Comment placer son cheval ?


Avoir un cheval placé est l’objectif de tous les cavaliers. Outre l’aspect esthétique d’un cheval sur la main, c’est l’attitude qui vous permet d’obtenir de l’énergie et de muscler le dos de votre cheval. Mais comment placer son cheval ? Dans un précédent article, vous avez pu voir quelle est la bonne attitude pour travailler son cheval et dans cet article, nous allons voir comment y parvenir.

Une méthode pour placer son cheval

Aussi étrange que cela puisse paraitre, avoir un cheval sur la main se fait avec les jambes. Pour que votre cheval se place, il faut qu’il se porte dans le mouvement en avant. L’engagement et l’impulsion sont les clés pour un cheval placé. De ce fait ne demandez pas immédiatement à votre cheval de se placer, laissez-lui le temps de s’engager avant de lui demander de se placer.

Ensuite, vos rênes. Il faut du contact égal dans vos rênes mais sans aller contre le mouvement du cheval. Elles doivent bien accompagner l’encolure et votre bassin poussera vers l’avant.

Vos jambes restent au contact et fixes sans faire changer l’amplitude de votre cheval.

Pour vous aider dans cet exercice, la demi-parade allemande peut s’avérer très utile. Il s’agit d’une technique qui permet de reporter l’équilibre du cheval sur les hanches et de ce fait de solliciter l’engagement des postérieurs pour qu’il étire sa ligne du dessus. Pour réaliser une demie-parade, vous devez reculer très lentement et très légèrement la rêne extérieure avec votre coude. Évitez absolument les à-coups et ne serrez surtout pas les doigts, c’est  votre coude qui recule. Si vous serrez les doigts, vous aurez alors une main dure alors que l’objectif est d’avoir 2 grammes dans chaque main.

bernstein.bas

Vous ne pourrez pas obtenir un résultat net dès la première séance, il faudra répéter plusieurs fois pour que votre cheval se place correctement au fil des séances. Cette technique pour placer votre cheval en est une parmi tant d’autres, il en existe tellement de techniques qu’il est impossible de toutes les expliquer ! N’hésitez pas à nous proposer les vôtres dans les commentaires ^^

De l’aide extérieure

placer avec un gogueLe but n’est pas d’entraver votre cheval dans des enrênements sans queue ni tête, mais pour un cheval dont le dos n’est pas musclé, pour un cheval qui n’a pas travaillé depuis longtemps ou qui a tendance à beaucoup se creuser, certains enrênements peuvent être bénéfiques pour muscler son dos durant les premières séances.

Le gogue ou les rênes allemandes font partie des enrênements qui permettent de créer un angle tête-encolure bénéfique pour votre cheval . A la seule et unique condition de savoir les utiliser et les régler correctement car il est facile d’encapuchonner son cheval ou d’avoir une cheval qui n’engage pas mais qui a tout de même un bon angle tête-encolure. Cette mauvaise utilisation devient alors complètement contre-productive. Pour les curieux, n’hésitez pas à (re)lire cet article sur l’utilité des enrênements !

Comment placer son cheval ?
5 (100%) 1 vote


Commentaire 1

  1. Charline 7 juin 2016