Retour sur le scandale Maxime Livio


Maxime Livio fait face à un scandale pour dopage depuis septembre 2014. Revenons sur la crise qui ébranle la France et la FEI.

Le 5 septembre 2014

Lors des jeux équestres mondiaux, Qalao des Mers, cheval phare de Maxime Livio est contrôlé positif. Ce test remonte à celui qui a été fait le 29 Août de la même année avant l’épreuve de Dressage du concours complet.

Maxime Livio et Qalao des mers (c)Saumur.org

A l’issu de ce concours, Maxime Livio avait terminé 5e, permettant à de sepla France de prendre la 4e place du classement.

C’est le 6 septembre que la fédération française d’équitation révèle la présence de Acépromazine dans le sang de l’équidé. Ce produit est généralement utilisé contre le stress de l’équidé avant une épreuve. Si elle n’est pas interdite, son utilisation en compétition est fortement prohibée.

Devant l’étonnement de Maxime Livio, le président de la fédération française d’équitation a annoncé qu’il souhaitait trouver la faille dans l’équipe du cavalier, apportant son soutien au cavalier. En effet, beaucoup de monde circule dans les écuries comme par exemple, son groom ou ses proches. N’importe laquelle de ces personnes pourrait avoir administré ce produit.

Mais si la France réagit avant tant d’inquiétudes c’est que si Maxime Livio est disqualifié, la France le sera aussi et sa disqualification entraînera la non-participation aux JO de Rio en 2016.

Le président de la fédération française d’équitation a rappelé le côté tranquillisant du médicament qui ne doit pas être utilisé lors des compétitions et doit être encadré lors de sa prise. De plus, il conclu que ce ne sera pas à la fédération de prendre les sanctions mais bien à l’agence française de lutte contre le dopage.

Nouvelles accusations le 16 Février

Le 16 février 2015, le hongre Bingo S, cheval monté à la dernière minute par Maxime Livio est contrôlé positif. Le cavalier, entraîneur de l’équipe de Thaïlande, a participé à une compétition avec cet équidé et coup de théâtre, le sang du cheval est contrôlé positif à la testostérone ainsi Maxime Livio est suspendu deux mois. Ce dernier a déclaré cette affaire comme distincte mais dramatique.

Heureusement, le 14 Avril de la même année, les test de Bingo S à nouveau réalisés contredisent les tests préliminaire. Les charges contre Livio sont immédiatement abandonnées. Mais le doute reste pour l’affaire de Qalao.

Cependant, le retour en compétition de Maxime Livio risque d’être compliqué après deux mois d’arrêt et la peur d’une suspension. Comme il l’a confié à equidia, la saison est déjà bien lancée et les épreuves de rentrées sont terminées. Il faudra donc réussir à retourner sur les terrains sur des petites épreuves pour les remettre doucement dans le rythme.

Maxime Livio (c) Marc Ollivier

Si Maxime Livio n’a toujours pas eu le résultat de l’affaire de Qalao, certaines rumeurs dénonceraient un acte malveillant car le produit aurait été administré entre 23h et 5h. Le produit ne dure qu’entre 5 et 7h mais sa présence est détectable pendant 72h, ainsi le cheval n’aurait donc affecté par le produit lors de son entrée dans l’épreuve.

Nous vous tiendrons bien sûr au courant et nous souhaitons plein de courage au cavalier pour cette période sombre.

 

Mise à jour du 23 Avril 2015 :

Qualao a bien été contrôlé positif par le FEI. Son cavalier Maxime Livio est donc disqualifié de la compétition : la France perd sa 4ème place par équipe aux JEM et le jeune cavalier sa 5ème place en individuel. Une bien triste nouvelle pour la France, qui ne pourra d’ailleurs participer aux JO que si son équipe remporte sa place aux championnat d’Europe de cette année. Un événement qu’on suivra de très près sur Cheval Partage !

Mise à jour du 9 Mai 2015 :

Nouvelle inquiétante : Maxime livio vient d’être suspendu pendant 6 mois dans l’affaire de dopage.

 

Source image principale : © Dominique Breugnot

Commentairess 4

  1. Alice 23 avril 2015
    • Alice 23 avril 2015
  2. Aurore 26 avril 2015
  3. Alice 9 mai 2015