Comment brider et seller un cheval ?

Brider et seller un cheval : il s’agit des dernières étapes à effectuer avant de pouvoir monter à cheval. Il est très important que ces dernières soient réalisées correctement afin de ne pas blesser le cheval lors de la séance de travail.

Comment seller un cheval ?

D’abord, on commence par seller le cheval. On suppose que votre cheval est attaché grâce à un licol et le fait de seller en premier évitera à votre monture de bouger car il est maintenu. Pensez à vous munir du tapis de selle ainsi qu’éventuellement d’un amortisseur ou de tout autre accessoire si jamais votre cheval en a besoin.

Placez-vous du côté gauche, placez le tapis vers l’avant du garrot, en veillant à ce qu’il soit dans le bon sens puis faites-le glisser légèrement vers l’arrière pour remettre le poil dans le bon sens.

Saisissez la selle. Veillez à ce que les étriers soient remontés et que la sangle soit pliée sur le siège de la selle avant de déposer la selle délicatement sur le dos du cheval. Pensez à maintenir le tapis de selle afin qu’il ne recule pas.

Vérifiez du côté droit que la selle soit correctement positionnée et que le tapis ne soit pas replié. Prenez la sangle et faites-la pendre.

Repassez du coté gauche, baissez-vous un peu et saisissez la sangle. Vérifiez que la selle ne soit ni trop en avant ni trop en arrière. Comme repère, la sangle doit se trouver à une distance égale à la main des jambes antérieures de votre monture.

Sanglez en pensant à ne pas sangler ni trop fort ni trop brutalement. Il est conseillé de sangler en plusieurs étapes pour le confort du cheval. Par exemple, le deuxième sanglage peut se faire juste après avoir bridé, puis juste avant de monter et enfin après la détente à cheval.

Astuce : avant de sangler, il faut « dégarotter », c’est-à-dire qu’il faut libérer le garrot du tapis et de la selle. Pour cela, attrapez d’une main le pommeau de selle avec le tapis et tirez vers le haut. Vous devriez voir un « trou » apparaître entre le garrot et la combinaison tapis/selle. Comme repère, vous devriez savoir passer 2 ou 3 doigts. Il s’agit d’une étape primordiale à ne surtout pas négliger. Il en va du bien-être du cheval. Faites de même sur l’arrière du tapis.

Comment mettre un filet ?

Une fois votre cheval sellé, vous pouvez à présent le brider (autrement dit, lui mettre son filet).

Pour commencer, il faut détacher le licol. Débouclez la têtière, enlevez le licol, placez-le autour de l’encolure de votre cheval puis bouclez le licol. Vous pouvez éventuellement vous passer de cette étape si votre cheval ne bouge pas lors de la mise du bridon.

D’abord, passez les rênes du bridon par-dessus l’encolure. Ensuite, passez votre bras droit du côté droit de la tête du cheval. Maintenez de la main droite les deux montants du bridon face au chanfrein tout en tenant le mors de la main gauche. Touchez les lèvres du cheval avec le mors, les chevaux faciles ouvriront d’eux-mêmes leur bouche et accepteront le mors aisément. Pour les autres, il faudra ruser. Pour cela, introduisez un doigt dans la bouche du cheval au niveau de la commissure des lèvres en exerçant une légère pression. En appuyant à cet endroit, le cheval va ouvrir la bouche automatiquement. Rassurez-vous, le cheval n’a pas de dents à cet endroit et il ne risquera pas de vous mordre !

Ensuite, introduisez le mors dans la bouche délicatement en levant la main. Mettez en place la têtière en passant une oreille puis l’autre. Pensez à centrer la têtière et le frontal, placez le toupet au-dessus du frontal et à dégager les crins coincés sous la têtière.

Puis, bouclez la sous-gorge en laissant environ 3 à 4 doigts d’espace. Enfin, bouclez et ajustez la muserolle en laissant un espace égal à 2 ou 3 doigts.

Voilà, vous savez à présent seller et brider. Avant d’entrer en piste, faites vérifier l’ajustage du bridon par votre enseignant ainsi que le bon positionnement de la selle.

 

 

 

Comment débrider et desseller un cheval ?

Pour desseller et débrider votre cheval, vous devez faire les mêmes étapes que lorsque vous sellez ou bridez votre cheval mais dans le sens inverse.

Enlever le filet

D’abord, mettez un licol autour de l’encolure de votre cheval. Débouclez la sous-gorge du bridon ainsi que sa muserolle éventuelle. Ensuite, placez-vous en dessous de la tête du cheval, attrapez les rênes, saisissez en même temps la têtière et retirez le tout en l’amenant vers le bas en faisant passer les oreilles avec délicatesse. Puis, attendez que le cheval ouvre la bouche et dégagez le mors hors de la bouche avec douceur. Enfin, replacez correctement le licol.

Retirer la selle

D’abord, remontez les étriers de chaque côté. Ensuite, dessanglez à gauche. Puis, passez à droite du cheval pour dessangler complètement ou pour relever la sangle sur la selle selon votre préférence, de manière à ne pas taper votre cheval involontairement avec la sangle. Attrapez la selle à deux mains par l’avant et par l’arrière et faites-la basculer vers vous en attrapant également le tapis de selle.

 

Brider et seller sont des tâches qui peuvent paraître compliquées au début. Avec le temps, vous apprendrez à les faire comme un automatisme, en vous adaptant à chaque cheval. Soyez toujours vigilant, un mauvais positionnement de la selle ou un mauvais ajustage du bridon peut amener à blesser le cheval. Les premières fois, mieux vaut demander à un moniteur ou à un cavalier expérimenté de vous superviser !

Newsletter Cheval Partage
Abonnez-vous pour recevoir notre newsletter mensuelle ainsi que nos bons plans et jeux-concours !
Vos données ne seront pas vendues à des tiers. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.