Se prémunir du vol de chevaux


Le vol est sûrement l’une des plus grandes peurs des propriétaires de chevaux. On rencontre également trop régulièrement des cas où les chevaux ont été plus ou moins gravement blessés (parfois même tués !) dans leurs prés.

S’il n’existe aucune solution pour se prémunir à 100% de ces deux fléaux, voici tout de même quelques pistes pour réduire les risques de vol :

Choisir les bonnes clôtures

La première chose à faire est de renforcer les clôtures pour rendre l’accès à votre cheval plus difficile. Privilégiez les clôtures hautes, solides et qui ne peuvent pas être facilement sectionnées à l’aide d’une pince. Les clôtures en bois rehaussées d’un fil électrique sont à la fois très sécuritaire pour votre cheval et plus difficiles à casser pour les voleurs.

Evitez à tout prix d’utiliser des barbelés et autres fils coupants : outre le fait qu’ils sont très dangereux pour le cheval, ce type de fil est en plus très facilement sectionnable.

Si vous en avez la possibilité, entourez de préférence le pré de votre cheval de haies hautes et/ou d’arbres : votre cheval bénéficiera ainsi d’un abri naturel très agréable, tandis que la végétation réduira la visibilité du pré de l’extérieur.

La végétation haute constitue une protection idéale puisqu'elle cache la visibilité. En revanche, laisser un licol à vos chevaux en permanence facilite le vol.

La végétation haute constitue une protection idéale puisqu’elle cache la visibilité. En revanche, laisser un licol à vos chevaux en permanence facilite le vol.

Eloigner le matériel

Ne stockez pas vos licols, longes, granulés et autres friandises aux abords du pré : les personnes mal intentionnées pourront facilement attirer le cheval à eux grâce à la nourriture, puis le déplacer en utilisant un licol.
Pour la même raison, ne laissez pas vos chevaux au pré avec un licol (ce qui est en outre très dangereux car il pourrait se coincer dans une branche en se grattant contre un arbre par exemple).

Un pré sous haute surveillance !

Des visites quotidiennes

Prenez le temps de faire régulièrement le tour de vos prés, de préférence à des heures irrégulières. Cela vous permettra d’une part de vous assurer que tout va bien, et d’autre part de faire tomber à l’eau d’éventuels repérages.

Dans l’idéal, cette surveillance doit être quotidienne, et doit même avoir lieu plusieurs fois par jour si les prés sont éloignés de votre zone d’habitation. Si vous partez en vacances ou n’avez pas la possibilité de jeter régulièrement un oeil aux prés de vos chevaux, n’hésitez pas à demander aux voisins de regarder ponctuellement si tout va bien.

Partager le pré de votre cheval avec le cheval d’un voisin, d’un ami ou d’une tierce personne vous permet en outre de multiplier les moments de surveillance.

La vidéo-surveillance

Installer un système de vidéo-surveillance coûte relativement cher. Si vous n’avez pas les moyens de couvrir l’ensemble de vos installations par la vidéo, visez en priorité le chemin d’accès ainsi que la porte d’entrée du pré pour dissuader les voleurs.

Vous pouvez également recourir à une fausse caméra, sous laquelle une pancarte « Espace sous vidéo-protection, loi 95-73 du 21 janvier 1995 » dissuadera les rodeurs.

Vous pouvez vous procurer des fausses caméras imitant parfaitement les vraies pour quelques euros seulement, notamment dans les magasins de farces et attrapes ou sur Internet.

Attention toutefois : si vous recourez à ce stratagème, mettez le plus petit nombre de personnes possible dans la confidence : si tout le village est au courant qu’il s’agit d’une fausse caméra, elle ne sera pas efficace…

 

 

Le recours à un chien de garde peut se révéler très efficace.

Le recours à un chien de garde peut se révéler très efficace.

Nous espérons que ces quelques astuces vous permettrons d’améliorer la sécurité de vos équidés. N’oubliez jamais que plus votre cheval sera invisible des routes et/ou proche de votre habitation, et plus le risque de vol sera faible.

Si vous aimez les gros chiens et que le pré de votre cheval est sur votre propriété, pensez également à acheter un chien de garde : effet dissuasif garanti !

 

 

Se prémunir du vol de chevaux
Notez cet article