Comment bien entretenir sa selle ?

Aujourd’hui je laisse la parole à Cordoshop, l’un de nos partenaires.

Dans cet article, nous allons vous parler de l’entretien d’un équipement si indispensable : la selle. Garant de la sécurité du cheval et du cavalier, il est, en effet, nécessaire d’en prendre soin régulièrement. Pourtant, il peut parfois s’avérer difficile de savoir comment s’y prendre. Du choix des bons produits à l’application en elle-même, nous allons faire le point ensemble.

Choix des articles adaptés

Pour commencer, nous vous invitons à vous procurer le matériel qui répond à vos besoins. Voici votre liste de course :
Savon glycériné
Baume à base de cire d’abeille
Huile de pied de bœuf (facultatif)

Pour trouver ces produits, rendez-vous dans une boutique spécialisée en entretien d’équipements d’équitation. A ce titre, vous pouvez d’ailleurs consulter notre site www.cordoshop.com. Spécialiste de l’entretien du cuir, nous vous proposons le nécessaire pour l’entretien de votre matériel d’équitation.

L’entretien en 3 étapes

1ère étape : le nettoyage

Munissez-vous d’une éponge et de votre savon glycériné, et frottez votre selle sans faire mousser (évitez donc d’en mettre trop). Profitez-en aussi pour nettoyer sangles et étrivières de la même façon. Laissez-lui le temps de pénétrer sans rincer et laissez sécher.

Si vous le pouvez, nous vous recommandons de nettoyer votre matériel après chaque utilisation. En effet, la boue, la poussière et la sueur accumulées attaquent votre cuir. Le lavage au savon glycériné permet d’éliminer ces agresseurs.

2ème étape : le nourrissage

Une fois votre cuir sec et propre, il est temps d’appliquer votre baume à base de cire d’abeille afin de le nourrir et de l’hydrater. A l’aide d’un chiffon doux, appliquez-le sur toutes les parties de votre selle. Pour plus de sécurité, évitez toutefois le siège qui peut se révéler ensuite glissant pour le cavalier.

La fréquence de nourrissage varie en fonction de l’utilisation que vous en faites. Toutefois, comme tous les cuirs soumis aux intempéries, un entretien hebdomadaire nous semble indispensable. En effet, un cuir, en équitation, souffre énormément et demande une plus grande attention.

3ème étape : le graissage (optionnelle)

Normalement, si vous entretenez régulièrement votre cuir, cette étape est facultative. Toutefois, si votre selle est neuve ou, au contraire, sèche et abîmée, l’huile de pied de bœuf va vous aider. Idéale pour réhydrater et assouplir en profondeur, elle s’applique avec un chiffon ou un pinceau. Après utilisation, laissez-la s’imprégner.

Attention : elle s’utilise toujours conjointement avec le savon glycériné et le baume.

Finalement, en finition, vous pouvez faire briller vos cuirs avec une brosse en crin de cheval.

Nous espérons que cet article vous a été utile. A vos outils !

Newsletter Cheval Partage
Abonnez-vous pour recevoir notre newsletter mensuelle ainsi que nos bons plans et jeux-concours !
Vos données ne seront pas vendues à des tiers. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.