Collier de chasse, bricole, croupière et martingale : pour quoi, pour qui et comment ?

Pour faire suite à l’article expliquant comment brider et seller un cheval, nous allons parler à présent de quelques-uns des accessoires que l’on ajoute à la selle ou au bridon. Il est fréquent de les rencontrer sur les poneys ou sur les chevaux que vous montez en club. Il s’agit de la bricole, du collier de chasse, de la martingale ou encore de la croupière. Ces équipements ne vous parlent sûrement pas, pourtant ce sont des termes qu’il faudra être amené à maîtriser.

La croupière

Pour certains poneys, il est possible que vous trouviez une croupière attachée à la selle. Il s’agit d’un accessoire qui permet à la selle de ne pas avancer vers les épaules de votre monture et ainsi la gêner dans ses mouvements.
Pour l’attacher, il suffit de passer la boucle par-dessous la queue du poney et de boucler.

Veillez à ne pas trop la serrer, ce qui risquerait de blesser votre poney.

 

Le collier de chasse

Pour certains poneys ou chevaux, il est possible que, parmi l’équipement attribué à un cheval, vous trouviez un collier de chasse. Il s’agit d’un accessoire permettant, cette fois-ci, à la selle de ne pas reculer vers l’arrière du cheval, à l’inverse de la croupière.
Pour la mettre en place, vous devrez attacher les mousquetons d’un côté et de l’autre de la selle à des anneaux généralement situés près du pommeau de la selle. Dans d’autres cas, à la place de mousquetons, vous trouverez des lanières à ajuster. Le principe est le même, vous devez les passer dans les anneaux de la selle.

Ensuite, vous aurez une lanière qui pendra face aux antérieurs de votre cheval, au niveau de son poitrail. Il suffit de la faire passer dans la sangle (avant de sangler), de la placer au milieu, en veillant à ce qu’elle soit dans le bon sens. Il faut impérativement que la lanière passe entre les deux jambes antérieures de votre équidé.
Dans certains cas, la sangle est pourvue d’un anneau qui permet d’accrocher directement le mousqueton du collier de chasse (si lui aussi en a un).

La bricole

La bricole joue le même rôle qu’un collier de chasse. La seule différence entre les deux est que la bricole ne dispose pas de lanière à attacher à la sangle.
Elle se place de la même façon, c’est-à-dire qu’il suffit d’accrocher les mousquetons de part et d’autre de la selle. Il est possible également de trouver des lanières à ajuster à la place de mousquetons. Le principe est le même, vous devrez les passer dans les anneaux de la selle.

Normalement, vous n’aurez pas à régler la croupière, ni le collier de chasse, ni même la bricole. Ceux-ci ont déjà été réglés par votre moniteur. Cependant, n’hésitez pas à le solliciter pour qu’il vérifie que tout soit correctement en place.

La martingale

Souvent, le collier de chasse est accompagné d’une martingale. La martingale évite au cheval de lever la tête trop haut. Les lanières, qui sont attachées aux rênes, vont permettre de contrôler le mouvement vertical de la tête de votre monture.

Il existe plusieurs types de martingales mais deux modèles se distinguent dans leur mise en place.

Il y a d’abord la martingale seule. Celle-ci sera donc attachée au bridon. Il vous suffira de passer le grand anneau en cuir de la martingale en même temps que vous passerez les rênes autour de l’encolure de votre cheval lorsque vous le briderez et de ramener la martingale au niveau du garrot. Ensuite, une lanière pendra contre le poitrail du cheval, comme pour le collier de chasse. Cette lanière sera à passer dans la sangle avant le sanglage. Dans certains cas, la sangle est pourvue d’un anneau qui permet d’accrocher directement le mousqueton de la martingale (si elle aussi en a un).
On peut également trouver une fourche de martingale fixée à l’anneau central du collier de chasse et aux rênes du bridon.
Sur le bridon, accrochés aux rênes, vous trouverez ce que l’on appelle les montants de la martingale. A leur extrémité, il y a un mousqueton. Souvenez-vous en pour la suite.
Votre collier de chasse mis en place, au niveau du poitrail, il doit y avoir un anneau central. Il vous suffira d’accrocher le mousqueton des montants de martingale à cet anneau. Veillez à ce que les montants de martingale soient à l’endroit.

 

Il n’est pas nécessaire de mettre ces accessoires à un animal qui n’en a pas besoin. Au contraire, il est même déconseillé d’ajouter un équipement inutile à un cheval juste pour le côté esthétique. Tout ce que le cheval porte doit avoir une utilité. Faites-en bon usage.

 

Crédits image principale : megathud

Newsletter Cheval Partage
Abonnez-vous pour recevoir notre newsletter mensuelle ainsi que nos bons plans et jeux-concours !
Vos données ne seront pas vendues à des tiers. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.