[DIY] Fabriquer son anti-mouche


Si l’été est synonyme de soleil et de vacances, pour les chevaux c’est aussi le retour des mouches. L’anti-mouche est la bonne solution pour les protéger. Après vous avoir présenté ma recette de démêlant, voici celle de mon anti-mouche.

Quels ingrédients pour un anti-mouches maison ?

Avant de vous donner les étapes de ma recette, je vous présente la liste des ingrédients que j’ai utilisé :

  • Le vinaigre de cidre. Le vinaigre est un répulsif efficace contre les mouches et moustiques.
  • L’huile essentielle de géranium. L’odeur du géranium n’est pas le parfum préféré des mouches. Répulsif naturel, les mouches ne s’approcheront pas de ce qui a pour odeur le géranium.
  • L’huile essentielle de citronnelle. On ne présente plus la citronnelle et son pouvoir répulsif. Tout comme le géranium, les mouches n’aiment pas l’odeur de la citronnelle.

Si le vinaigre de cidre se trouve dans toutes les grande surfaces, vous trouverez facilement les huiles essentielles en magasins spécialisés, parapharmacie ou sur internet.

La recette de mon anti-mouches maison

Comme pour la recette du démêlant, réaliser son anti-mouche est très simple ! Là encore, j’ai choisi de prendre un ancien vaporisateur ménager d’un 1 litre : facile à trouver, pas cher et pratique pour les dosages !

Voici les dosages utilisés pour mon anti-mouche :

  • 700 ml d’eau
  • 250 ml de vinaigre de cidre
  • 30 gouttes d’huile essentielle de géranium
  • 30 gouttes d’huile essentielle de citronelle

Avec mon verre-doseur, je mesure en premier le vinaigre et dès que je suis arrivée à la bonne mesure, c’est au tour des huiles essentielles ! Pas besoin d’un verre-doseur pour elles car il me suffit de compter le nombre de gouttes qui tombent. J’ai opté pour 30 gouttes de chaque, l’odeur reste tout de même assez légère mais elle prend doucement le pas sur celle du vinaigre.

Il ne reste qu’à ajouter l’eau. Elle permet de diluer le vinaigre et l’empêcher qu’il soit trop agressif sur la peau du cheval. Contrairement à l’huile, le vinaigre se mélange bien avec l’eau, il n’y a pas cet effet de double couche.

Si vous souhaitez varier les huiles, vous pouvez aussi opter pour l’huile essentielle de lavande ou menthe poivrée qui sont aussi très efficaces. Je pense d’ailleurs essayer quelques mélanges pour voir celui qui fonctionne le mieux !

anti-mouche maison

 

Avec mon anti-mouche maison, mon cheval est bien protégé durant nos séances. L’avez-vous testé ou avez-vous votre propre anti-mouche maison ? N’hésitez pas à tout partager en commentaire !

[DIY] Fabriquer son anti-mouche
Notez cet article


Commentairess 4

  1. shadowface 16 septembre 2018
    • Helene 17 septembre 2018
  2. adrix muriel 13 octobre 2018
    • Helene 15 octobre 2018