schéma barrage

Les français qui prouvent leur talent à domicile

L’équipe de France était constituée de : Nicolas Delmotte sur Number One d’iso d’un prince, Timothee Anciaume et Padock du Plessis HN, Julien Epaillard sur Cristallo ALM, Marie Hécart et Myself de Brève, Olivier Guillon avec Quedge Deenne, Simon Delestre avec Qlassic Bois Margot, Penelope Leprevost sur Nayana, Kevin Staut avec Silvana HDC, ainsi que Roger Yves Bost sur Poker des Dames.

Première manche

Kevin Staut sur Silvana (c)LGCT

Passé en troisième position, Nicolas Delmotte profite d’une piste encore assez propre. Avec un cheval bien concentré, assez rapide, il réussit le parcours sans faute avec un temps de 84,74 secondes. Juste après lui, c’est le passage de Thimothee Anciaume. Padock du plessis est un cheval très respectueux, malheureusement après un virage, le couple arrive trop vite sur l’oxer et une barre est touchée des antérieurs. Thimothee fera donc 4 points avec un temps de 84,38. Passé en 8e position, Julien Epaillard fait un nouveau sans-faute pour la France avec un temps de 85,90 secondes.

La pluie a cessé pour le passage de Marie Hécart mais le sol reste collant. Myself est une jument qui se donne beaucoup. Malheureusement arrivée à la fin du parcours la jument va un peu trop vite et touche le vertical des antérieurs renversant la barre. Le vertical suivant n’est pas meilleur car cette fois-ci la cavalière a trop retenu sa jument et l’hésitation s’est faite ressentir, le ventre touche la barre. Le dernier oxer, situé juste après, lui pose à nouveau problème :  la barre, touchée par les antérieurs, tombe. Marie Hécart finit donc avec 12 points et un temps de 85,19 secondes.

Olivier Guillon commence bien le parcours mais, arrivé au triple, la première barre tombe, suivi de celle du second obstacle et le cavalier décide finalement d’arrêter sur cet échec pour préserver sa jument.

Le passage de Simon Delestre semblait être un des meilleurs passages mais la faute sur le deuxième obstacle démoralise l’équipe française. Et pourtant, cette faute est la dernière et Simon Delestre termine ce parcours parfaitement avec un temps de 83, 89 secondes.

Penelope Leprevost, grande favorite, fait un parcours parfait en 85,40 secondes sous les applaudissements enjoués du public. Juste après elle, le passage de Kevin Staut se solde aussi d’une perfection, un parcours que le cavalier a fait tout en douceur et en prenant son temps. Il finit donc avec un sans-faute et un temps de 87,87 sous les applaudissements à nouveau enjoués du public.

Ce n’est pas le soleil couchant qui a embêté le célèbre cavalier français, Roger Yves Bost, qui présente un parcours magnifique  jusqu’au dernier saut, où Poker des Dames touche une barre des postérieurs et classe donc Roger Yves Bost au 18e rang, le privant ainsi de la seconde manche.

Seconde manche

Grâce à son beau parcours, Thimothee Anciaume a la chance de disputer cette deuxième manche sous le soleil couché maintenant. Il s’élance en premier mais une barre touchée par les postérieurs sur le début du dernier double lui coûtera une bonne place, ce qui est dommage car il avait un bon temps.

Troisième passage de cette manche, Simon Delestre qui s’élance avec ses 4 points de la première épreuve. L’exercice ici est de faire le meilleur temps sans faire une nouvelle faute. C’est un sans-faute pour ce cavalier avec un temps de 67.80 qui prendra finalement la 10e place du classement.

Kevin Staut sur Silvana (c)LGCT

Kevin Staut passait en 7e position. Une touchette sur le deuxième obstacle du double numéro 3 fait trembler les spectateurs. Malgré cela rien ne semble arrêter le cavalier et Kevin Staut fait un sans-faute qui le qualifie pour le barrage.

Julien Epaillard fait une touchette dès le premier obstacle avec Cristallo ALM et rapidement, dès le 4e obstacle, une barre tombe. Quelques secondes plus tard, une nouvelle barre tombe sur l’oxer 8 et encore une sur le début du double 11.

Sous les acclamations du public, Penelope Leprevost s’engageait à son tour. Il faut rappeler que la cavalière est actuellement N°6 mondial. Malheureusement, une faute a été réalisée sur l’obstacle 6 suivi quelques secondes après d’une faute sur le deuxième vertical du double 8. Elle finit donc avec 8 points et un chronomètre de 68,68.

Nicolas Delmotte finalement s’élançait à son tour. Une touchette sur le dernier double fait peur au public mais finalement le cavalier s’en sort admirablement bien avec un temps de 71,38 secondes sous les acclamations du public.

