Equiper sa selle : choisir la bonne sangle

On lit partout qu’il est essentiel d’avoir une bonne selle, adaptée à la morphologie du cheval et du cavalier, ainsi qu’à la discipline pratiquée. Le choix de la sangle est en revanche un sujet beaucoup moins traité, et les cavaliers se contentent la plupart du temps de la sangle fournie avec la selle, ou de selle présentée dans la même collection le cas échéant.

Le choix de la sangle n’est pourtant pas un choix anodin. Il est d’ailleurs presque aussi important que le choix de la selle elle-même !

Comment s’y retrouver parmi les nombreux modèles ? Quel matériau choisir ? Petit guide pratique :

Cuir, tissu ou synthétique ?

Sangle en tissu

Avantages :

  • Le prix ! Cette sangle est très peu coûteuse, en moyenne de 15 à 30€
  • L’entretien est facilité : un coup d’éponge ou de brosse après le travail, et voilà !

Inconvénients :

  • Elle ne dure généralement pas bien dans le temps
  • Elle a tendance à blesser les chevaux, en particulier lorsqu’elle est mal ajustée, et n’est pas très confortable pour le cheval. Si vous optez pour ce matériau, pensez à ajouter un fourreau de sangle (à partir de 10€) pour réduire le risque de blessure et augmenter le confort.

Sangle synthétique

Avantages :

  • Très bon rapport qualité/prix, on trouve des sangles synthétiques à partir de 30€
  • Facile d’entretien

Inconvénients :

  • Moins résistante à long terme que les sangles en cuir (à condition qu’elles soient bien entretenues bien sûr)
  • Les chevaux à peau fine supportent mal ce matériau. Vous pouvez donc ajouter un fourreau de sangle pour minimiser les risques de blessure.

Sangle en cuir

Avantages :

  • Les sangles en cuir ont une très bonne longévité, à condition d’être bien entretenues
  • Elles sont très confortables pour le cheval. Pour les premières utilisations pensez à bien la graisser voire même à mettre un fourreau de sangle pour éviter toute blessure le temps que le cuir s’assouplisse
  • Elles sont généralement dotées de meilleures finitions et plus esthétiques que les autres

Inconvénients :

  •  Le prix ! Les sangles en cuir sont plus chères que les autres matériaux (à partir de 45€ pour les premiers prix, jusque… beaucoup plus !)
  • L’entretien est plus contraignant : il faut la laver au savon glycériné et la graisser régulièrement pour qu’elle reste souple et ne blesse pas le cheval

Conclusion

Les sangles en tissu ne me semblent pas présenter d’avantages suffisants pour être utilisées. Si votre budget vous le permet, optez pour une sangle en cuir de bonne qualité : le confort qu’elle procurera à votre équidé ainsi que sa grande durée de vie sont deux atouts essentiels.

Si votre budget est serré, optez plutôt pour une sangle synthétique, quitte à ajouter un fourreau de sangle pour améliorer le confort du cheval. Les sangles synthétiques offrent en effet généralement un bon rapport qualité/prix.

 

 

Quelle forme de sangle privilégier ?

Sangle droite

C’est le modèle le plus classique, sa forme est droite et ne prend pas en compte la morphologie du cheval.

Sangle anatomique

Cette forme permet de bien dégager les épaules et donc d’améliorer le confort du cheval. Attention toutefois à ne pas sangler trop près des antérieurs et à sangler de manière symétrique : trop de cavaliers sanglent en effet plus forts d’un côté que de l’autre, ce qui induit une forte gêne pour le cheval.

Sangle à bavette

Les sangles à bavette sont surtout utilisées à l’obstacle et en cross : le bout de cuir protège en effet la peau du cheval au cas où celui-ci venait à se cogner en levant un peu trop les antérieurs. Elles sont particulièrement utiles lorsque les fers du cheval sont équipés de crampons.

Sanglons élastiques

De nombreux modèles de selle sont équipés de sanglons élastiques sur un ou deux côtés. Ces sanglons élastiques permettent de faciliter le sanglage du cheval. Attention toutefois à ne pas en profiter pour sangler trop fort, au risque de comprimer votre cheval et de le gêner dans ses mouvements.

La partie élastiquée est également relativement fragile et réduit la durée de vie de la sangle. Pensez à vérifier régulièrement son usure, au risque de vous retrouver avec une sangle qui lâche soudainement en pleine séance !

Sangle réglable

Il existe également des sangles réglables, qui permettent au cavalier de gérer parfaitement la longueur de la sangle. Idéales si vous devez acheter une sangle pour un cheval un peu en surpoids mais qui va être remis au travail, ou pour un poulain dont la croissance n’est pas terminée.

Avec ou sans anneau ?

Quelle que soit la forme de la sangle (droite ou anatomique, avec ou sans bavette), elle peut être équipée d’un anneau au centre. Cet anneau permet de fixer des enrênements ou encore un collier de chasse. Très pratique, il ne risque pas de blesser le cheval. En revanche, il faut là encore penser à sangler de manière symétrique afin que l’anneau soit bien au milieu et que l’enrênement n’agisse pas davantage d’un côté que de l’autre.

 

Une sangle à la bonne taille

Il est conseillé de prendre la mesure de votre cheval pour être sûr de choisir la bonne taille. Pour cela, sellez votre équidé normalement, avec le tapis utilisé habituellement et l’amortisseur si vous en utilisez un, puis mesurez la distance entre les contre-sanglons à l’aide d’une ficelle ou d’un mètre ruban.

Vous pouvez également vous référez aux tailles ci-dessous :

  • Poney A et B : 60 à 75cm
  • Poney B et C : 80 à 100cm
  • Poneys D et petits chevaux : 100 à 115cm
  • Chevaux mesurant entre 1.50 et 1.60m au garrot : 125cm
  • Chevaux mesurant entre 1.65 et 1.75m au garrot : 135cm
  • Chevaux de plus de 1.75m au garrot : 145cm

Cas particulier : les sangles de dressage

Les selles de dressage ont des contre-sanglons qui descendent beaucoup plus bas, et nécessitent donc des sangles bien plus courtes. Pour connaître la taille qu’il vous faut, prenez votre mètre ruban ou retirez 50cm à la taille de la sangle que vous utilisez habituellement.

Pour un cheval de 1.60m environ, il faudra donc une sangle « classique » de 125cm et une sangle de dressage de 75cm.

 

Crédits photos : Padd

Newsletter Cheval Partage
Abonnez-vous pour recevoir notre newsletter mensuelle ainsi que nos bons plans et jeux-concours !
Vos données ne seront pas vendues à des tiers. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Commentairess 20

  1. Equimat 29 décembre 2013
  2. jesss 14 février 2014
  3. Pauline 19 février 2014
  4. waegell 11 mars 2014
  5. Commentaire 22 novembre 2015
  6. Commentaire 22 novembre 2015
  7. Commentaire 22 novembre 2015
  8. Commentaire 22 novembre 2015
  9. Commentaire 22 novembre 2015
  10. Commentaire 23 novembre 2015
    • Garguillo 24 novembre 2015
  11. Commentaire 24 novembre 2015
  12. Commentaire 24 novembre 2015
  13. Commentaire 25 novembre 2015
    • kawelo 26 novembre 2015
  14. Commentaire 27 novembre 2015
  15. Pauline F 20 août 2016
    • kawelo 21 août 2016
  16. Horse Discount 16 janvier 2017