Le Paso Péruvien, cheval emblématique du Pérou


Le cheval de paso est un animal emblématique au Pérou dont les éleveurs ont su préserver la tradition et la race. Avec une allure unique au monde, il est considéré comme « le plus grand triomphe de la sélection génétique jamais accomplie de race équine. »

En effet, à cause de son isolement de plus de quatre siècles, le cheval Paso Peruano est devenu une des races les plus pures au monde.

Histoire 

Avec l’arrivée des conquistadors espagnols sur les rivages des côtes Péruviennes au cours de XVIe siècle, de nombreux chevaux sont importés d’Espagne à leurs cotés. Le cheval de Paso est alors devenu le résultat du croisement de races espagnoles (andalous et frisons) et berbères (barbes) durant plus de 300 ans.

Pendant trois siècles, ces chevaux sont laissés pour compte, généralement à l’état sauvage ; ils vont adopter des caractéristiques physiques et mentales exceptionnelles. Leurs origines, leurs conditions de vie extrêmes et la difficulté des terrains sableux ont poussé ces chevaux à développer cette manière de marcher si particulière : le Paso Llano.

Le Paso Llano

L’allure caractéristique du Paso Péruvien est un amble (allure latérale déplaçant simultanément l’avant et la patte arrière du même côté) appelée « le paso Llano ». Le poser du postérieur précède celui de l’antérieur du même coté, soit : Postérieur droit – antérieur droit – postérieur gauche – antérieur gauche, etc. Un véritable exploit quand on connaît les trois allures basiques d’un cheval.

Le quatre temps doit être régulier et les foulées répétées sans rupture de rythme, ce qui donne cette sensation de confort si agréable lorsqu’on monte sur un paso Péruvien. Le Paso Llano ne présente ni le mouvement vertical du trot, ni le balancer latéral de l’amble. De ce fait, le cavalier ne ressent aucune secousse.

Le Paso de Llano est une allure propre au cheval Peruano, qui aussi est exécuté avec une autre caractéristique, le mouvement distinct des membres avant. C’est un mouvement gracieux, souple dans lequel les antérieurs se déroulent vers l’extérieur quand le cheval avance.

Paso Llano. © Harvey Barrison

Paso Llano. © Harvey Barrison

Ces deux caractéristiques exceptionnelles forment le paso Llano. Avec grâce et agilité, le Paso Péruvien se prête merveilleusement bien aux exercices de dressage, mais aussi à la randonnée équestre par exemple.

Comme nous le confie un éleveur péruvien : « tout cela a pu être accompli grâce à l’intelligence, l’amour et le dévouement d’innombrables éleveurs. Leur travail ardu et silencieux a fait du cheval Paso Peruano un des plus grands trésors du Pérou et la fierté unificatrice de tout un peuple ! »

Carte d’identité 

Poulain Paso Péruvien. © Harvey Barrison

Poulain Paso Péruvien. © Harvey Barrison

Robe

Le Paso péruvien, sans origine particulière puisqu’il s’agit d’un mélange de nombreuses races, n’a pas de robe particulière.

On en rencontre souvent de couleur alezane ou baie mais toutes sont tolérées pour cette race équine. Les robes unies, grises à la peau foncée sont considérés comme les plus souhaitables. 

 

Taille

La taille du Paso est relativement petite. Elle oscille entre 1m42 et 1m54 au garrot. Sa morphologie quand à elle est celle d’un cheval à l’encolure et aux membres très musclés et robustes, c’est un cheval puissant.

Caractère

Paradoxalement, son caractère est celui d’un cheval vif tout en étant tranquille. Il est réputé pour être facile à manier, libre et détendu mais aussi pour être très résistant et au pied sûr.

 

Retrouvez plus d’information sur le Paso Péruvien en vous rendant sur le guide de voyage de l’agence Perú Excepcion : http://www.peru-excepcion.com/guide-voyage/curiosites-perou/cheval-de-paso

 

Source image principale : © Harvey Barrison

Le Paso Péruvien, cheval emblématique du Pérou
Notez cet article


Commentairess 2

  1. Alice 17 mai 2015
  2. Equizoom 19 mai 2015