Focus sur les rênes allemandes


Les rênes allemandes… Qu’est-ce que c’est ?

Les rênes allemandes, également appelées rênes coulissantes, sont un enrênement très connu et couramment utilisé dans le milieu équestre. Elles sont relativement simples à prendre en main et peuvent s’utiliser aussi bien en travail longé (enrênement fixe) qu’en travail monté (enrênement commandé).

Le principe : ces rênes s’attachent à la sangle au niveau du poitrail, passent dans les anneaux du mors et sont ensuite tenues dans les mains du cavaliers.

Pour un effet plus doux, elles peuvent également s’attacher sur les côtés de la selle, au niveau des flancs.

 

A quoi ça sert ?

Bien utilisées, elles permettent de contrôler l’angle tête-encolure du cheval et d’aider le cavalier à mieux tendre le dos de son cheval. Attention : contrôler l’angle tête-encolure ne suffit pas à avoir un cheval en place : s’il n’engage pas et ne tend pas son dos, les rênes allemandes n’auront aucun effet positif. C’est pourquoi les rênes allemandes doivent être utilisées par des cavaliers confirmés, sachant cerner si leur cheval travaille correctement ou non.

 

Mise en garde

Dans le travail en longe et plus encore dans le travail monté, les rênes allemandes peuvent avoir tout aussi bien un effet bénéfique que néfaste pour votre cheval. Elles doivent absolument être placées entre de bonnes mains et utilisées avec précaution afin de ne pas le blesser.

Enfin, comme tout autre enrênement, les rênes allemandes doivent être utilisées de manière très ponctuelle : l’objectif de tout enrênement est finalement de pouvoir s’en passer ! Or trop de cavaliers deviennent accros à ce genre de gadgets tant ils ont l’impression que tout va bien… Gare au jour où ils vont les retirer, ils risqueraient d’être déçus !

 

Crédit image : HorseWood