Trotter sur le bon bipède diagonal : qu’est-ce que cela signifie ?

Vous montez à cheval depuis peu mais pourtant vous avez sûrement déjà entendu des expressions inconnues. Parmi elles, votre moniteur a probablement déjà repris un autre cavalier par « trotte sur le bon bipède diagonal » ou encore « change de diagonal ». A travers cet article, vous allez apprendre ce que cela signifie et comment l’appliquer.

« Trotter sur le bon bipède diagonal »

Le trot est une allure sautée et symétrique, à deux temps. Chaque temps est séparé par une période de projection, lorsque vous êtes en l’air. Lorsque vous êtes au trot enlevé, vous vous asseyez puis vous vous levez un temps sur deux, au rythme des foulées de votre monture. Vous êtes donc une fois en l’air et une fois assis dans la selle.

Il est important d’apprendre rapidement à « trotter sur le bon bipède diagonal ».
Si vous êtes à main droite, vous devez trotter sur le bipède diagonal gauche. Cela veut dire que vous devez vous asseoir lorsque le bipède diagonal gauche est à l’appui, c’est-à-dire, quand l’antérieur gauche de votre monture touche le sol. Donc, vous devez vous lever lorsque l’antérieur gauche n’est plus au contact du sol.  Il s’agit d’un exercice assez difficile à effectuer au début. Il n’est pas évident de voir sur quel bipède diagonal l’on trotte lorsque l’on commence à monter à cheval. Pas de panique, avec le temps, vous parviendrez à trotter sur le bon diagonal rien qu’au ressenti, sans regarder.

 

 

Sur cette photo, le cavalier se lève en même temps que le bipède diagonal gauche, on peut donc deviner qu’il travaille piste à main droite.
En résumé, pour trotter sur le bon diagonal, lorsque vous êtes piste à main gauche, asseyez-vous lorsque l’antérieur droit est au sol et levez-vous lorsque l’antérieur droit est en l’air. Vous pouvez le voir grâce au mouvement de l’épaule de votre cheval. Lorsque son pied droit est au sol, son épaule droite sera vers l’arrière. Lorsque son pied droit est en l’air, son épaule droite sera vers l’avant.

Comment changer de bipède diagonal ?

Si vous êtes au trot et que vous vous rendez compte que vous ne trottez pas sur le bon bipède diagonal, vous avez deux possibilités :

  • Tout en restant au trot enlevé, vous devez soit rester assis pendant deux temps dans la selle ;
  • Soit rester debout pendant deux temps au-dessus de la selle.

Il est impératif de changer de diagonal à chaque changement de main, comme une diagonale, une demi-volte ou encore une demi-volte renversée… Sur la diagonale, le changement se fait généralement à la lettre X, au milieu du manège.

Ca y est, maintenant, vous savez ce que « trotter sur le bon diagonal » signifie et comment l’exécuter. Il faudra veiller à ce que vous trottiez toujours sur le bon bipède diagonal pour le bien-être de votre monture. C’est une action qui permet d’équilibrer et de soulager les épaules du cheval.

Le saviez-vous ?

En balade, vous ne pouvez pas savoir sur quel bipède diagonal trotter. En fait, il est conseillé d’alterner entre chaque bipède diagonal pour soulager les épaules du cheval. Si vous trottez quelques minutes sur le bipède diagonal gauche, lors de votre changement pour trotter sur le bipède diagonal droit, vous ressentirez que votre monture va mettre 2 à 3 foulées avant que son corps se rééquilibre.

 

Crédits image principale : thatsavagegirl

Newsletter Cheval Partage
Abonnez-vous pour recevoir notre newsletter mensuelle ainsi que nos bons plans et jeux-concours !
Vos données ne seront pas vendues à des tiers. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.