La série Grand Galop


Comme beaucoup d’enfants dans les débuts des années 2000, la série Grand Galop (The Saddle Club dans son titre d’origine) a longtemps été mon rendez-vous équestre devant la télé. Avant le cours d’équitation de la semaine, un passage par le Pin Creux était obligatoire ! Cette série a permis à toute une génération de vivre d’une autre manière sa passion pour le cheval.

Synopsis

On retrouve dans Grand Galop, les aventures de Lisa, Carole et Stéphanie, toutes les trois passionnées d’équitation et cavalières au centre équestre du Pin Creux. Les différentes saisons tournent autour de ces trois cavalières, membres et fondatrices du club du Grand Galop, où les règles sont la solidarité et l’amour des chevaux. Entre vols de chevaux, incendies et découvertes étonnantes, les trois préadolescentes ne s’ennuient jamais avec leurs chevaux.

Lisa-Carole-et-Steph-a-cheval-2

On suit les aventures de Stéphanie, Carole et Lisa. – © Gulli

 

Tout un univers

En plus d’être une série télévisée, Grand Galop est à la base une saga de livres écrite par Bonnie Bryant, auteure américaine passionnée de chevaux et de nature. Cette série est toujours destinée aux enfants et racontent d’autres aventures du trio. Beaucoup d’épisodes des livres ont été adaptés pour la série mais une grande partie n’a pas été tournée. Ce qui n’est pas plus mal, cela permet aux vrais passionnés de la saga de pouvoir découvrir complètement l’univers et de connaître vraiment toutes les aventures du club du Grand Galop.

51X0SQGQFTL

Avant d’être une série TV, Grand Galop a surtout été des livres pour enfants. – © Amazon

 

En 2010, l’univers s’agrandit encore avec un jeu de DS Grand Galop. On interprète une nouvelle cavalière, fraichement arrivée au Pin Creux et l’on rencontre nos héroïnes préférées pour cette nouvelle aventure.

51Dw7Hs5I7L

Un jeu vidéo est sorti pour vivre les aventures du trio. – © Amazon

 

Mon avis sur Grand Galop

Cette série a marqué mon enfance comme étant ma série de référence. Les visionner avec mon regard désormais de cavalière plus confirmée a bien changé ma vision de cette série. Avec mes yeux d’enfants, j’enviais et rêvais de vivre ces aventures. Evidemment en grandissant, mon regard a bien changé. La vision de l’équitation est vue avec des yeux d’adolescente, une martingale étant considérée comme cruelle. Mais en un sens, lorsque l’on est enfant, on vit et ressent la même chose que Lisa, Carole et Stéphanie. Un certain refus de la mort de notre cheval préféré, une sensation de liberté, la découverte de certains événements de la vie.

Ce que je n’avais pas remarqué quand j’étais enfant, c’est cette « diabolisation » de l’adulte. Les parents sont souvent vus comme non impliqués, voire totalement contre, cette passion chez leur enfant mais aussi lorsque de nouveaux adultes arrivent, ils représentent souvent le « méchant » de l’épisode. Un éleveur sans scrupule, un marchand de chevaux malhonnête. Le trio a toujours raison et les gérants les croient sur parole. Cela reste évidemment une série, une distraction pour les enfants où il était évidemment que le méchant ne peut pas gagner.

Quelques incompréhensions se sont aussi glissées à droite à gauche et des questions peuvent se poser. Pourquoi Lisa, qui débute dans le premier épisode, se retrouve dans le même cours que Stéphanie et Carole, cavalières confirmées ? Ou encore comment un cheval peut se casser les os du pâturon en sautant 40 cm ? Pourquoi d’ailleurs, en cavaliers confirmés, ils ne sautent qu’une cinquantaine de centimètre ?

Les nouvelles actrices pour saison 3

De nouvelles actrices pour saison 3.- © Gulli

La série est composée de 3 saisons mais la dernière n’a pas été tournée avec les mêmes actrices, devenues trop vieilles pour jouer les rôles. Ce qui est dommage quand on est habituée à ces jeunes filles auxquelles ont a pu s’identifier durant deux saisons. Le format de la série correspond aux habitudes de l’époque, chaque épisode dure une vingtaine de minutes, ce qui est largement suffisant pour expliquer la situation et arriver au dénouement. C’est également ce qu’il faut pour garder l’attention d’un enfant et cela permet de regarder un épisode relativement rapidement.

Quoique je puisse en dire avec mon regard d’adulte, Grand Galop est et reste une bonne série équestre, à regarder absolument avec ses yeux d’enfant. En souvenir de nos premières années d’équitation, parties un peu trop vite au galop.

 

Sources :

  • Image principale : © Gulli
Newsletter Cheval Partage
Abonnez-vous pour recevoir notre newsletter mensuelle ainsi que nos bons plans et jeux-concours !
Vos données ne seront pas vendues à des tiers. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Commentairess 5

  1. Soon a Horse 23 août 2015
  2. Audrey 2 décembre 2015
    • Helene 2 décembre 2015
    • Anonyme 4 avril 2017