Publié le 25/05/2019
Auteur :
Catégorie : Sport

Sport Jumping de La Baule : retour sur le week-end du 16 au 19 mai 2019

Tous les ans, le 3eme week-end de mai est le rendez-vous incontournable des cavaliers : direction La Baule, pour le Jumping et la Coupe des Nations !

Concours mythique depuis 59 éditions, La Baule marque aussi le début de la saison outdoor avec les premiers Grand Prix en extérieur.

Renommé « La Baule et Vous« , cet événement, dont l’entrée est gratuite, est qualifié par la plupart des cavaliers de « meilleure ambiance », « meilleur public ». Et en effet, La Baule, c’est des cris, des applaudissements, des hola dans les tribunes, des drapeaux et des banderoles au nom des cavaliers : La Baule, c’est une ambiance hors norme, un vrai stade où tout le monde s’enflamme, pour les français et pour toutes les nations !

Les épreuves du Jumping de La Baule

Jeudi 16 Mai

En ce premier jour du concours, 2 épreuves du CSIO 5* se courraient le matin.

La Warm-Up

Première épreuve à 140cm à 8h30 le matin, et pas moins de 84 partants. Pour cette Warm-Up, il fallait être le plus rapide et sans faute bien sûr. 19 couples sortent SF et parmi eux 6 français : Félicie BERTRAND, Pierre Alain MORTIER, Alexandra PAILLOT, Nicolas DELMOTTE, Mathieu BILLOT et Thierry ROZIER.

Et c’est avec un chrono de 58.05 secondes, et 13 centièmes de seconde de moins que le second, que Thierry ROZIER et STAR remportent l’épreuve. Mathieu BILLOT réalise une belle performance et se hisse sur la 3ème marche du podium.

Classement final

  1. Thierry ROZIER – Star
  2. Paul ESTERMAN – Anaba Haize
  3. Mathieu BILLOT – Chacon LS La Silla
Credit photo : @P.S.V Photos / CSIO 5* La Baule 2019

Deuxième épreuve

Pour la deuxième épreuve du jour, toujours une épreuve en une manche au chrono, 12 couples sortiront sans fautes sur les 58 partants.

Darragh KENNY, premier partant de cette épreuve, réalise un superbe SF avec un chrono plus que rapide, qui ne sera jamais égalé ! Il remporte donc l’épreuve ! C’est un deuxième irlandais, Shane SWEETNAM qui prend la 3ème place du podium. Eric LAMAZE, l’incroyable canadien, s’intercale lui à la 2ème place.

La meilleure performance française est réalisée par Félicie BERTRAND et SULTANE DES IBIS, qui se hissent à la 5ème place du classement ! Les autres français SF sont Emeric GEORGE, Pénélope LEPREVOST, Olivier GUILLON et Mathieu BILLOT. Ils se placent respectivement 6ème, 8ème, 9ème et 11ème de l’épreuve.

Classement final

  1. Darragh KENNY – Billy Dorito
  2. Eric LAMAZE – Chacco Kid
  3. Shane SWEETNAM – Alejandro

Vendredi 17 Mai

Prix au chrono

A 10h, les épreuves 5* commencent avec un prix au chrono.

61 couples se sont disputés la première place. Parmi eux, 14 partants ont réussi le sans fautes : ils ont donc été départagés par leur chronomètre.

Emanuele GAUDIANO, parti en 21ème position, prend la tête du classement et la tiendra pendant 12 partants… jusqu’au passage du français Olivier GUILLON. Avec un chrono de 3 secondes de moins que l’italien, il remporte l’épreuve !

Classement final

  1. Olivier GUILLON – Vitot du Chateau
  2. Emanuele GAUDIANO – Kingston Van Het Eikenhof
  3. Steve GUERDAT – Flair

Coupe des Nations par équipe

A 14h, top départ de la Coupe des Nations !

Pour cette épreuve par équipe, le barème est simple : deux manches, 4 couples par équipe. Pour chaque manche, on additionne les 3 meilleurs scores, puis on fait le total.

Pour cette épreuve, le sélectionneur de l’équipe de France Thierry POMEL avait choisi ses 4 couples : Nicolas DELMOTTE et Ilex VP, Thierry ROZIER et Venezia d’Ecaussinnes, Penelope LEPREVOST et Vancouver de Lanlore, ainsi que Alexis DEROUBAIX et Timon d’Aure.