Barrage

Qualifié pour le barrage, Kevin Staut passait en 3e position. Comme à son habitude, Kevin Staut est allé à fond et a fait 3 secondes de mieux que les cavaliers précédents : 33,53 secondes et un sans-faute. Une très bonne performance pour ce cavalier. Il se fait pourtant dépasser dès le cavalier suivant : Scott brash (numéro 1 mondial, anglais) qui descend le chronomètre à 31,99 secondes. Il se fait à nouveau dépasser par Lucianna Diniz (Portugal) et termine donc sur le podium avec une médaille de bronze.

Nicolas Delmotte passait en avant dernière position. Encore une fois, le couple est accueilli par les applaudissements du public. Mais dès le premier obstacle, Number One d’Iso d’un Prince touche la barre des antérieurs et termine avec un chrono de 35,73 secondes se classant 7e.

Classement

Luciana Diniz sur Fit for Fun 13 (c)LGCT

Luciana Diniz sur Fit for Fun 13 (c)LGCT

Scott Brash (c)LGCT

Place Cavalier / cheval Epreuve A Epreuve B Barrage Temps
1 Scott Brash sur Hello Sanctos 0.00 0.00 0.00 31.99
2 Luciana Diniz avec Fit for Fun 13 0.00 0.00 0.00 32.68
3 Kevin Staut et Silvana HDC 0.00 0.00 0.00 33.53
4 Bassem Hassan Mohammed et Victoria 0.00 0.00 0.00 36.30
5 Edwina Tops-Alexander sur Ego Van Orti 0.00 0.00 0.00 36.57
6 Hans-Dieter Dreher avec Embassy II 0.00 0.00 4.00 31.42
7 Rolf-Göran Bengtsson surCasall ASK 0.00 0.00 4.00 31.50
8 Nicolas Delmotte et Number One d’Iso Un Prince 0.00 0.00 4.00 35.73
9 Daniel Deusser avec Fyloe vh Claeyssenhof 0.00 0.00 8.00 33.24
10 Simon Delestre et Qlassic Bois Margot 4.00 0.00 67.80

Grâce à ses résultats, Edwina Top-Alexander garde la première place du classement provisoire général du Longines Global champions Tour. Kevin Staut se retrouve propulsé à la 3e place du classement. Tout peut encore changer. La prochaine étape c’est Monaco, ce week end (26-28 Juin).

 

Poster un commentaire

Ces articles peuvent également vous intéresser :

coronavirus

Coronavirus (COVID-19) : les mesures sanitaires mises en place (màj 11 mai)

Comme vous le savez, un nouveau virus sévit depuis janvier 2020 dans le monde entier : le Coronavirus (COVID-19). Ces derniers jours, le nombre de cas touchés et de décès n’a cessé d’augmenter. De ce fait, le gouvernement français a […]

Lire la suite

Le CHIO d’Aachen 2019 – Jour 4

Depuis le début de la semaine, je vous raconte l’ensemble des compétitions auxquelles j’assiste. C’est donc parti pour ma quatrième journée de compétition, celle du vendredi 19 juillet. 11h00 : Le prix de l’Euregio Meuse-Rhin Pour cette première compétition de […]

Lire la suite

Le CHIO d’Aachen 2019 – Jour 3

Et ceux depuis quelques jours, je suis présente au CHIO d’Aachen. Dans cet article, je vous raconte la troisième journée de compétition, celle du jeudi 18 juillet. 12h30 : Coupe de la Fédération Allemande – Qualification Pour commencer la journée, […]

Lire la suite

  • Suivez-nous sur les réseaux sociaux

    Envie d'être mieux organisée ?

    Vous êtes à la recherche d'un outil pour devenir plus organisée et plus épanouie ?

    À mi-chemin entre le planner équestre et le coach perso, le le Carnet Cavalière XL vous aidera à être plus efficace et sereine.

    Retrouvez de quoi suivre vos séances, votre budget et les soins de votre cheval, ainsi qu'une trentaine d'idées d'exercices, de nombreuses recettes DIY, et bien d'autres surprises à découvrir !

    Un carnet éco-responsable, fait avec amour <3

    Envie de devenir un meilleur cavalier ?

    Vous montez à cheval ou pratiquez le travail à pied ? Vous aimeriez progresser dans votre discipline et devenir encore meilleur ? 

    Le Carnet de séances XL est fait pour vous. Il vous aidera à définir des objectifs clairs et réalistes, mais aussi à définir votre chemin pour les atteindre. Grâce à ce carnet, réalisez un auto-bilan de chacune de vos séances de travail, avec bienveillance et impartialité. Les progrès seront rapidement au rendez-vous !

    Convient à tous les cavaliers et à toutes les disciplines. 

    Un carnet éco-responsable, fait avec amour !

    0 Partages
    Partagez
    Enregistrer
    Tweetez