Le panier : bonne ou mauvaise idée ? Témoignages de propriétaires.


Pour les chevaux ayant tendance à l’embonpoint et dont il est difficile de contrôler la ration, il existe une alternative qui permet de laisser le cheval au pré avec ses copains tout en réduisant la quantité d’herbe qu’il ingère : le panier.

Qu’est-ce que c’est ?

Comme son nom l’indique, c’est une sorte de panier qui se place sur le nez du cheval. Il peut être percé ou non pour empêcher le cheval de manger (plutôt utilisé dans une optique médicale lorsque le cheval ne doit pas manger du tout) ou percé de quelques trous pour laisser passer l’herbe.

Il arrive souvent que les propriétaires de deux ou trois chevaux ne puissent pas facilement séparer leurs chevaux : pas assez de pâtures, pas envie de les laisser seuls chacun dans un pré … Dans ce cas, ils se tournent souvent vers le panier pour régler le problème.

Alors, bonne ou mauvaise idée ?

Pour vous aider à vous faire une opinion, voici quelques avis!

Avis de propriétaires

Adeline et Kissme

11174844_10206757954496489_753433543825608344_nAdeline est propriétaire de Kissme, Highland de 17 ans, depuis 8 ans. Celle-ci a toujours été sujette à l’embonpoint et il y a deux ans, elle a été mise en pension au pré. « Ils étaient 17 donc pas question de limiter l’accès à l’herbe pour le confort d’un seul cheval… L’été dernier elle a fait une azoturie (augmentation de la quantité d’azote dans l’urine), j’ai bien failli la perdre. J’ai donc été contrainte d’opter pour le panier »

 Adeline a donc dû choisir le panier qui lui semblait le mieux pour sa ponette, car plus question de la laisser manger sans rien faire. » Personnellement, je trouve que le greenguard est très sévère, en plastique dur et permet de « grignoter du bout des dents ». J’ai opté pour un panier en nylon que j’ai bricolé en enlevant le fond en nid d’abeille pour laisser uniquement les bandes de nylons. C’est moins sévère, Kissme peut manger sans se gaver, elle peut le garder H24. »

Elle trouve toutefois de gros désavantages à ce système : « Ma jument l’a très mal vécu. Au bout d’une certain temps, elle blesse. D’autre part, quand je lui mets, elle a le moral dans les chaussettes, elle s’isole et nous boude. J’espère éviter le panier cette année. »

Cynthia et Vanille

Cynthia et VanilleCynthia, propriétaire de Vanille, jeune jument de 6 ans. Vanille a été victime d’une fourbure aux antérieurs due à son surpoids à l’âge de 4 ans. « Le vétérinaire m’a dit qu’il était vital pour elle de perdre du poids, mais elle ne supporte pas d’être seule, séparée des autres et je n’avais pas la possibilité de la mettre au box ni dans un paddock en terre. »

Pour Cynthia, la seule solution à ce moment était donc d’utiliser un panier pour sa jument. « J’ai opté pour le greenguard, de la vrai marque Greenguard, qui sont des panier spécialement conçu pour réguler la prise alimentaire, tout en laissant le cheval manger. Au lieu de prendre des grosses touffes d’herbes et de les manger rapidement le cheval ne peut en prendre que quelques brin, il mange donc moins et moins vite, et il n’est pas frustré car il peut quand même manger »

Vanille a très vite compris comment s’en sortir avec le panier et peut facilement manger du foin et même du grain avec son panier. « Ma jument a perdu une centaine de kilo grâce à ça, en 4/5 mois d’utilisation où elle l’avait h24 sur la tête. Pas de blessures, juste quelques légers frottements à certains endroits. D’autres chevaux des écuries étaient aussi équipés de greenguard et aucun problème pour personne. Je conseille vraiment le greenguard aux propriétaires de chevaux en surpoids ! »

 

Agathe, Rocco et Taïga

11270419_1591698361088531_9187301383081935338_oAgathe est propriétaire de Rocco, un franche montagne de 8 ans. Rocco n’était pas obèse, mais Agathe voulait qu’il garde son poids de forme. « J’avais acheté il y a deux ans un panier Waldhausen pour rationner l’herbe qu’il manque ». Expérience toutefois peu concluante pour Rocco. « J’ai essayé de lui laisser tout le temps mais il a réussi à casser une des bandes synthétique. J’ai donc abandonné pour lui. »

Taïga, mini shetland de 13 ans a elle aussi dû avoir un panier. Cette fois, Agathe a opté pour un panier rigide en plastique. « Je lui laissais généralement tout le temps, ou alors je lui enlevais lorsque j’étais au pré. Elle l’a gardé quelques temps et on a réussi à ce qu’elle perde un peu de poids ». Plus de résultats pour Taïga, mais Agathe émet toutefois quelques réserves. « Les montants du panier ont vite fatigué, j’ai dû les renforcer avec de la ficelle. Elle essayait régulièrement de se l’enlever et faisait des trous dans les prés à forcer de gratter le sol avec le panier. »
Bilan mitigé pour Agathe et ses deux compagnons : « Satisfaite pour Taïga, oui, pour Rocco, non, mais cela fait toujours mal au coeur de leur laisser le panier, surtout que l’on voit leur comportement changer. »

Nastasia et P’tiboo

11301512_10152784522576078_2137170568_nNastasia est propriétaire depuis 2 ans de P’tiboo, un shetland de 15 ans de 70 cm à peine!

Ne pouvant pas le monter, Nastasia a décidé d’opter pour le panier pour être sûre d’assurer un poids correct pour son poney. « Je lui mets le panier plusieurs heures par jour (2 à 8h selon la qualité de la pature) ». Pour P’tiboo c’est une prévention nécessaire contre la fourbure « C’est contraignant pour lui, on ne va pas se le cacher, mais s’il fait une fourbure, les contraintes seront encore pires, alors à la période où l’herbe est bien grasse, c’est panier. » Nastasia a tout de même trouver une solution pour faire bouger son poney: des balades à pied !

Pour ce qui est du panier, elle a testé deux modèles, un en caoutchouc et nylon et un en plastique dur. « Je préfère lui mettre celui en plastiques dur, il le tient vraiment bien. Volontairement, j’ai pris une taille au-dessus, pas de problème de frottement et il peut tout de même manger à travers les petits trous ». Un bémol en revanche, en ce qui concerne le panier en caoutchouc : « je ne lui mets que très rarement car à force d’essayer d’attraper l’herbe, le caoutchouc s’est usé et maintenant il peut manger sans soucis … »

 

Le panier : bonne ou mauvaise idée ? Témoignages de propriétaires.
Notez cet article


Commentaire 1

  1. Zmu38 4 juin 2016