Au terme de la première manche, aucune n’équipe ne finit avec un score vierge. La Suisse et la Belgique sont ex-aequo avec un total de 4 points, grâce aux parcours sans faute de Gregory WATHELET et Niels BRUYNSEELS pour la Belgique et Steve GUERDAT et Niklaus RUTSCHI pour la Suisse. Juste derrière, l’Irelande est à 5 points. La France cumule 8 points lors de ce premier tour (4 – 0 – (4) – 4) les plaçant à la 4ème place ex-aequo avec le Brésil.

Seuls 5 cavaliers réussiront le double sans faute : Niklaus RUTSCHI, Steve GUERDAT, Niels BRUYNSEELS, Thierry ROZIER et Pedro VENISS.

Avec 3 SF en deuxième manche, la Suisse reste à un total de 4 points et se hisse sur la plus haute marche du podium, la Belgique terminant à 4 points plus un petit point de temps dépassé…

La France, avec 3 sans faute également sur la deuxième manche, reste à 8 points et prend donc la 3ème place.

Credit photo : @P.S.V Photos / CSIO 5* La Baule 2019

Classement final

  1. SUISSE – 4 points
    RUTSCHI Niklaus – Cardano CH
    BALSIGER Bryan – Clouzot de Lassus
    ESTERMANN Paul – Lord Pepsi
    GUERDAT Steve – Albfuehren’s Bianca
  2. BELGIQUE – 5 points
    PHILIPPAERTS Nicola – H&M Chilli Willi
    BRUYNSEELS Niels – Utamaro d’Ecaussines
    DEVOS Pieter – Claire Z
    WATHELET Gregory – MJT Nevados S
  3. FRANCE – 8 points
    DELMOTTE Nicolas – Ilex VP
    ROZIER Thierry – Venezia d’Ecaussines
    LEPREVOST Penelope – Vancouve de Lanlore
    DEROUBAIX Alexis – Timon d’Aure

Samedi 18 Mai

Derby de La Baule

Samedi, jour du derby !

Et oui, les habitués ne s’y trompent pas, et si on voit la foule arriver en début d’après-midi, c’est bien pour l’incroyable derby qui débutait ce samedi à 13h30.

26 partants, 22 obstacles, un gué, des buttes, des contre bas… De quoi mêler cross et obstacle sur un parcours de 1000m de longueur.

Depuis des années le derby fait vibrer le public ! Rares sont les sans fautes, alors tout est permis, ne rien lâcher même pour les 4 points.

Credit photo : @P.S.V Photos / CSIO 5* La Baule 2019

Passage du gué difficile pour de nombreux cavaliers, et quelques combinaisons compliquées auront eu raison de la majorité des partants.

Mais en numéro 2, c’est Olivier GUILLON qui s’élance. Et quel parcours, maîtrisé de A à Z, il nous régale d’un SF, un peu lent certes, mais une belle démonstration.

Après ça, les parcours s’enchaînent et se ressemblent, 4pts, 8pts, éliminés…

Credit photo : @P.S.V Photos / CSIO 5* La Baule 2019

Puis la foule s’exclame de nouveau pour l’entrée de Patrice DELAVEAU, le chouchou des français. Et on n’attendait pas moins de lui que l’incroyable sans faute qu’il nous a livré et en 14 secondes de moins que son compatriote.

Il prend la tête du classement, et ne la lâchera pas jusqu’à la fin. Il remporte ainsi son 4ème derby de La Baule

Classement final

  1. Patrice DELAVEAU – Vestale de Mazure
  2. Olivier GUILLON – Andain du Thalie
  3. Mark McAULEY – Miebello

Epreuve avec barrage

Une deuxième épreuve du 5* se courrait à la suite de la journée, épreuve au chrono avec barrage. A nouveau, Patrice DELAVEAU réalise un très bon parcours, mais écope d’un point de temps dépassé qui le prive du barrage …

14 cavaliers accéderont eux au barrage dont les français Pénélope LEPREVOST, Pierre-Marie FRIANT et Edward LEVY. Malheureusement, ces deux derniers font tomber une barre dans le barrage, ce qui les classe tout de même respectivement, 6ème et 7ème de cette épreuve.

Penelope LEPREVOST quant à elle, avec son beau gris EXCALIBUR DE LA TOUR VIDAL, sort en 8 points de ce barrage, la sortant ainsi du classement de l’épreuve.

Parmi les autres barragistes, face à des concurrents on ne peut plus sérieux, c’est le numéro 1 mondial Steve GUERDAT qui s’impose, avec un temps record au barrage !

Classement final

  1. Steve GUERDAT – Flair
  2. Marlon MODOLO ZANOTELLI – VDL Edgar M
  3. Mark McAULEY – Valentino Tuilière

Dimanche 19 Mai

Dernier jour de ce week-end de Jumping, et conclusion de ce beau week-end.

