Du cheval … Sans cheval


Si on connaît tous les chevaux de dressage venus d’Europe du Nord, qui sont de vraies pommeja (bombes en finnois) on connaît bien moins leurs chevaux… en manche à balai.

Et oui le hobby-horse (ou cheval à deux pattes en français), n’est pas un animal génétiquement modifié (n’ayez crainte) mais un nouveau sport, sur les mêmes principes que l’équitation mais… sans cheval (on n’arrête pas le progrès !).

Le hobby-horse débarque en France

A la mode depuis 2002 en Finlande, c’est un sport en vogue dans le pays du père Noël, et qui compte là-bas plus de 10 000 adeptes ! Ayant vécu à Helsinki, je peux d’ailleurs confirmer que là-bas ce sport ne choque pas et qu’il est tout à fait accepté. Il y’a même chaque année les championnats de Finlande qui se déroulent à Vantaa, non loin de la capitale.

Mais si je vous en parle aujourd’hui c’est que ces chevaux-balais ont bravement traversé la mer du Nord et son arrivés chez nous, en France !

Fin Septembre se déroulait en effet le premier « Championnat du monde de cheval à 2 pattes » dans le parc équestre des Herbiers, en Vendée. Eh oui la France est la première à avoir organisé les championnats du monde de cheval à deux-pattes (un jour qui restera ancré dans l’histoire).

Le cheval à 2 pattes, un vrai sport

Bien que le principe de ce sport soit des plus humoristiques, le hobby-horse a des règles claires et demande une certaine maîtrise. En effet on retrouve les épreuves classiques des cavaliers lambdas : dressage, saut d’obstacles, présentation, et même une épreuve de hennissement (pour le réalisme bien sûr).

Pour tous les fans de sports équestres qui n’ont pas la chance d’être propriétaire ou de monter régulièrement en club, ce sport est fait pour vous !

Il faudra juste se remettre un peu au sport pour être capable, d’enchaîner un parcours d’une douzaine d’obstacle à hauteur choisie, effectuer une chorégraphie en musique et en équipe, mais aussi exercer ses talents créatifs pour présenter le plus beau des chevaux à deux pattes (avec un style propre à l’équipe c’est encore mieux) et présenter un hennissement digne de ce nom.

Le 1er championnat du monde de cheval à 2 pattes

Le samedi 29 septembre 2018, les concurrents prêts à relever tous ces défis étaient nombreux : 50 équipes venues de toute la France mais aussi de Belgique, du Royaume-uni,  de la Nouvelle-Zélande…

Ce championnat mêlant humour, compétition et convivialité a été organisé par Philippe Maindron et avait pour Slogan « Laissez-vous transporter par le 1er concours hippique dans un parc équestre, avec des milliers de chevaux mais sans un seul cheval ! », de quoi donner envie !

Mais au-delà de la blagounette, le championnat a été pris au sérieux par l’Ambassade de Finlande qui a apporté son soutien à l’évènement, mais aussi par Guillaume Canet, acteur et cavalier de Cso (mais on le connaît déjà toutes, hein les filles ) qui a parrainé cet évènement des plus originaux.

Pour avoir une idée plus précise, voici le lien de la vidéo promotion du championnat :
Enjoy Cow-Boy !

Si le sport prête à rire il peut être un bon moyen pour les dresseurs (et complétistes) de réviser leurs reprises de dressage tout en s’amusant un peu !

Donc n’oubliez pas, entre deux cours vous pouvez toujours échanger Dadou contre votre manche à balai 😉

Du cheval … Sans cheval
5 (100%) 1 vote