Prix en 2 phases

La journée débute à 10h avec un prix à 145 en deux phases : première phase au chrono, et seuls les SF ont le droit de continuer avec la deuxième phase au chrono.

Parcours et temps compliqués dans la première phase, moins de 50 % des partants auront accès à la deuxième phase.

Dernier partant de l’épreuve, Roger-Yves BOST doit tout donner pour sortir sans faute et en un temps record. Et avec TESWAY de LA BATIA, il réalise effectivement le SF rapide et remporte le Prix devant Mark McAULEY en tête de l’épreuve depuis le début.

Classement final

  1. Roger-Yves BOST – Tesway de La Batia
  2. Mark McAULEY – Miebello
  3. Gregory WHATELET – Spike VD Withoeve

Credit photo : @P.S.V Photos / CSIO 5* La Baule 2019

Grand Prix Longines

A 13h30, top départ de l’épreuve phare, le Grand Prix Longines de la ville de La Baule !

46 couples au départ, et une combinaison qui aura raison de plus de 50 % d’entre eux : la rivière, suivie à 5 foulées d’un double vertical – oxer à 1 foulée. Le premier français du concours Olivier ROBERT, réalise une belle performance avec un SF et accède au barrage.

Seulement 8 couples auront accès au barrage. Parmi eux, le champion olympique et numéro mondial Steve GUERDAT, la championne du monde Simone BLUM, notre seul français Olivier ROBERT, entre autres…

Malgré ses 4 points, Olivier ROBERT monte sur la 6eme place du classement.

Steve GUERDAT, avec son superbe SF au barrage prend la tête du provisoire… Jusqu’à ce que Simone BLUM et sa belle ALICE explosent le chrono et remportent l’épreuve !

Credit photo : @P.S.V Photos / CSIO 5* La Baule 2019

Classement final

  1. Simone BLUM – DSP Alice
  2. Steve GUERDAT – Albfuehren’s Bianca
  3. Darragh KENNY – Important de Muze

Quoi d’autres au Jumping ?

Lors de ce jumping, nous avons également pu assister à beaucoup d’autres choses !

Premièrement, la présentation en liberté dans le Grand Manège des jeunes chevaux de 3 ans, l’avenir du CSO à haut niveau. Cette présentation a notamment permis de décerner des prix aux 10 meilleurs 3 ans présentés sur cet événement.

Credit photo : @P.S.V Photos / CSIO 5* La Baule 2019

En parallèle du CSIO 5* se déroulait également le CSI 1*, dont les épreuves étaient globalement similaires aux 5*. L’occasion de découvrir de découvrir une jeune génération de cavaliers que l’on retrouvera certainement sur d’autres événements !


Credit photo : @P.S.V Photos / CSIO 5* La Baule 2019

Enfin, la fin du week-end était également l’occasion de féliciter le meilleur cavalier du concours, ainsi que le meilleur français. Le titre de meilleur cavalier du concours a été attribué au n°1 mondial, Steve GUERDAT pour ses nombreuses victoires et podiums au cours du week-end.

Olivier ROBERT est lui sacré meilleur français du concours !

Un grand merci à P.S.V Photos qui nous a autorisé à utiliser ses photos pour illustrer cet article.

Vétérinaire de métier, j'adore décrypter et expliquer les maladies du cheval et ses conséquences, et partager les astuces pour entretenir au mieux son cheval.

Poster un commentaire

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Les couples équestres sélectionnés pour les JO de Tokyo 2021

Je suis toujours euphorique à l’idée de regarder les Jeux Olympiques. Surtout ceux d’été, grâce aux sports équestres ! Comme vous le savez sans doute, les JO de Tokyo auraient dû avoir lieu en 2020. Mais en raison de la […]

Lire la suite

Le CHIO d’Aachen 2019 – Jour 2

Comme je vous l’expliquais hier, j’ai la chance d’être toute la semaine à Aix-la-Chapelle pour le CHIO. Chaque jour, je vous propose un résumé de la journée ! Aujourd’hui, je vous emmène sur la deuxième journée du concours, celle du […]

Lire la suite

Le CHIO d’Aachen 2019 – Jour 1

Il y a quatre ans déjà (mon dieu j’en reviens pas !!), je vous avais présenté un article un weekend de compétition à Aachen. Cette année, j’y serai toute la semaine ! L’occasion pour moi de vous faire un résumé […]

Lire la suite

  • Suivez-nous sur les réseaux sociaux

    0 Partages
    Partagez
    Enregistrer
    Tweetez